Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#76
Le style d'un auteur dramatique est dans le choix des personnages, dans les sentiments qu'il leur prête, dans la démarche de l'action. Quant à sa position personnelle, elle doit rester modeste. (Marcel Pagnol, La Gloire de mon père, Avant-propos)
Commentaire : Cet avant-propos est excellent pour être lu!
#148
On ne conna√ģt point les femmes, elles ne se connaissent pas elles-m√™mes, et ce sont les occasions qui d√©cident des sentiments de leur coeur. (Madame de La Fayette, Za√Įde)
#255
Il ne sert à rien d'éprouver les plus beaux sentiments si l'on ne parvient pas à les communiquer. (Stefan Zweig)
#295
La nature commande √† tout animal et la b√™te ob√©it. L'homme √©prouve la m√™me impression, mais il se reconna√ģt libre d'acquiescer ou de r√©sister; et c'est surtout dans la conscience de cette libert√© que se montre la spiritualit√© de son √Ęme: car la physique explique en quelque mani√®re le m√©canisme des sens et la formulation des id√©es; mais dans la puissance de vouloir ou plut√īt de choisir, et dans le sentiment de cette puissance on ne trouve que des actes purement spirituels, dont on n'explique rien par des lois de la m√©canique... (ce qui le distingue), c'est la facult√© de se perfectionner; facult√© qui, √† l'aide des circonstances, d√©veloppe successivement toutes les autres...
Commentaire : Jean-Jacques Rousseau
#309
Combien l'amiti√© m√©rite de respects et d'√©loges! C'est elle qui fait na√ģtre, qui nourrit et entretient les plus beaux sentiments de g√©n√©rosit√© dont le cŇďur humain soit capable. (J. Boccace, le D√©cam√©ron)
#336
La véritable Angleterre, c'est Shakespeare et les Shakespeariens; tout ce qui précède n'est que préparation, tout ce qui suit n'est qu'une contrefaçon boiteuse de cet élan original et hardi vers l'infini. (Stefan Zweig, La confusion des sentiments)
#359
L'amour est l'ultime signification de tout ce qui nous entoure. Ce n'est pas un simple sentiment, c'est la vérité, c'est la joie qui est à l'origine de toute création. (R. Tagore)
#386
L'amour, ce n'est pas un sentiment honorable. (Colette, Sido)
#564
On ne récolte jamais que les sentiments que l'on sème. (Charles Aznavour)
#693
Ce n'est que par les beaux sentiments qu'on parvient à la fortune. (Charles Baudelaire)
#814
Que le soleil ne se couche pas sur votre ressentiment. (Nouveau Testament, Ephésiens, IV, 26)
#880
Il est moins facile de mesurer la valeur logique d'une conclusion en matière de sentiment, d'amour, de foi, qu'il n'est facile de mesurer la valeur logique d'une conclusion en matière de géométrie. (Antonio Fogazzaro, le Saint)
#902
Que la science que nous acquérons par la lecture ne soit pour nous que le ciseau du sculpteur; qu'elle nous aide à tailler le bloc de pensées et de sentiments qui fait le fond de nous-mêmes. (Octave Pirmez, Heures de Philosophie)
#1144
Je suis réellement un homme quand mes sentiments, mes pensées et mes actes n'ont qu'une finalité: celle de la communauté et de son progrès. (Albert Einstein)
#1233
Je ne connais que deux belles choses dans l'univers: le ciel √©toil√© sur nos t√™tes, et le sentiment du devoir dans nos cŇďurs. (Emmanuel Kant, Critique de la Raison pratique)
#1240
Nous avons toujours une ancre qui tient ferme aussi longtemps qu'on ne la brise pas soi-même: c'est le sentiment du devoir. (I. Tourgueniev, Scènes de la vie russe)
#1290
