Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#34
La jeunesse est un temps pendant lequel les conventions sont, et doivent être, mal comprises: ou aveuglément combattues, ou aveuglément obéies. On ne peut pas concevoir, dans les commencements de la vie réfléchie, que seules les décisions arbitraires permettent à l'homme de fonder quoi que ce soit: langage, sociétés, connaissances, oeuvres de l'art. (Paul Valéry)
#48
J'ai pensé, je pense encore, qu'on n'obtient ni grand pathétique, ni profonde moralité, ni bon et vrai comique, au théâtre, sans des situations fortes et qui naissent toujours d'une disconvenance sociale dans le sujet qu'on veut traiter. (Beaumarchais, Le mariage de Figaro)
#56
Les grands poètes et les grands artistes ont pour fonction sociale de renouveler sans cesse l'apparence que revêt la nature aux yeux des hommes. (Apollinaire)
#259
Toujours, les hommes qui prétendent combattre pour Dieu sont les plus insociables de la terre; parce qu'ils croient entendre des messages divins, leurs oreilles restent sourdes à toute parole d'humanité. (Stefan Zweig)
#284
Le sauvage vit en lui-même; l'homme sociable toujours hors de lui ne sait vivre que dans l'opinion des autres. (Jean-Jacques Rousseau)
#288
...Mais l'ordre social est un droit sacré, qui sert de base à tous les autres. Cependant ce droit ne vient pas de la nature; il est donc fondé sur des conventions... (Jean-Jacques Rousseau)

#325
L'amour, tel qu'il existe dans la société, n'est que l'échange de deux fantaisies et le contact de deux épidermes. (Chamfort)
Commentaire : Tiré de: Maximes et Pensées.
#441
Derrière toutes les tragédies et comédies de la vie internationale, s'est délicieusement révélée à moi l'idée d'un groupement, d'une entente éventuelle et sublime de personnes d'éducation. Au point de vue intellectuel, moral, émotif, sensuel, social, politique, et en présence des difficultés et des dangers sentis, cette idée exquise peut fournir des situations capables de faire pâlir bon nombre des plus familières. C'est là qu'il faut chercher le drame personnel de l'avenir. (Henry James)
#552
Quiconque agit louablement en vue du bien commun, exerce, en ce moment-là même une vertu qui peut s'appeler justice sociale, en tant qu'elle fait partie de cet ensemble qui rend un homme juste au regard de la société. (Vermeersch)
#758
L'individu qui pense contre la société qui dort, voilà l'histoire éternelle, et le printemps aura toujours le même hiver à vaincre. (Emile Chartier, dit Alain)
#793
La civilisation signifie une société reposant sur l'opinion des civils. Elle veut dire que la violence, la loi des guerriers et des chefs despotes, les conditions des camps et de la guerre, de la révolte et de la tyrannie, cèdent la place aux parlements, où des lois sont élaborées, et aux cours de justice indépendantes dans lesquelles, pendant longtemps, ces lois sont maintenues. (Winston Churchill; Sang, Sueur et Larmes)
#796
Classique est l'écrivain qui porte en lui-même un critique et l'associe intimement à ses travaux. (Paul Valéry)
#860
Car la question sociale est d'abord une question d'honneur. C'est l'injuste humiliation du pauvre qui fait les misérables. (Georges Bernanos, Journal d'un curé de campagne)
#861
Aucune société n'aura raison du Pauvre. Les uns vivent de la sottise d'autrui, de sa vanité, de ses vices. Le Pauvre, lui, vit de la charité. Quel mot sublime. (Georges Bernanos, Journal d'un curé de campagne)
#889
Le travail de quelques unes des classes les plus respectables de la société, de même que celui des domestiques ne produit aucune valeur, il ne se fixe ni ne se réalise sur aucun objet ou chose qui puisse se vendre, qui subsiste après la cessation du travail et qui puisse servir à procurer par la suite une pareille quantité de travail. (A. Smith)
#891
La division du travail une fois généralement établie, chaque homme ne produit plus par son travail que de quoi satisfaire une très petite partie de ses besoins... Ainsi chaque homme subsiste d'échanges ou devient une espèce de marchand et la société elle-même est proprement une société commerçante. (A. Smith)
#1049
La jeunesse doit non seulement assimiler tout ce qu'a créé la vieille culture, mais élever la culture à une hauteur nouvelle, inaccessible aux gens de la vieille société. (Constantin Stanislavski)
#1305
La dictature — dévotion-fétiche pour un homme — est une chose éphémère. Un état de société où l'on ne peut pas exprimer ses pensées, où des enfants dénoncent leurs parents à la police, un tel état de société ne peut pas durer longtemps. (Sir Winston Churchill; Sang, Sueur et Larmes)
