Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#2473
C'est pour le moins un sort pĂ©nible que d'ĂȘtre ce que nous appelons hautement cultivĂ© et de ne pas en jouir: d'assister au grand spectacle de la vie et de ne jamais se dĂ©livrer de son ĂȘtre bornĂ©, affamĂ©, grelottant – de ne jamais ĂȘtre pleinement possĂ©dĂ© par cette gloire que nous contemplons, de ne jamais sentir notre conscience se transformer en ravissement dans la vigueur d'une pensĂ©e, l'ardeur d'une passion, l'Ă©nergie d'une action, mais de rester toujours un Ă©rudit sans inspiration, ambitieux et timide, scrupuleux et de vues obscures.
Comme son nom ne l'indique pas, il s'agit d'une femme dont l'oeuvre est archi connue des anglophones; beaucoup moins des français d'aujourd'hui et bien à tort: Proust fut un fervent lecteur d'Adam BÚde! (George Eliot)
#6332
Tu te ferais scrupule de commettre des actions dĂ©shonnĂȘtes devant une statue ou une image des dieux: ils te voient, ils t'entendent; et tu ne rougis point d'avoir en leur prĂ©sence des pensĂ©es obscĂšnes et de faire des actions impures qui les blessent, qui les dĂ©shonorent et qui les affligent. O l'ennemi des dieux! O le lĂąche qui a oubliĂ© sa nature! (ÉpictĂšte, Entretiens - Livre II, XIX)


Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.