Les romans sentimentaux correspondent, en médecine, à des histoires de malades. (Novalis, Fragments inédits)
#1367
On ne récolte jamais que les sentiments que l'on sème. (Charles Aznavour, Il te suffisait que je t’aime)
Commentaire : Paroles de sa chanson
#1373
Les divergences intellectuelles se supportent et une raison faible s'incline facilement devant une raison forte. Les divergences sentimentales, au contraire, ne se tolèrent pas. La violence seule les fait céder. (Gustave Le Bon, Hier et Demain)
#1403
J'ai remarqué que plus on est envahi par le doute, plus on s'attache à une fausse lucidité d'esprit avec l'espoir d'éclaircir par le raisonnement ce que le sentiment a rendu trouble et obscur. (Alberto Moravia, le Mépris)
#1451
Ne souhaitons pas que tout le monde pense comme nous. L'uniformité des sentiments serait odieuse. (Anatole France)
#1472
La lecture est un acte d'identification: si nous comprenons ce que nous lisons, c'est que les sentiments exprimés sont déjà en nous. Autrement, le livre nous tombe des mains. (Madeleine Chapsal, Oser écrire)
#1484
Quand une lecture vous élève l'esprit, et qu'elle vous inspire des sentiments nobles et courageux, ne cherchez pas une autre règle pour juger l'ouvrage; il est bon, et fait de main d'ouvrier. (Jean de La Bruyère, Les Caractères, I, 31)
#1976
"Que saurions-nous de l'amour et de la haine, des sentiments éthiques et en général, de tout ce que nous appelons le soi, si cela n'avait pas été porté au langage et articulé par la littérature ?"
(Paul Ricoeur)
Commentaire : Trouvé dans un article du journal "Le monde" parlant des émissions d'A Finkielkraut
#2345
Je ne voyais vraiment pas ce que j'aurais pu dire. Pourtant, il fallait bien dire quelque chose. Mais j'avais la tête pleine de pensées mesquines, de sentiments inavouables. (Raymond Carver)
#2425
Les femmes polissent les mani√®res et donnent le sentiment des biens√©ances, elles sont les vrais pr√©cepteurs du bon go√Ľt, les instigatrices de tous les d√©vouements. L'homme qui les ch√©rit est rarement un barbare. (Gabriel Legouve)
#2949
Jamais tenté par le suicide, même dans les pires moments. Sentiment qu'il n'effacerait rien, que je suis mieux protégé en restant planqué au milieu des hommes. (Denis Tillinac)
#3004
Les hommes qui, par leurs sentiments, appartiennent au passé et, par leurs pensées à l'avenir, trouvent difficilement place dans le présent. [Bonald (Louis, vicomte de)]
#3250
L'homme n'invente l'éternité de son existence que dans les sentiments qu'il partage. (Marc Levy)
#3275
La solitude et le sentiment de n'être pas désiré sont les plus grandes pauvretés. (Mère Teresa)
#3459
On se sert des couleurs, mais on peint avec les sentiments. (Jean Chardin)
#3720
La solitude est un sentiment partag√© par tellement de gens que √ßa serait extr√™mement √©go√Įste d'√©prouver sa solitude tout seul. (Tenessee Williams)
#3795
C'est cela la tendresse, l'équilibre des gestes, des mots qui sont à la mesure des sentiments. (Anne Bernard)
#3807
Les pensées sont les ombres de nos sentiments. (Nietzsche)
#3896
Le succès ce n'est pas combien d'argent vous gagnez ni combien vous êtes important. C'est le sentiment inhérent que vous êtes content dans la vie. Trop de gens remettent les choses à plus tard dans la vie, et plus tard n'arrive jamais. (Pam Miller)
#4151
Le chat est d'une honnêteté absolue: les êtres humains cachent, pour une raison ou une autre, leurs sentiments. Les chats non. (Hemingway, Ernest)
#4182
