Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#103
Périsse l'Univers, pourvu que je me venge! (Savinien de Cyrano de Bergerac, La Mort d'Agrippine)
#190
Agis comme si la maxime de ton action devait être érigée par ta volonté en loi universelle de la nature. (E. Kant)
#455
Les thèmes de la tragédie sont universels, alors que ceux de la comédie sont plus ancrés dans les cultures. (Umberto Eco)
#515
La beauté, c'est quelque chose de rare, de merveilleux, que, dans le tourment de son âme, l'artiste extrait du chaos universel. Et, quand elle est créée, il n'est pas donné à tous de la voir. (Somerset Maugham, l'envoûte)
#739
Les choses en elles-mêmes ne sont ni grandes ni petites, et quand nous trouvons que l'univers est vaste, c'est là une idée tout humaine. (Anatole France, le Jardin de l'Epicure)
#954
Je ne m'exprime librement qu'avec des gens dégagés de toute opinion et placés au point de vue d'une bienveillante ironie universelle. (Joseph-Ernest Renan)
#1014
Si l'idée embrassant la force engendra les mondes, la joie d'être engendra l'idée. C'est parce que l'Infini conçut en lui-même une joie innombrable que les mondes et les univers naissance. (Aurobindo, la joie d'être)
#1104
Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue. (Albert Einstein)
#1129
Il y a deux choses d'infini au monde: l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers j'en suis pas très sûr. (Albert Einstein)
#1233
Je ne connais que deux belles choses dans l'univers: le ciel étoilé sur nos têtes, et le sentiment du devoir dans nos cœurs. (Emmanuel Kant, Critique de la Raison pratique)
#1246
Un dictionnaire, c'est tout l'univers par ordre alphabétique. (Anatole France)
#1623
Plus on vieillit et plus on se persuade que Sa sacrée Majesté le Hasard fait les trois quarts de la besogne de ce misérable univers. (Frédéric II [roi de Prusse])
#1630
C'est l'univers qui doit être interrogé tout d'abord sur l'homme et non l'homme sur l'univers. (André Breton)
#1654
Croire qu'en dehors de nous le monde et la matière sont inanimés est une erreur de perception. Nous sommes tellement repliés sur nous-mêmes, tellement enfermés dans nos habitudes que nous ne savons plus voir. L'univers entier est tissé d'esprits qui peuvent agir, reliés les uns aux autres par un phénomène de résonance cosmique. C'est nous qui nous croyons isolés, séparés. L'univers ne se sent pas séparé. IL EST. (Jean-Paul Bourre, Préceptes de vie issus de la sagesse amérindienne)
#1691
Les langues sont les vraies médailles de l'histoire. (Antoine de Rivarol, De l'universalité de la langue française)
#1692
Ce qui n'est pas clair n'est pas français; ce qui n'est pas clair est encore anglais, italien, grec ou latin. (Antoine de Rivarol, De l'universalité de la langue française)
#1693
Sûre, sociale, raisonnable, ce n'est plus la langue française, c'est la langue humaine. (Antoine de Rivarol, De l'universalité de la langue française)
#1838
La verité que cherche l'oeuvre d'art, c'est la verité universelle de ce qui est singulier. (Michel Deguy, Fragment du cadastre, quatrième partie, À Marcel Proust)
#1911
Chaque biographie est une histoire universelle. (Bernard GROETHUYSEN, Mythes et portraits, La vie de Goethe)
#2001
Il connaît l'Univers, et ne se connaît pas. (Jean de La Fontaine, Démocratie et les Abdéritains)
#2245
La définition légale de la personne humaine est un problème d'intérêt national et universel. (Vercors, Les Animaux dénaturés, chap. 15)
#2258
L'Académie française est comme l'Université: l'une et l'autre étaient nécessaires dans un temps d'ignorance. (Voltaire, Le Sottisier, Pensées)
#2307
O fous que nous sommes de ne voir dans notre propre pensée, que la parole incorpore pourtant sans cesse à l’univers sensible, qu’un être abstrait dont nous n’avons à craindre aucun péril proche et certain. (Georges Bernanos)
#2663
Que cette raison universelle et naturelle chasse de nous l'erreur et l'étonnement que la nouvelleté nous apporte. (Montaigne)
#2690
Son, sens et sang: semence de l'univers. (Valère Novarina)
#3031
Il faut créer le bonheur pour protester contre l'univers du malheur. (Albert Camus)
#3097
Plus on vieillit et plus on se persuade que Sa sacrée Majesté le Hasard fait les trois quarts de la besogne de ce misérable univers, et que ceux qui pensent être les plus sages sont les plus fous de l'espèce à deux jambes et sans plumes dont nous avons l'honneur d'être. (Frédéric II, Lettre à Voltaire, 1759)
#3420
Ainsi de notre espoir la fortune se joue:
Tout s'élève ou s'abaisse au branle de sa roue.