#1693
Sûre, sociale, raisonnable, ce n'est plus la langue française, c'est la langue humaine. (Antoine de Rivarol, De l'universalité de la langue française)
#1705
Quiconque rougit est déjà coupable; la vraie innocence n'a honte de rien. (Jean-Jacques Rousseau, Du contrat social, livre IV)
#1706
Les hommes disent que la vie est courte, et je vois qu'ils s'efforcent de la rendre telle. (Jean-Jacques Rousseau, Du contrat social, livre V)
#1753
Le capital est du travail volé. (Auguste Blanqui, Critique sociale, II, Capital et travail)
#1758
La littérature est l'expression de la société, comme la parole est l'expression de l'homme. (Louis de Bonald, Pensées sur divers sujets)
#1759
L'arbre, comme l'homme, s'affine en sociéte. (Henry Bordeaux, La Robe de laine, IIe partie, premier cahier)
#1764
La liberté de l'homme commence à la libération de sa dette sociale. (Léon Bougeois, Solidarité III; L'idée de solidarité et ses conséquences sociales chap. 2)
#1769
C'est la profonde ignorance qui inspire le ton dogmatique. (Jean de La Bruyère, Les Caractères, De la société et de la conversation)
#1772
Une société sans religion est comme un vaisseau sans boussole.
(Napoléon Ier)
#1871
Romantisme et socialisme, c'est le même fait.
(Victor Hugo)
#1908
La femme naît libre et demeure égale à l'homme en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune. (Olympe de Gouges, Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne)
#2163
Chaque jeune homme, chaque jeune fille doivent savoir qu'en étudiant à l'école, ils doivent se préparer au travail, se préparer à créer des valeurs utiles à l'homme et à la société. Chacun, indépendamment de la situation de ses parents, doit avoir un seul chemin: se mettre à apprendre et, après avoir appris, travailler. (Nikita Khrouchtchev)
#2201
La société tout entière repose sur l'industrie. (Claude-Henri de Rouvroy, conte de SAINT-SIMON, L'Industrie)
#2214
Le socialisme est sans nationalité et il ne peut pas être la propriété d'un seul pays. (Ahmed SÉKOU TOURÉ, La Guinée, l'Afrique et le socialisme in Tri-Continental n°14 [octobre-novembre 1969, Maspero])
#2275
... car c’est la morale de toute société que de faire croire à l’individu qu’il n’est pas un autre pour l’autre. (Christian Arthaud)
#2497
Que peut-on faire sur la femme dans la société? Rien? Dans la solitude? Tout. (Jules Michelet)
#2529
... je me suis retranché de la société dans la réclusion; et pourtant je n'ai jamais voulu rien de tel ni rêvé quelle sorte de vie j'allais mener. J'ai fait de moi un captif et me suis mis dans un donjon, et maintenant je ne trouve pas la clef pour m'en tirer – et si la porte était ouverte, j'aurais presque peur de sortir. (Nathaniel Hawthorne)
#2621
Les gens qui ont beaucoup lu font rarement de grandes inventions. Je ne dis point cela pour excuser la paresse, car toute découverte suppose de larges méditations personnelles sur les choses, il faut voir plus qu'entendre dire. Association. (Georg Christoph Lichtenberg)
#2850
On dit que l'homme est un animal sociable. Sur ce pied-là, il me paraît qu'un Français est plus homme qu'un autre, c'est l'homme par excellence; car il semble être fait uniquement pour la société. (Montesquieu, Lettres Persanes)
#2997
Comme on met de l'eau dans son vin, il faut verser de la bonté dans les vérités qu'on dit et réciproquement: ces deux vertus sont indissociables et l'on n'est pas vraiment bon si l'on n'est pas bon vraiment, en toute vérité. (Jean-Marie Vianney)
#3016
La nature a fait l'homme heureux et bon, mais [...] la société le déprave et le rend misérable. (Jean-Jacques Rousseau)
#3089
L'habitude est l'énorme poulie de la société, son agent conservateur le plus précieux. (William James, Précis de Psychologie)
#3112
Le risque d'aimer, c'est d'aimer les défauts comme les qualités, ils sont indissociables... (Marc Levy)
#3400
Le capitalisme c'est le partage inégal de la richesse, le socialisme la partage équitable de la misère . (Churchill)
#3480
L'amour tel qu'il existe dans la société, n'est que l'échange de deux fantaisies et le contact de deux épidermes. (Chamfort, Maximes & Pensées)
#3612
Je vis partout le développement de son grand principe que la nature a fait l'homme heureux et bon, mais que la société le déprave et le rend misérable. (Jean-Jacques Rousseau, Rousseau juge de Jean-Jacques)
#3683