Les passions sont aux sentiments ce que la pluie est la rosée, ce que l'eau est à la vapeur. (Joseph Joubert)
#4204
Oh, si vous m'aimiez comme je vous aime, de quelle félicité nous jouirions! Quelle certitude nous aurions l'un et l'autre dans la vie! [...] Si en vous éveillant vous pensiez avec plaisir à ce sentiment qui vous entoure [...] combien votre vie serait plus belle et plus forte! Combien ce vague qui vous tourmente deviendrait du bonheur! (Benjamin Constant, Lettre à Mme Récamier)
#4231
Toute connaissance commence par les sentiments. (Léonard De Vinci)
#4375
Il est vrai qu'il n'y a pas de sentiment moins aristocratique que l'incrédulité. (Talleyrand)
#4383
Le sentiment d'inf√©riorit√© gouverne la vie mentale; on peut clairement le reconna√ģtre dans le sens de l'imperfection et de l'incompl√©tude, et dans la lutte ininterrompue √† la fois des individus et de l'humanit√©. (Alfred Adler, Int√©r√™t social)
#4444
L'orgueil est le sentiment d'être nés pour quelque chose que seuls nous pouvons concevoir, et cette chose plus grande et plus importante que toute autre. Rien ne doit d'être plus grand que cette chose que je voulais faire... (et ne puis). (Paul Valéry, Mélange)
#4467
C'est plut√īt par l'estime de nos propres sentiments que nous exag√©rons les bonnes qualit√©s des autres, que par l'estime de leur m√©rite; et nous voulons nous attirer des louanges, lorsqu'il semble que nous leur en donnons. (La Rochefoucauld, R√©flexions ou Sentences et Maximes morales)
#4482
Jamais il n'avait vu cette splendeur de sa peau brune, la s√©duction de sa taille, ni cette finesse des doigts que la lumi√®re traversait. [...] Il souhaitait conna√ģtre les meubles de sa chambre, toutes les robes qu'elle avait port√©es, les gens qu'elle fr√©quentait; et le d√©sir de la possession physique m√™me disparaissait sous une envie plus profonde, dans une curiosit√© douloureuse qui n'avait pas de limites. (Gustave Flaubert, L'Education Sentimentale)
#4574
Il ne suffit pas d'aimer pour être heureux mais simplement que ce sentiment soit réciproque pour déborder de bonheur. (Sophie Boez)
#4642
Il faut juger les sentiments par des actes plus que par des paroles. (George Sand, Le Marquis de Villemer)
#4714
Des hommes d'intelligence supérieure ont parfois, au point de vue sentimental, une mentalité voisine de celle d'un sauvage. (Gustave Le Bon, Hier et Demain)
#7815
Autant pas se faire d'illusions, les gens n'ont rien à se dire, ils ne se parlent que de leurs peines à eux chacun, c'est entendu. Chacun pour soi, la terre pour tous. Puisque nous sommes que des tripes tièdes mal pourries nous aurons toujours du mal avec les sentiments (Céline, Voyage au bout de la nuit)
#7716
Un poète ne vit guère que de sensations, aspire aux idées et, en fin de compte, n'exprime que des sentiments. (Pierre Reverdy, Le Livre de mon bord)
#7783
Ce qui rend les amitiés indissolubles et double leur charme est un sentiment qui manque à l'amour : la certitude. (Honoré De Balzac)
#5036
√Čternit√©! √Čternit√©! Voil√† l'aspiration par excellence; la soif d'√©ternit√© est ce qui s'appelle amour parmi les hommes; qui aime autrui veut s'√©terniser en lui. Ce qui n'est pas √©ternel n'est pas non plus r√©el. (Miguel de Unamuno, Le sentiment tragique de la vie)
#5062
Le sentiment amoureux se mesure √† l'ampleur du manque, √† l'√©tat fi√©vreux dans lequel l'absence de l'autre nous plonge. (Francine No√ęl)
#5317