Et son ordre inégal, qui régit l'univers,
Au milieu du bonheur a ses plus grands revers. (Pierre Corneille)
#3599
L'homme n'est qu'un roseau, le plus faible de la nature; mais c'est un roseau pensant. Il ne faut pas que l'univers entier s'arme pour l'écraser: une vapeur, une goutte d'eau suffit pour le tuer. Mais quand l'univers l'écraserait, l'homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu'il sait qu'il meurt, et l'avantage que l'univers a sur lui, l'univers n'en sait rien. (Blaise Pascal, Pensées)
#3634
L'univers est étrangement bien ordonnée, on le voit à la régularité du mouvement des étoiles... mais la vie humaine est l'expression même du chaos. (Katherine Anne Poter)
#3884
Si l'éclat des étoiles doublait, l'univers serait à jamais ténébreux. (Goethe)
#4206
Le seul véritable antidote à l'angoisse qu'engendre chez l'homme la connaissance de sa mort inéluctable, c'est la joie érotique. (Gilles Néret, Erotica Universalis)
#4284
À moi aussi, mes professeurs n'ont rien donné d'autre que leur incapacité, me dis-je. À moi aussi ils n'ont rien enseigné d'autre que le chaos. En moi aussi ils ont détruit pour des dizaines d'années avec la plus grande brutalité tout ce qu'il y avait originellement en moi pour me développer, avec toutes les possibilités de mon intelligence, dans un univers qui était le mien. (Thomas Bernhard, Maîtres anciens)
#4615
[...] j'éprouvais le bonheur d'exister. La joie simple d'être au milieu d'un monde si beau. N'être pas grand-chose et beaucoup à la fois: une fenêtre ouverte sur l'univers qui me dépasse, le cadre dans lequel l'espace devient un tableau, une goutte dans océan, une goutte lucide qui se rend compte qu'elle existe et que, par elle, l'océan existe. Minuscule et grande. Intense et misérable. (Eric-Emmanuel Schmitt, Lorsque j'étais une oeuvre d'art)
#4934
Tout journal, de la première ligne à la dernière, n'est qu'un tissu d'horreurs. Guerres, crimes, vols, impudicités, tortures, crimes des princes, crimes des nations, crimes des particuliers, une ivresse d'atrocité universelle.
Et c'est de ce dégoûtant apéritif que l'homme civilisé accompagne son repas de chaque matin. Je ne comprends pas qu'une main pure puisse toucher un journal sans une convulsion de dégoût. (Charles Baudelaire, Journaux intimes; CIII)
#7627
L'univers meurt chaque fois que meurt un homme. (Robert Desnos, La Liberté ou l'Amour)
#5016
La Chine est un modèle d'univers, et non de pays, et c'est là ce qui la rend unique. Où beaucoup d'hommes vivent, la place manque, la politesse est un devoir. (Albert Caraco, Le Galant Homme [1979])
#5316
Le diamant du lexique français, pour moi, c'est le substantif "sens". Condensé en une monosyllabe - sensible donc à l'oreille d'un Chinois - qui évoque un surgissement, un avancement, ce mot polysémique cristallise en quelque sorte les trois niveaux essentiels de notre existence au sein de l'univers vivant: sensation, direction, signification. (François Cheng, Le Dialogue)
#5177
Il est étrange que la pensée, qui transforme la surface de la terre, détruit et construit les nations, et découvre de nouveaux univers au fond de l'immensité inconcevable de l'espace, s'élabore en nous sans consommer une quantité mesurable d'énergie. (Alexis Carrel, L'homme cet inconnu)
#5302
Mille vins différents, sous mille noms divers
Vont charmer, égayer, consoler l'univers:
Aï brille à leur tête, Aï dans qui Voltaire
De nos légers Français vit l'image légère;
[...] C'est l'âme du plaisir, le charme du festin.