Dans notre société de consommation et d'épargne, un homme qui a de l'argent est un homme considéré. Un homme qui n'en a pas est également un homme considéré, mais lui, comme un pauvre type. (Pierre Dac)
#3731
Une société d'athées inventerait aussitôt une religion. (Honoré de Balzac)
#4235
Le mental intuitif est un don sacré et le mental rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don. (Albert Einstein)
#4383
Le sentiment d'infériorité gouverne la vie mentale; on peut clairement le reconnaître dans le sens de l'imperfection et de l'incomplétude, et dans la lutte ininterrompue à la fois des individus et de l'humanité. (Alfred Adler, Intérêt social)
#4501
Ce jeune musulman, élève de Massignon, qui vint un matin me parler et que j'envoyai à Marcel de Coppet: avec des larmes, des sanglots dans la voix, il racontait sa conviction profonde: l'Islam seul était en possession de la vérité qui pouvait apporter la paix au monde, résoudre les problèmes sociaux, concilier les plus irréductibles antagonismes des nations... Berdiaeff réserve ce rôle à l'orthodoxie grecque. De même le catholique ou le juif, chacun à sa religion propre. C'est au nom de Dieu qu'on se battra. Et comment en serait-il autrement, du moment que chaque religion prétend au monopole de la vérité révélée? Car il ne s'agit plus ici de morale; mais bien de révélation. C'est ainsi que les religions, chacune prétendant unir tous les hommes, les divisent. Chacune prétend être la seule à posséder la Vérité. La raison est commune à tous les hommes, et s'oppose à la religion, aux religions. (André Gide, Journal)
#4518
Si les écoles cessaient d'être obligatoires, quels élèves resterait-il au professeur qui fonde tout son enseignement sur l'autorité qu'il exerce? (Ivan Illich, Une société sans école)
#4832
Renonçons à flatter la jeunesse: on fera faire des progrès à l'éducation. Car c'est en prenant ses distances par rapport à la jeunesse que l'éducateur peut lui être le plus utile. Une société qui fait un mauvais sort à l'âge mûr et à la vieillesse fait aussi un mauvais sort à la jeunesse. (Louis Pauwels, Les dernières chaînes)
#7719
Il est remarquable que ce soit dans les périodes où la société donne à l'individu le moins de garanties et d'avantages qu'elle lui demande le plus de sacrifices et d'efforts. (Pierre Reverdy)
#4874
Les ordres contemplatifs sont les paratonnerres de la société. (Joris-Karl Huysmans, En route)
#4876
Les ordres contemplatifs sont les paratonnerres de la société. (Joris-Karl Huysmans)
#4898
Des faits, le sociologue tire des lois, l'historien des leçons. À quoi sert le penseur ? À fournir de pensée ceux qui ne pensent pas. Autant dire alors que l'industrie de la pensée sera toujours prospère. (Fernand Vandérem, La Littérature)
#7576
Le plus fort n'est jamais assez fort pour être toujours le maître. (Jean-Jacques Rousseau, Du contrat social)
#5108
Ce n'est pas tuer l'innocent comme innocent qui perd la société, c'est de le tuer comme coupable. (Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe)
#5153
Le mensonge est l'oxygène de la respiration sociale. (Maurice Chapelan)
#5339
Une société n'est forte que lorsqu'elle met la vérité sous la grande lumière du soleil. (Emile Zola)
#5173
Dans la société, l'honnête homme est une variété de l'espèce humaine. (Chamfort)
#5308
Les naturalistes disent que, dans toutes les espèces animales, la dégénération commence par les femelles. Les philosophes peuvent appliquer au moral cette observation, dans la société civilisée. (Chamfort, Maximes et pensées)
#5311
Un seul honnête homme est plus précieux à la société et au regard de Dieu que tous les bandits couronnés qui ont jamais existé. (Thomas Paine)
#5458
L'art de la parenthèse est un des grands secrets de l'éloquence dans la société. (Chamfort)
#5519
Au contact des réalités "coloniales", c'est-à-dire des civilisations ultramarines, l'humanisme français s'était enrichi, s'approfondissait en s'élargissant pour intégrer les valeurs de ces civilisations (...). Au moment que, par totalisation et socialisation, se construit la Civilisation de l'Universel, il est question de nous servir de ce merveilleux outil, trouvé dans les décombres du régime colonial (...). La Négritude, l'Arabisme, c'est aussi vous, Français de l'Hexagone! (Léopold Sédar SENGHOR)
#5530
Un être humain est une être humain désespéré tout le reste c'est le mensonge. (Thomas Bernhard, La société de chasse)
#5601
La socièté de consommation a privilégié l'avoir au détriment de l'être. (Jacques Delors: Le Bonheur, la Vie, la Mort, Dieu...)