Ne pas exprimer directement ses sentiments, parce que directement on n'y arrive pas. On en dit bien plus par les images... (François Cheng, L'éternité n'est pas de trop)
#5356
Toute litt√©rature est traduction. Et traduction √† son tour, la lecture que l'on en fait... D'o√Ļ cet autre sentiment selon lequel on n'en aura jamais fini avec les textes que l'on aime, car ils rebondissent d'interpr√©tation en interpr√©tation... (Hubert Nyssen, √Čloge de la lecture)
#5194
Le myst√®re de l'amour, qui est celui de la douleur, a une forme myst√©rieuse, qui est le temps. Nous attachons l'hier au lendemain avec des cha√ģnes d'angoisse, et l'aujourd'hui n'est √† dire vrai que l'effort du pass√© pour deviner l'avenir. (Miguel de Unamuno, Le sentiment tragique de la vie)
#5476
Les anciens ont d√©fini l'√©loquence le talent de persuader, et ils ont distingu√© persuader de convaincre, le premier de ces mots ajoutant √† l'autre l'id√©e d'un sentiment actif excit√© dans l'√Ęme de l'auditeur et joint √† la conviction. (Jean le Rond d'Alembert, M√©langes litt√©raires)
#5828
L'√©loquence, l'amour des lettres et des beaux-arts, la philosophie, peuvent seuls faire d'un territoire une patrie, en donnant √† la nation qui l'habite les m√™mes go√Ľts, les m√™mes habitudes et les m√™mes sentiments. (Sta√ęl, De la litt√©rature)
#5847
Ne r√©fute jamais les opinions d'autrui, parce que ce serait vouloir para√ģtre plus fort que ton prochain et le dominer. Expose ton sentiment avec sinc√©rit√© et simplicit√© et laisse la v√©rit√© agir de soi sur l'esprit de ton fr√®re. Qu'elle le conqui√®re, elle, et que toi tu ne le mettes pas sous ton joug. La v√©rit√© que tu prof√©reras n'est pas √† toi; elle est au-dessus de toi, et elle se suffit √† elle-m√™me. (Miguel de Unamuno, Journal intime)
#6053
Croire en Dieu, c'est désirer qu'il existe, et c'est en outre se conduire comme s'il existait; c'est vivre de ce désir et faire de lui notre ressort intime d'action. (Miguel de Unamuno, Le sentiment tragique de la vie)
#6146
La polémique ne fait qu'aigrir les rapports aigris, car chacun croit en sa propre noblesse. Personne n'a le sentiment (pourtant très simple) de la multiplicité des systèmes conceptionnels. (Antoine de Saint-Exupéry, Carnets)
#6148
Les illusions nous rendent le service de nous épargner des sentiments pénibles et de nous permettre d'éprouver à leur place des sentiments de satisfaction. Aussi devons-nous nous attendre à ce qu'elles en viennent un jour à se heurter contre la réalité, et le mieux que nous ayons à faire, c'est d'accepter leur destruction sans plaintes ni récriminations. (Sigmund Freud, Considérations actuelles sur la guerre et sur la mort)
#6149
La justice sociale signifie qu'on se refuse à soi-même beaucoup de choses, afin que les autres y renoncent à leur tour ou, ce qui revient au même, ne puissent pas les réclamer. C'est cette revendication d'égalité qui constitue la racine de la conscience sociale et du sentiment du devoir. (Sigmund Freud, Psychologie collective et analyse du Moi)
#6341
En devenant anarchistes, nous déclarons la guerre à tout ce flot de tromperie, de ruse, d'exploitation, de dépravation, de vice, d'inégalité en un mot - qu'elles ont déversé dans les coeurs de nous tous. Nous déclarons la guerre à leur manière d'agir, à leur manière de penser. Le gouverné, le trompé, l'exploité, la prostituée et ainsi de suite, blessent avant tout nos sentiments d'égalité. (Piotr Kropotkine, La morale anarchiste)
#6488