(Jacques Delille)
#5498
Un être humain est une partie du tout que nous appelons "Univers"... Une partie limitée dans le Temps et dans l'Espace. (Albert Einstein)
#5515
La France met à la disposition du monde une langue adaptée par excellence au caractère universel de la pensée (...).
Notre langue et notre culture constituent pour un grand nombre d'hommes hors de France et hors du Canada un foyer capital de valeurs, de progrès, de contacts et c'est tout à la fois notre avantage et notre devoir de la pratiquer et de la répandre. (Charles De Gaulle)
#5516
Quand un éditeur chinois, un universitaire américain feignent de ne pas apercevoir la place qu'occupe la France dans mon travail, est-ce une ignorance? Ou est-ce autre chose? (...). Car la francophobie, ça existe! C'est la médiocrité planétaire voulant se venger de la supériorité culturelle française (...). L'arrogance francophobe m'offense personnellement. (Milan Kundera)
#5519
Au contact des réalités "coloniales", c'est-à-dire des civilisations ultramarines, l'humanisme français s'était enrichi, s'approfondissait en s'élargissant pour intégrer les valeurs de ces civilisations (...). Au moment que, par totalisation et socialisation, se construit la Civilisation de l'Universel, il est question de nous servir de ce merveilleux outil, trouvé dans les décombres du régime colonial (...). La Négritude, l'Arabisme, c'est aussi vous, Français de l'Hexagone! (Léopold Sédar SENGHOR)
#5588
L'univers m'embarasse, et je ne puis songer
Que cette horloge existe et n'ait pas d'horloger. (Voltaire)
#5634
C'est l'Etat, c'est l'autel de la religion politique sur lequel la société naturelle est toujours immolée: une universalité dévorante, vivant de sacrifices humains, comme l'Église. (Mikhaïl Bakounine - Fédéralisme, socialisme et antithéologisme)
#5637
Abolition du droit d'héritage. - Tant que ce droit existera la différence héréditaire des classes, des positions, des fortunes, l'inégalité sociale en un mot et le privilège subsisteront sinon en droit, du moins en fait. Mais l'inégalité de fait, par une loi inhérente à la société, produit toujours l'inégalité des droits: l'inégalité sociale devient nécessairement inégalité politique. Et sans égalité politique, avons-nous dit, point de liberté dans le sens universel, humain, vraiment démocratique de ce mot; la société restera toujours divisée en deux parts inégales, dont l'une immense, comprenant toute la masse populaire, sera opprimée et exploitée par l'autre. Donc le droit de succession est contraire au triomphe de la liberté, et si la société veut devenir libre, elle doit l'abolir. (Mikhaïl Bakounine, Catéchisme révolutionnaire)
#5686
Un élément constitutif de l'humanité universelle, une composante innée de l'âme humaine et de l'esprit humain. (Patrick Süskind, La Contrebasse)
Commentaire : En parlant de la musique
#5765
Ensuite, l'Univers explosera pour votre bon plaisir. (Douglas Adams)
#5898
Je dois me gouverner selon une loi absolue: exprimer toujours la coupe la plus haute de la pensée de l'adversaire, tenant compte de ce fait que si cette pensée a été non seulement exprimée (le fou peut exprimer) mais entendue, c'est qu'elle contient, plus ou moins imparfaite, l'image de quelque chose d'universel. De simple. Donc de vrai. (Antoine de Saint-Exupéry, Carnets)
#5977
Une blonde s'adapte inconsciemment à ses cheveux. Surtout si cette blonde est une brune qui se fait teindre en jaune. Elle veut être fidèle à sa couleur et se comporte comme un être fragile, une poupée frivole, une créature exclusivement préoccupée de son apparence, et cette créature exige de la tendresse et des services, de la galanterie et une pension alimentaire, elle est incapable de rien faire par elle-même, elle est toute délicatesse au-dehors et au-dedans toute grossièreté. Si les cheveux noirs devenaient une mode universelle, on vivrait nettement mieux en ce monde. Ce serait la réforme sociale la plus utile que l'on ait jamais accomplie. (Milan Kundera, La valse aux adieux)