#5625
Une idéologie est un système (possédant sa logique et sa rigueur propres de représentations (images, mythes, idées ou concepts selon les cas doué d'une existence et d'un rôle historiques au sein d'une société donnée. Sans entrer dans le problème des rapports d'une science à son passé (idéologique, disons que l'idéologie comme système de représentations se distingue de la science en ce que la fonction pratico-sociale l'emporte en elle sur la fonction théorique (ou fonction de connaissance. (Louis Althusser)
#5634
C'est l'Etat, c'est l'autel de la religion politique sur lequel la société naturelle est toujours immolée: une universalité dévorante, vivant de sacrifices humains, comme l'Église. (Mikhaïl Bakounine - Fédéralisme, socialisme et antithéologisme)
#5637
Abolition du droit d'héritage. - Tant que ce droit existera la différence héréditaire des classes, des positions, des fortunes, l'inégalité sociale en un mot et le privilège subsisteront sinon en droit, du moins en fait. Mais l'inégalité de fait, par une loi inhérente à la société, produit toujours l'inégalité des droits: l'inégalité sociale devient nécessairement inégalité politique. Et sans égalité politique, avons-nous dit, point de liberté dans le sens universel, humain, vraiment démocratique de ce mot; la société restera toujours divisée en deux parts inégales, dont l'une immense, comprenant toute la masse populaire, sera opprimée et exploitée par l'autre. Donc le droit de succession est contraire au triomphe de la liberté, et si la société veut devenir libre, elle doit l'abolir. (Mikhaïl Bakounine, Catéchisme révolutionnaire)
#5661
Quand une société ne peut pas enseigner, c'est que cette société ne peut pas s'enseigner. (Charles Péguy, Pour la rentrée)
#5722
Une doctrine, quelle qu'elle soit, politique, religieuse ou sociale, ne se produit jamais sans trouver plus de contradicteurs que d'adeptes, et ne recrute quelques soldats qu'après avoir fait beaucoup de martyrs. (Louis Blanc, Organisation du travail)
#5728
Le capital est du travail volé. (Louis-Auguste Blanqui, Critique sociale)
#5746
La cécité aux inégalités sociales condamne et autorise à expliquer toutes les inégalités, particulièrement en matière de réussite scolaire, comme inégalités naturelles, inégalités de dons. (Pierre Bourdieu, La reproduction)
#5748
La reproduction des inégalités sociales par l'école vient de la mise en œuvre d'un égalitarisme formel, à savoir que l'école traite comme "égaux en droits" des individus "inégaux en fait" c'est-à-dire inégalement préparés par leur culture familiale à assimiler un message pédagogique. (Pierre Bourdieu, La reproduction)
#5752
Je pense à ce que l'on a appelé "le retour de l'individualisme", sorte de prophétie auto-réalisante qui tend à détruire les fondements philosophiques du welfare state et en particulier la notion de responsabilité collective (dans l'accident de travail, la maladie ou la misère), cette conquête fondamentale de la pensée sociale (et sociologique). Le retour à l'individu, c'est aussi ce qui permet de "blâmer la victime", seule responsable de son malheur, et de lui prêcher la self help, tout cela sous le couvert de la nécessité inlassablement répétée de diminuer les charges de l'entreprise. (Pierre Bourdieu)
#5810
L'illusion écologique est un consolationnisme comme tous les systèmes fondés sur la donnée de base que l'homme veut avant tout vivre heureux dans un monde heureux et harmonieux. C'est le principe, proclamé et allant de soi, de toutes les utopies sociales, que ce soit les innombrables variétés du socialisme, de l'anarchie, du communisme... De l'écologie. Toutes entrevoient les lendemains radieux dans un avenir à portée de main, il suffit d'en mettre un bon coup, par la révolution ou par l'éducation des masses, pour que le bon sens et l'altruisme prennent enfin les commandes. (François Cavanna, La belle fille sur le tas d'ordures)
#5815
Eduque ta raison, tu n'as rien d'autre.
