Méthodes et techniquesLe commentaire composé ► vous êtes ici 

Méthodes et techniques

Exemple d’une préparation d’un commentaire composé

Info
Préparer un commentaire composé, c’est organiser une interprétation globale et cohérente du texte à étudier autour’une problématique qui sert de fil directeur à l’ensemble. Il s’agit donc de parvenir à un plan.

 Avant de lire l’exemple de la préparation de ce commentaire, il est préférable de consulter les pistes pour préparer un commentaire composé et pour rédiger un commentaire composé.

Le texte : Congé au vent

CONGÉ AU VENT

À flancs de coteau du village bivouaquent des champs fournis de mimosas. À l’époque de la cueillette, il arrive que, loin de leur endroit, on fasse la rencontre extrêmement odorante d’une fille dont les bras se sont occupé durant la journée aux fragiles branches. Pareille à une lampe dont l’auréole de clarté serait le parfum, elle s’en va, le dos au soleil couchant.

Il serait sacrilège de lui adresser la parole.

L’espadrille foulant l’herbe, cédez0lui le pas du chemin. Peut-être aurez-vous la chance de distinguer sur ses lèvres la chimère de l’humidité de la Nuit ?

René Char, Seuls demeurent, 1945, Éd. Gallimard.

Préparer le commentaire composé du texte

● Les axes de lecture : Évocation d’une rencontre féminine. Mais aussi des indices invitant une autre lecture du texte, d’où deux axes de lecture.

● Le fil directeur : René Char évoque dans un texte bref la rencontre fortuite d’une passante, mais cette rencontre mystérieuse n’est pas seulement d’ordre amoureux.

● Le plan détaillé du commentaire composé :

Premier axe de lecture : La rencontre fortuite d’une passante

A. Circonstances

1. Moment : saison de la cueillette des mimosas, au soleil couchant.

2. Lieu : en Provence, un chemin à l’écart.

B. Une présence féminine

1. Mode de présence : Elle ne fait que passer mais simple ébauche de description et importance des sensations.

2. Reste mystérieuse :

• images énigmatiques

• notation religieuse : « auréole ».

C. Une rencontre furtive

1. Distance :

• effacement de l’homme (silence imposé = céder le pas)

• « désir demeuré désir » (pas embrassée : « distinguer sur des lèvres »)

2. Une expérience fulgurante :

• un instant immobilisé (texte court)

• événement imprévisible mais majeur

3. Une rencontre à venir ?

(« peut-être aurez-vous… »)

 

Deuxième axe de lecture : Portée symbolique du poème

A. Un contexte significatif

1. Lieu « à flanc de coteau » (→ maqui ?).

2. Vocabulaire de la guerre.

3. Rencontre clandestine (« à l’écart » + silence imposé).

B. Une personnification

1. La rencontre de la beauté, atteinte dans la plénitude de l’instant ?

2. L’aube (elle s’en va dans la direction opposée au soleil couchant) et l’espérance ?

3. La liberté ?

C. Portée universelle (= dépassement du contexte spatio-temporel)

1. Pronom « on » (→ impersonnalité).

2. Quasi-absence de détails anecdotiques.

3. Caractère énigmatique du texte → texte qui reste ouvert à d’autres interprétations.

Méthodes et techniques

Le commentaire composé

□ Préparer un commentaire composé

□ Rédiger un commentaire composé

□ Exemple d’une préparation d’un commentaire composé

□ Exemple d’une rédaction d’un commentaire composé

● La dissertation

● L’argumentation

● La lecture méthodique

● Autres fiches techniques et de méthode

À lire également...