Le Droit - Émis par CyberPresse.ca - par Marthe Lemery

Après avoir fait l'an dernier une timide incursion du côté du théàtre français, les Prix Rideau récompensant le meilleur du théàtre présenté dans la région Ottawa-Gatineau, ont carrément franchi le pas du bilinguisme et annoncé hier une brochette de nominations parmi les 11 productions régionales de langue française à avoir pris la scène en 2009. C'est la production du Théàtre du Trillium, Le bout du monde, qui domine la sélection avec un total de neuf nominations, suivie de L'honnête homme, un one woman show, du Théàtre de la Catapulte, en lice dans six catégories.


La Catapulte, dont le directeur artistique actuel, Joël Beddows, s'apprête à passer le flambeau à son successeur, Jean Stéphane Roy, voit d'ailleurs quatre de ses productions ou coproductions de l'année dernière passer la rampe de la sélection finale. Outre L'honnête homme, les pièces Rage, Le projet Rideau et L'Illusion comique ont toutes favorablement impressionné le jury de langue française, qui les ont retenues dans quatre catégories, pour ce qui est des deux premières productions, et cinq, pour la dernière.

Les Prix Rideau ont été créés en 2006 par des mordus de théàtre lors d'une assemblée publique de la Canadian Actors' Equity Association, pour braquer les projecteurs sur le théàtre professionnel d'ici. Jusqu'à l'an dernier, il ne s'adressait qu'aux artistes et artisans de langue anglaise. Le gala 2009 avait pour la première fois fait une tentative de rapprochement avec l'autre solitude linguistique en décernant deux coups de coeur francophones. Pour sa troisième édition, l'association ouvre donc toute grande la porte au théàtre professionnel français de la région, en attribuant des prix dans neuf catégories, incluant la meilleure production et la meilleure mise en scène, la meilleure interprétation féminine et masculine, la meilleure conception scénographique, la meilleure nouvelle création ou adaptation d'une oeuvre. Un prix vient aussi souligner l'artiste émergent le plus prometteur, ainsi que le travail hors pair d'un technicien ou régisseur de théàtre.

Dans les catégories principales, le Morceau d'amour 2009 de la compagnie Dérives urbaines, Et si on tuait l'ennui, est en lice comme meilleure production de 2009 aux côtés du Bout du monde, du projet Rideau, de L'honnête homme et de Rage. Tel qu'attendu, les metteurs en scène de certaines de ces pièces seront en concurrence pour l'obtention du Prix Rideau de la mise en scène. C'est le cas d'Anne-Marie White (Le bout du monde), de Joël Beddows (Rage) et de Marc LeMyre (L'honnête homme). S'ajoutent à ces nominés Dominique Lafon (L'Illusion comique) et Pier Rodier, de Vox Théàtre (Cyrano tag).


Le prix de l'interprétation féminine de l'année 2009 récompensera l'une des actrices suivantes : Emmanuelle Lussier Martinez (Le bout du monde), Geneviève Couture (L'honnête homme), Larissa Corriveau (L'Illusion comique), Magali Lemèle (Le bout du monde) et Nathaly Charrette (Rage). Chez les hommes, le prix sera disputé entre Benjamin Gaillard (Le projet Rideau), Gilles Provost (Les mardis avec Morrie), Pierre Antoine Lafon Simard (L'Illusion comique), Richard Léger (Et si on tuait l'ennui ?) et Victor Trelles (Rage).

Deux des comédiennes qui s'étaient avancées au Bout du monde figurent parmi les nominations pour le prix de l'artiste en émergence 2009, soit Emmanuelle Lussier Martinez et Josée Bergeron-Proulx. Pierre Antoine Lafon Simard complète cette sélection.

Douze prix anglophones

Du côté anglophone, douze Prix Rideau seront décernés lors de la cérémonie de gala, le 18 avril prochain, à l'école secondaire De La Salle. A Midwinter's Dream Tale, de la troupe A Company of Fools, et Countries Shaped Like Stars, une production de Mi Casa, ont récolté chez les anglophones le plus grand nombre de nominations. à souligner que la production bilingue de la Catapulte, Le projet Rideau, a été retenue parmi les cinq meilleures créations de langue anglaise pour 2009.

http://www.cyberpresse.ca/le-droit/arts/201002/22/01-954253-le-theatre-francais-sort-de-lombre.php © 2010 CyberPresse. Tous droits réservés.