N'admets pour provisoirement acceptable que ce que ta raison estime dûment démontré.
Laisse de côté les questions sans réponse.
Fuis la métaphysique.
Ne te conduis pas en fonction d'une morale transcendante.
Mais que ta morale soit faite des règles nécessaires à la vie de chacun dans une société harmonieuse et fraternelle. (François Cavanna, Lettre ouverte aux culs-bénits)
#5819
Ce sont précisément les plus haut placés dans la société qui cherchent à sauver leur peau en se cachant en dessous de tout. (Bernard Arcand, Le sous-sol)
#5857
Améliorer notre société, c'est toujours possible... La fraternité, surtout, consiste à ne pas abandonner les laissés-pour-compte. (Georges Charpak)
#5872
Il me semble que, au moins dans les sociétés occidentales riches, la démocratie et le marché libre déclinent à mesure que le pouvoir se concentre, chaque jour davantage, dans les mains d'une élite privilégiée. (Noam Chomsky)
#5903
Tous ceux qui veulent transformer la société en dehors de la conquête du pouvoir par le prolétariat organisé en parti de classe, par une série, une succession de réformes effectuées dans la société bourgeoise, relèvent du socialisme bourgeois. (Adéodat Compère-Morel - Encyclopédie socialiste, syndicale et coopérative de l'Internationale ouvrière)
#5904
La concentration capitaliste provoque la concentration ouvrière et son organisation en parti de classe pour conquérir le pouvoir politique en vue de la transformation sociale. Les forces productives colossales de la société capitaliste ont rendu la société socialiste possible, inévitable même. Cette transformation se produit dans et par la lutte des classes, engendrée fatalement par le régime capitaliste lui-même. L’action du prolétariat révolutionnaire est nécessaire pour effectuer cette transformation. Toute lutte des classes est accompagnée d’une lutte politique, d’une lutte pour la conquête du pouvoir. (Adéodat Compère-Morel - Encyclopédie socialiste, syndicale et coopérative de l'Internationale ouvrière)
#5905
Aujourd'hui, socialisme, collectivisme, communisme, sont des termes équivalents, sinon identiques. Les socialistes de toutes les écoles admettent, comme base de leurs conception sociale, la propriété commune des moyens de production (sol, sous-sol, usines, chemins de fer, fabriques, etc.. On n'est socialiste qu'à cette condition. (Adéodat Compère-Morel - Encyclopédie socialiste, syndicale et coopérative de l'Internationale ouvrière)
#5906
[Le socialisme] a besoin de la pensée vraiment libre, libre de tous les préjugés religieux et capitalistes, pour soulever les nations qui travaillent contre les oligarchies qui les exploitent et qui vivent en parasites. Il a besoin des hommes qui pensent librement sur tous les problèmes de la vie. Car le socialisme, c'est l'émancipation intégrale de l'homme. (Adéodat Compère-Morel - Encyclopédie socialiste, syndicale et coopérative de l'Internationale ouvrière)
#5957
Il ne peut y avoir ni vraie liberté ni justice dans une société si l'égalité n'est pas réelle. (Condorcet, Journal d'instruction sociale)
#5959
Toute société qui n'est pas éclairée par des philosophes est trompée par des charlatans. (Condorcet)
#5971
La foule est un monstre décervelé que la conscience humaine de quelques-uns suffit à abattre. (Raoul Vaneigem, Pour l'abolition de la société marchande pour une société vivante)
#5977
Une blonde s'adapte inconsciemment à ses cheveux. Surtout si cette blonde est une brune qui se fait teindre en jaune. Elle veut être fidèle à sa couleur et se comporte comme un être fragile, une poupée frivole, une créature exclusivement préoccupée de son apparence, et cette créature exige de la tendresse et des services, de la galanterie et une pension alimentaire, elle est incapable de rien faire par elle-même, elle est toute délicatesse au-dehors et au-dedans toute grossièreté. Si les cheveux noirs devenaient une mode universelle, on vivrait nettement mieux en ce monde. Ce serait la réforme sociale la plus utile que l'on ait jamais accomplie. (Milan Kundera, La valse aux adieux)
#5993
