Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#259
Toujours, les hommes qui prétendent combattre pour Dieu sont les plus insociables de la terre; parce qu'ils croient entendre des messages divins, leurs oreilles restent sourdes à toute parole d'humanité. (Stefan Zweig)
#1136
Les gouvernements démocratiques sont ceux qui plus facilement osent faire tout le contraire de ce que les masses désirent. Aussi, est-ce précisément là où le peuple, en principe, gouverne, qu'il est le plus souvent irrité contre le gouvernement: c'est-à-dire, au moins théoriquement, contre lui-même. (Guglielmo Ferrero, Discours aux sourds)
#1176
Dieu n'existe pas. S'il existait, depuis le temps que je dis des horreurs, il m'aurait déjà foudroyé. Ou Dieu est un mythe, ou il est sourd, ou c'est du mépris. (Francis Blanche)
#2801
Je parvins à faire s'évanouir dans mon esprit toute l'espérance humaine. Sur toute joie pour l'étrangler j'ai fait le bond sourd de la bête féroce. (Arthur Rimbaud)
#3283
C'est en vain qu'au Parnasse un téméraire auteur
Pense de l'art des vers atteindre la hauteur ...
Si son astre en naissant ne l'a formé poète ...
Pour lui Phébus est sourd, et Pégase est rétif.
(Nicolas Boileau, L'Art poétique)
#3864
Il ne faut jamais gifler un sourd. Il perd la moitié du plaisir. Il sent la gifle mais il ne l'entend pas. (Georges Courteline)
#4067
Les amateurs de musique ont ceci de pénible qu'ils nous demandent d'être absolument muets au moment même où nous souhaiterions être absolument sourd!! (Oscar Wilde)
#4401
Longtemps! Toujours! ma main dans ta crinière lourde
Sèmera le rubis, la perle et le saphir,
Afin qu'à mon désir tu ne sois jamais sourde.
(Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal)
#4807
Tantôt, rebelle injuste et jaloux, je la blesse
Et je sens dans mon coeur sourdre la cruauté.
Elle ne comprend pas, et je lui semble infâme.
Oh! que je serais doux si tu n'étais qu'une âme!
Ce qui me rend méchant, vois-tu, c'est ta beauté.
(Sully Prud'Homme, Poésies)
#5242
Si on savait ce que pensent et disent de nous nos meilleurs amis, nous serions horrifiés. Impression d'être trahis, dupés, rage sourde d'avoir trop livré de soi-même pour en arriver à ces misères. (Georges Perros, Papiers collés)
#5449
Pour que les peuples s'entendent, il faut d'abord qu'ils entendent. Que l'espéranto rende l'ouïe à ces sourds dont chacun, depuis des siècles, est muré dans son langage. (Romain Rolland)
#6806
La renommée, cette sourde sonneuse de fanfares, qui ne s'entend pas elle-même quand elle sonne, car souvent elle s'interromprait. (Jules Barbey d'Aurevilly, De l'Histoire)
#6970
Misérable! quel crime j'ai commis, et quel crime je fais commettre à la société!
Oh! est-il bien vrai que je vais mourir avant la fin du jour ? Est-il bien vrai que c'est moi ? Ce bruit sourd de cris que j'entends au-dehors, ce flot de peuple joyeux qui déjà se hâte sur les quais, ces gendarmes qui s'apprêtent dans leurs casernes, ce prêtre en robe noire, cet autre homme aux mains rouges, c'est pour moi! c'est moi qui vais mourir! moi, le même qui est ici, qui vit, qui se meut, qui respire, qui est assis à cette table, laquelle ressemble à une autre table, et pourrait aussi bien être ailleurs ; moi, enfin, ce moi que je touche et que je sens, et dont le vêtement fait la plis que voilà! (Victor Hugo, Le Dernier Jour d'un condamné - Chapitre XXVI)
#8010
[...] même le plus froid et le plus endurci des cœurs ne saurait rester sourd au chant du pur amour. (Frédéric Lenoir, Cœur de cristal, Pocket, p. 26)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.