Pourquoi naissent les √©pis? N'est-ce pas pour m√Ľrir et pour √™tre moissonn√©s ensuite, quand ils sont m√Ľrs? Car on ne les laisse pas l√† sur leur tige, comme s'ils √©taient consacr√©s. S'ils avaient du sentiment, penses-tu qu'ils fissent des voeux pour n'√™tre jamais coup√©s? Non, sans doute. Ils regarderaient comme une mal√©diction de n'√™tre point moissonn√©s. Il en est de m√™me des hommes. Ce serait une mal√©diction pour eux de ne pas mourir. Ne pas mourir, pour l'homme, c'est comme pour l'√©pi n'√™tre jamais m√Ľr et n'√™tre jamais moissonn√©. (√Čpict√®te, Entretiens - Livre II, XI)
#6587
Je ne comprends pas les hommes qui me disent n'avoir jamais √©t√© tourment√©s par la perspective d'outre-tombe, ni inqui√©t√©s par leur propre an√©antissement; et pour ma part je ne cherche pas √† mettre la paix entre mon cŇďur et ma raison; j'aime bien mieux qu'ils se battent entre eux. (Miguel de Unamuno, Le sentiment tragique de la vie)
#6648
La joie humaine, monsieur, est un sentiment curieux et impur: elle a toujours besoin de prendre appui sur des choses matérielles que l'on s'introduit dans l'estomac. Même quand la joie semble détachée de toutes ces bassesses, il lui faut, si elle veut durer, s'adjoindre des arguments digestifs. Il est rare qu'elle les reconnaisse pour cause essentielle, mais elle cherche en eux des confirmations, des renforcements, des conclusions. (Georges Duhamel, Confession de minuit)
#6652
Un mur, un mur! Avoir le sentiment que l'on est devant un mur très haut, très lisse, très épais, et que ce mur-là, c'est l'avenir, et que l'on ne peut ni l'escalader, ni le renverser, ni le percer. Ceux qui n'ont éprouvé que du bonheur dans leur vie ne peuvent pas comprendre un tel sentiment. (Georges Duhamel, Confession de minuit)
#6694
Tous les sentiments ont chacun un ton de voix, des gestes et des mines qui leur sont propres. Et ce rapport bon ou mauvais, agréable ou désagréable. est ce qui fait que les personnes plaisent ou déplaisent. (La Rochefoucauld, Réflexions ou Sentences et Maximes morales - 255)
#6808
Dans toute poésie, il y a une lutte secrète entre l'infini du sentiment et le fini de la langue dans laquelle cet infini se renferme sans se limiter. (Jules Barbey d'Aurevilly, Les Poètes)
#7070
L'art, quel qu'il soit, transfigure le sentiment qu'il exprime ; et c'est par là que les divers arts restent voisins l'un de l'autre, tandis qu'ils semblent si différents, par leurs moyens d'expression, par leur langage. (Lucien Arréat, Réflexions et maximes)
#7149
Le po√®te a pour but la repr√©sentation ; il atteint au plus haut degr√© de l‚Äôart lorsqu‚Äôil rivalise avec la r√©alit√©, c‚Äôest-√†-dire lorsque ses tableaux sont tellement anim√©s par l‚Äôesprit, que chacun les croit avoir sous les yeux. √Ä son plus haut point de perfection, la po√©sie para√ģt toute ext√©rieure ; plus elle se retire dans le monde int√©rieur, plus elle est en danger de se perdre. Repr√©senter le sentiment int√©rieur sans le rev√™tir d‚Äôune forme mat√©rielle emprunt√©e au monde ext√©rieur, ne pas animer et spiritualiser la forme ext√©rieure, sont les deux extr√™mes par lesquels on entre dans la prose. (Goethe, Maximes et r√©flexions - Premi√®re partie)
#7448
L'humour est une tentative pour décaper les grands sentiments de leur connerie. (Raymond Queneau, Le Journal intime de Sally Mara)
#7470