Le consentement des hommes réunis en société est le fondement du pouvoir. Celui qui ne s'est établi que par la force ne peut subsister que par la force. (Denis Diderot, Encyclopédie)
#6010
Malgré tous les beaux discours, l'objectif de la plupart des écoles, y compris les universités, est le conditionnement social plutôt que le développement de l'individu. (René Dubos, Les dieux de l'écologie)
#6073
On n'enseigne pas ce que l'on sait ou ce que l'on croit savoir: on n'enseigne et on ne peut enseigner que ce que l'on est. (Jean Jaurès, L'esprit du socialisme)
#6092
Le Communisme - qu'il faut se garder de confondre avec "le Parti Communiste" - est une doctrine sociale qui, basée sur l'abolition de la propriété individuelle et sur la mise en commun de tous les moyens de production et de tous les produits, tend à substituer au régime capitaliste actuel une forme de société égalitaire et fraternelle. Il y a deux sortes de communisme: le communisme autoritaire qui nécessite le maintien de l'État et des Institutions qui en procèdent et le communisme libertaire qui en implique la disparition. (Sébastien Faure, Encyclopédie anarchiste: article "Communisme")
#6149
La justice sociale signifie qu'on se refuse à soi-même beaucoup de choses, afin que les autres y renoncent à leur tour ou, ce qui revient au même, ne puissent pas les réclamer. C'est cette revendication d'égalité qui constitue la racine de la conscience sociale et du sentiment du devoir. (Sigmund Freud, Psychologie collective et analyse du Moi)
#6169
Une démocratie bien comprise n'est pas un régime qui maintienne artificiellement entre les hommes une égalité chimérique; c'est un régime de libre sélection qui n'assigne d'autre limite à l'ascension sociale que les limites même de l'effort et de la volonté de l'individu. (Edouard Herriot, D'une guerre à l'autre 1914-1936; avril 1916)
#6192
Quelques moralistes outrés ont prétendu qu'il n'était jamais permis de mentir, quand même il s'agirait du salut de l'univers. Mais une morale plus sage ne peut adopter cette maxime insociable. Un mensonge qui sauverait le genre humain, serait l'action la plus noble dont un homme fût capable: un mensonge qui sauverai la patrie, serait une action très vertueuse et digne d'un bon citoyen; une vérité qui la ferait périr, serait un crime détestable. (Paul-Henri, baron d'Holbach, La morale universelle)
#6243
Mauvais éloge d'un homme que de dire : son opinion politique n'a pas varié depuis quarante ans. C'est dire que pour lui il n'y a eu ni expérience de chaque jour, ni réflexion, ni repli de la pensée sur les faits. C'est louer une eau d'être stagnante, un arbre d'être mort ; c'est préférer l'huître à l'aigle. Tout est variable au contraire dans l'opinion ; rien n'est absolu dans les choses politiques, excepté la moralité intérieure de ces choses. Or, cette moralité est affaire de conscience et non d'opinion. L'opinion d'un homme peut donc changer honorablement, pourvu que sa conscience ne change pas. Progressif ou rétrograde, le mouvement est essentiellement vital, humain, social.
Ce qui est honteux, c'est de changer d'opinion pour son intérêt, et que ce soit un écu ou un galon qui vous fasse brusquement passer du blanc au tricolore, et vice versa. (Victor Hugo, Littérature et philosophie mêlées)
#6261
Par une singulière équivoque, on cherche à confondre deux notions pourtant bien distinctes: l'identité et l'égalité. L'une réfère aux qualités physiques ou mentales des individus; l'autre à leurs droits sociaux et juridiques. La première relève de la biologie et de l'éducation; la seconde de la morale et de la politique. L'égalité n'est pas un concept biologique. On ne dit pas que deux molécules ou deux cellules sont égales. (François Jacob, Le jeu des possibles)
#6265
Je n'ai pas de solution: mon objectif, ce n'est pas de construire la société de demain, c'est de montrer qu'elle ne doit pas ressembler à celle d'aujourd'hui. (Albert Jacquard)
#6294
Le réalisme, socialiste ou pas, est en deçà de la réalité. (Eugène Ionesco, Notes et Contre-Notes)
#6307
La propriété foncière est mère d'inégalité et de brutalité. (Jean Jaurès, Histoire socialiste)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.