#6003
La vie, c'est comme une forêt où, toujours, on découvre des poteaux indicateurs et des repères, jusqu'au moment où on n'en rencontre plus. Et la forêt est infinie et la faim ne cesse qu'avec la mort. Et toujours on avance dans des couloirs d'où l'on ne peut jeter un regard à l'extérieur. Même l'univers est trop étroit en certains cas. Mais je refuse d'indiquer à qui les ignore les chemins qui mènent au point où j'en suis à présent. Je travaille avec mes conceptions durement arrachées au chaos, par moi seul. (Thomas Bernhard, Gel)
#6010
Malgré tous les beaux discours, l'objectif de la plupart des écoles, y compris les universités, est le conditionnement social plutôt que le développement de l'individu. (René Dubos, Les dieux de l'écologie)
#6042
Votre mort est une des pièces de l'ordre de l'univers; c'est une pièce de la vie du monde. (Michel de Montaigne, Essais)
#6090
La laïcité, c'est la disponibilité universelle du patrimoine humain, c'est la loi qui veut que chaque homme soit maître de son bien et que son bien se trouve partout où il y a des hommes. (Robert Escarpit, Ecole laïque, école du peuple)
#6132
La paix universelle se réalisera un jour non parce que les hommes deviendront meilleurs mais parce qu'un nouvel ordre, une science nouvelle, de nouvelles nécessités économiques leur imposeront l'état pacifique. (Anatole France, Sur la pierre blanche)
#6174
L'homme, c'est ce qui tend à surmonter.
La connaissance: ce n'est point la possession de la vérité, mais d'un langage cohérent.
La béatitude, c'est la possession du concept souverain, l'accession à un point de vue qui unifie l'univers. Je ne sais rien de plus sur l'univers en soi. Mais il n'est plus de litige entre l'univers et moi. (Antoine de Saint-Exupéry, Carnets)
#6189
Le bonheur consiste à ne désirer que ce qu'on peut obtenir. (Paul-Henri, baron d'Holbach, La morale universelle)
#6190
Plus un gouvernement est injuste, et plus les grands sont insolents et fastueux; ils se vengent sur le pauvre des avanies qu'ils essuient souvent eux-mêmes; ils masquent leur esclavage et leur petitesse réelle, sous le vain appareil de la magnificence. Une cour brillante annonce toujours une nation misérable, et des grands qui se ruinent pour ne le point paraître. (Paul-Henri, baron d'Holbach, La morale universelle)
#6191
Si quelque chose semble devoir rabaisser l'homme au-dessous de la bête, c'est sans doute la guerre. Les lions et les tigres ne combattent que pour satisfaire leur faim; l'homme est le seul animal qui, de gaieté de coeur et sans cause, vole à la destruction de ses semblables, et se félicite d'en avoir beaucoup exterminé. (Paul-Henri, baron d'Holbach, La morale universelle)
#6192
Quelques moralistes outrés ont prétendu qu'il n'était jamais permis de mentir, quand même il s'agirait du salut de l'univers. Mais une morale plus sage ne peut adopter cette maxime insociable. Un mensonge qui sauverait le genre humain, serait l'action la plus noble dont un homme fût capable: un mensonge qui sauverai la patrie, serait une action très vertueuse et digne d'un bon citoyen; une vérité qui la ferait périr, serait un crime détestable. (Paul-Henri, baron d'Holbach, La morale universelle)
#6207
Pour le sage, toute la terre est accessible; l'univers entier est la patrie d'une âme honnête. (Démocrite, Les penseurs grecs avant Socrate)
#6253
Et de l'union des libertés dans la fraternité des peuples naîtra la sympathie des âmes, germe de cet immense avenir où commencera pour le genre humain la vie universelle et que l'on appellera la paix de l'Europe. (Victor Hugo, Choses vues)
#6254
Ô République universelle
Tu n'es encor que l'étincelle,
Demain tu seras le soleil.