Ce n'est pas nos idées qui nous font optimistes ou pessimistes, c'est notre optimisme ou notre pessimisme d'origine physiologique ou au besoin pathologique, l'un autant que l'autre, qui fait nos idées. (Miguel de Unamuno , Le sentiment tragique de la vie)
#7475
On vit dans le souvenir et par le souvenir, et notre vie spirituelle n'est, au fond, que l'effort de notre souvenir pour persévérer, pour se faire espérance, l'effort de notre passé pour se faire avenir. (Miguel de Unamuno, Le sentiment tragique de la vie)
#7477
[...] en parcourant le monde, on rencontre des hommes qui semblent ne pas se sentir eux-mêmes. (Miguel de Unamuno, Le sentiment tragique de la vie)
#7478
Si la conscience n'est comme l'a dit un penseur inhumain, qu'un éclair entre deux éternités de ténèbres, alors il n'y a rien de plus exécrable que la conscience. (Miguel de Unamuno, Le sentiment tragique de la vie)
#7479
[...] les raisons ne sont que des raisons, c'est-à-dire que ce ne sont peut-être pas des vérités. (Miguel de Unamuno, Le sentiment tragique de la vie)
#7480
Souvent j'ai observ√© cette triste particularit√© de toutes les conversations mondaines, √† savoir qu'elles sont, plut√īt que des dialogues, des monologues entrem√™l√©s. Ceux qui conversent demeurent √©trangers entre eux : chacun suit sa ligne de pens√©e. On n'√©coute pas avec attention bienveillante, impatient qu'on est de placer son propos, que l'on croit toujours plus important que celui des autres. Presque jamais on n'arrive √† une fusion des sentiments, √† l'union d'intention, √† la communion d'esprit sur ce dont on parle. Il y a mati√®re √† m√©ditation s√©rieuse dans le fait que soient si fr√©quentes les interruptions dans les conversations mondaines : c'est le sympt√īme d'une maladie tr√®s douloureuse. (Miguel de Unamuno, Journal intime)
#7487
[...] la philosophie se convertit volontiers et souvent en une sorte de proxénétisme, spirituel si l'on veut. D'autres fois, en opium pour endormir les chagrins. (Miguel de Unamuno, Le sentiment tragique de la vie)
#7490
[...] vivre est une chose, conna√ģtre en est une autre, [...] nous pouvons dire que tout le vital est antirationnel et non pas seulement irrationnel, et tout le rationnel, antivital. Et c'est l√† la base du sentiment tragique de la vie. (Miguel de Unamuno, Le sentiment tragique de la vie)
#7938
[...] les sentiments se révèlent si ambivalents, comme des tissus à plusieurs fils colorés... (Eric-Emmanuel Schmitt, Le Poison d'amour, Livre de Poche, p. 155)
#8009
L'amour, tu as raison, nous rend vuln√©rable et d√©pendant des autres. Mais c'est une merveilleuse vuln√©rabilit√©, sans laquelle aucun bonheur profond n'est possible. Car ce sentiment embrase notre cŇďur, le r√©chauffe, l'apaise et √©l√®ve tout notre √™tre. Le prix √† payer est parfois important, [...] mais celui qui a go√Ľt√© √† l'amour ne voudra plus jamais y renoncer. Une vie sans amour serait comme une plan√®te sans soleil. (Fr√©d√©ric Lenoir, CŇďur de cristal, Pocket, p. 21)
#8024
L'amour d'amiti√© n'exige que deux choses : la complicit√© et la r√©ciprocit√©. Les amis doivent bien s'entendre, avoir de nombreux go√Ľts et projets en commun, avoir du plaisir √† se voir. Mais √©galement partager des sentiments r√©ciproques aussi forts [...]. (Fr√©d√©ric Lenoir, CŇďur de cristal, Pocket, p. 86)
#8030
L'amour est un sentiment bien exaltant √† ses d√©buts, mais lorsqu'il prend racine il devient toujours plus fort et intense avec le temps. (Fr√©d√©ric Lenoir, CŇďur de cristal, Pocket, p. 162)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.