La grammaire  Les mots invariables Les adverbes ► vous êtes ici 


Les mots invariables : Les adverbes de négation

Suppression de « pas » et de « point »

 

Rappel
Pas et point sont deux éléments de la négation, en corrélation avec ne.

● Pas exprime moins fortement la négation que point. Il s’emploie pour indiquer quelque chose d’accidentel et de passager, ou pour exprimer amplement un fait.
Exemples : Il n’étudie pas ; il ne lit pas ; il ne dessine pas. C’est-à-dire, dans ce moment, à présent, il n’étudie pas, il ne lit pas, etc.

● Point s’emploie pour exprimer quelque chose d’habituel et de permanent ou énoncer un fait positif.
Exemples : Il n’étudie point ; il ne lit point ; il ne dessine pointC’est-à-dire, en aucun temps, jamais, il n’étudie, il ne lit, il ne dessine.

● Pas de donne la liberté de la réserve.
Exemples : Il n’a pas d’esprit, veut dire, il n’a rien qui marque dans l’esprit.

● Point de annonce une négation sans réserve.
Exemples : Il n’a point d’esprit, signifie : Il est entièrement dépourvu d’esprit.

● Par cette raison, pas convient mieux que point avant les mots qui servent à marquer le degré de qualité ou de quantité ; tels que, moins, plus, beaucoup, si fort, et autres semblables.
Exemples : Milton n’est pas moins sublime qu’Homère. — Démosthène n’est pas si abondant que Cicéron— Les riches ne sont pas toujours plus heureux que les pauvres.

● Pas est aussi préférable avant les noms de nombre.
Exemples : Il n’a pas dix ans. — Il n’a pas un sou à dépenser.

● Pas, après tout, marque une exclusion partielle, et point, une exclusion totale.
Exemples : Tous ceux qu’on accusait n’ont pas été convaincus ; c’est-à-dire,quelques-uns de ceux qu’on accusait. — Tous ceux qu’on accusait n’ont point été convaincus ; c’est-à-dire, aucun de ceux qu’on accusait n’a été convaincu.

● Pas et point, dans les propositions interrogatives, ont quelquefois un sens différent.

Pas s’emploie quand on veut exprimer quelque chose de positif ; alors la forme de la phrase est négative, mais le sens est affirmatif.
Exemples : Ne le savez-vous pas ? — Ne l’avez-vous pas vu ? C’est comme si on disait : Vous le savez. — Vous l’avez vu.

Point, quand ou veut exprimer quelque chose de douteux.
Exemples : Ne le savez-vous point ? — Ne l’avez-vous point vu ? C’est-à-dire : Je ne puis croire, est-il possible que vous ne le sachiez point, que vous ne l’ayez point vu ?

Les mots invariables

● L’adverbe

■ Définition et emploi

■ Formation de l’adverbe

■ Types ou catégories d’adverbes

Les adverbes de négation

Emploi et suppression de ne

Suppression de pas et de point

Différence entre pas et point

■ Place de l’adverbe

● Les interjections

■ Définition et emploi

■ Valeurs des interjections

● Les conjonctions de coordination 

et de subordination

● Les prépositions

● L’idiotisme

● La langue et le style

● Le style littéraire

 

http://www.espacefrancais.com/jacques-benigne-bossuet/

À lire également...