(Victor Hugo, Les châtiments)
#6416
Des gens comme moi dont le centre de gravité est situé hors d'eux-mêmes, quelque part dans l'univers... (Albert Ehrenstein, Tubutsch)
#6711
[...] les grands savants [...] sont souvent perçus comme des individus particulièrement calmes, qui dégagent une attitude sereine, couronnée parfois d'un léger sourire mystérieux. Tout le contraire des experts stressés et de certains universitaires agités qui s'excitent sur un air grave et qui souvent nous énervent. (Bernard Arcand, Le stress)
#6845
La grammaire est l'art de lever les difficultés d'une langue; mais il ne faut pas que le levier soit plus lourd que le fardeau. (Rivarol, Discours De l'universalité de la langue française)
#6976
Cœlio. [...] Pourquoi ce qui te rendrait joyeux et empressé, ce qui t'attirerait, toi, comme l'aiguille aimantée attire le fer, me rend-il triste et immobile ? Qui pourrait dire: ceci est gai ou triste ? La réalité n'est qu'une ombre. Appelle imagination ou folie ce qui la divinise. - Alors la folie est la beauté elle-même. Chaque homme marche enveloppé d'un réseau transparent qui le couvre de la tête aux pieds: il croit voir des bois et des fleuves, des visages divins, et l'universelle nature se tient sous ses regards des nuances infinies du tissu magique. [...]
(Alfred de Musset, Les Caprices de Marianne - Acte I, scène 1)
#7003
Croire qu'en dehors de nous le monde et la matière sont inanimés est une erreur de perception. Nous sommes tellement repliés sur nous-mêmes, tellement enfermés dans nos habitudes que nous ne savons plus voir. L'univers entier est tissé d'esprits qui peuvent agir, reliés les uns aux autres par un phénomène de résonance cosmique. C'est nous qui nous croyons isolés, séparés. L'univers ne se sent pas séparé. IL EST. (Jean-Paul Bourre, Préceptes de vie issus de la sagesse amérindienne)
Commentaire : nature de mot facteur
#7330
... Avant tout, pour nous, la Francophonie est culture (...). C'est une communauté spirituelle : une noosphère autour de la terre (...). Attachement à la langue française, mais pourquoi ? (...) Le français est langue internationale de communication [et] il nous offre, à la fois, clarté et richesse, précision et nuance. (Léopold Sédar Senghor, « La Francophonie comme culture », Conférence donnée à l'Université Laval, Québec).
#7331
[Pour que la Francophonie réussisse], il n'est que d'accorder nos différences pour en faire une symbiose. C'est ainsi que la langue française sera acceptée comme notre langue de communication mais aussi d'épanouissement international au sein de laquelle chacune de nos cultures se reconnaîtra en naissant à l'universel. (Léopold Sédar Senghor, Message adressé à l'occasion de la semaine de la Francophonie à l'UNESCO)
#7333
Il s'agira (...) pour faire de la Francophonie le modèle et le moteur de la Civilisation de l'Universel, de favoriser les échanges d'idées en respectant la personnalité originaire et originale de chaque nation. (Léopold Sédar Senghor, Ce que je crois)
#7334
Je crois, pour l'avenir, à la Francophonie, plus exactement à la Francité, intégrée dans un grand ensemble, et par delà, dans une civilisation de l'Universel. (Léopold Sédar Senghor)
#7417
L'infini n'existe pas. L'univers est fini quoique illimité. Il n'y a pas de place pour Dieu. (Raymond Queneau, Journal)
#7489
L'univers m'embarrasse et je ne puis songer que cet horloge existe et n'ait point d'horlogier. (Voltaire)
Commentaire : at Cette citation reflète tout a fait mon état d'âme actuel.
#7956
Quand on marche, le temps passe plus lentement. La culture de l'immédiateté et de l'ultraréactivité dans laquelle on baigne nous amène à n'être plus présent à rien. En marchant, on se replonge dans le temps de la nature, de l'univers, du cosmos. Le temps de la vie. On se reconnecte à soi-même. (Laurent Gounelle, Le Jour où j'ai appris à vivre, Pocket, p. 115)
#7984
Le bonheur est un langage universel. (Virginie Grimaldi, Le Premier Jour du reste de ma vie, Livre de Poche, p. 323)
#8016
Comme les fleurs réjouissent le cœur de ceux qui savent les regarder, l'univers répond à nos desirs les plus profonds si nous mettons tout en oeuvre pour les réaliser ? (Frédéric Lenoir, Cœur de cristal, Pocket, p. 54-55)
#8019
[...] il y a deux sortes de loi : la loi particulière des cités, nécessaire mais bien souvent imparfaite, et la loi universelle de la conscience, qui nous incite à respecter tout être sensible et à partager notre superflu. (Frédéric Lenoir, Cœur de cristal, Pocket, p. 75)


Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.