Leçons d’orthographe ► Remarques orthographiques sur quelques homonymes ► vous êtes ici 

Différence entre ce / se, ces / ses

c’est / s’est, c’est / ce sont

Ce, se
Règle

● Ce est un adjectif ou un pronom démonstratif.

● Se est un pronom personnel réfléchi de la conjugaison pronominale.

● Conjuguer le verbe pronominal permet de distinguer se de ce.
Exemple : Le jour se lève. (je me lève, tu te lèves, il -le jour- se lève).

Dans les autres cas, il faut écrire ce.

Remarques grammaticales

● Sepronom personnel réfléchi, est toujours complément d’objet ou d’attribution.
Exemple : La vague se brise sur les rochers (se : COD du verbe brise). Ils se sont donné quelques jours de repos (se : complément d’attribution de sont donné).
Dans les verbes essentiellement pronominaux comme: s’emparer, se blottir, s’enfuir, etc., se ne peut se séparer du verbe et ne s’analyse pas.

● S’ résulte de l’élision de se devant un verbe commençant par une voyelle comme : il se sauve, il s’enfuit, ils’absente

Ces, ses

● Ces est un adjectif démonstratif, pluriel de ce, cet ou de cette.

● Ses est un adjectif possessif, pluriel de son ou de sa.
Quand, après le nom, on peut dire les siens, les siennes, on écrira ses.

Selon la phrase, on peut aussi parfois rechercher le singulier du groupe nominal.
Exemple : Il fait ses devoirs (les siens) et étudie ses leçons (les siennes). Voyez ces arbres calcinés (voyez cet arbre).

C’est, s’est / c’était, s’était

● S’ est le pronom personnel se élidé de la conjugaison pronominale.

● C’ est le pronom démonstratif ce élidé.
Pour les distinguer, faire fonctionner la conjugaison (il s’est, tu t’es, je m’étais…) ou remplacez par ceci, cela.
Exemple : Elle s’est couchée (je me suis couché, tu t’es couché…). C’est regrettable (ceci, cela est regrettable).

● Les expressions c’est, c’était, c’étaient sont à la 3e personne.

C’est, ce sont / c’était, c’étaient

● Le verbe être, précédé de ce ou de c’, se met généralement au pluriel s’il est suivi d’un nom au pluriel, d’uneénumération, ou d’un pronom de la 3ème personne du pluriel.

● Cependant, l’accord au singulier est toléré et admis par l’usage.
Exemple : Ce sont là de beaux résultats, ou: c’est là de beaux résultats.

Orthographe

● Généralités

● Le nom

● L’adjectif

● Le verbe

● Accords particuliers

● Questions de langue française

● Remarques orthographiques sur quelques homonymes

● L’orthographe de quelques mots à retenir

● Rectifications orthographiques de 1990

 

À lire également...