France Soir

Après le succès de La Môme et de Gainsbourg, vie héroïque, la vie des stars est de plus en plus souvent portée sur grand écran. Le biopic consacré à Claude François est déjà très attendu…


Cet anglicisme est passé depuis longtemps dans le langage courant. Le biopic, contraction de « biographical motion picture », est un genre cinématographique particulier, souvent synonyme de succès commercial. Et les projets ne manquent pas : Nadia Farès en Dalida, Lorant Deutsch en Laurent Fignon, Sacha Baron Cohen en Freddie Mercury, le chanteur de Queen. Ou encore Meryl Streep en Margaret Thatcher.

La recette est finalement simple : un personnage populaire au destin extraordinaire, incarné par un acteur talentueux, le tout illustré par une reconstitution minutieuse de l'époque. Avec Cloclo, réalisé par Florent Emilio Siri, qui sortira en mars 2012 dans les salles, ces éléments semblent tous réunis. A savoir, la vie de Claude François, à la fois pleine de rebondissements et à l'issue tragique et, dans le rôle-titre, un comédien nommé Jérémie Renier, confondant de ressemblance. Quant à la toile de fond, elle est également séduisante : les années 1960 et 1970, la France de Pompidou et de Giscard, symbole encore aujourd'hui de modernisme rétro et d'opulence pop.

Colères et excès
Coproduit par les fils de l'idole, Claude junior et Marc, il est dit que ce film ne sera pas une énième couche de cirage passé sur les pompes de l'artiste. C'est promis, on verra dans Cloclo " qui retracera par le menu la vie du chanteur, de son enfance en Egypte à sa disparition " ses travers, ses caprices, ses folies. Ses côtés maniaques, aussi, hyperactifs, névrosés… Bref, ça promet, tant la légende autour de Claude François est nourrie de ses colères, de ses excès, de ses crises de perfectionnisme.

Au casting, on retrouvera également Benoît Magimel dans le rôle du producteur Paul Lederman, Joséphine Japy dans celui de France Gall ou encore Ana Girardot en Isabelle Forêt, la mère des enfants de Claude François. Seul écueil : en France, on ne sait pas vraiment faire de biopics " à l'exception de La Môme et de Gainsbourg : vie héroïque, tous furent en effet des bides. Gageons que ce Cloclo très attendu viendra renverser la vapeur.

http://www.francesoir.fr/loisirs/cine/claude-francois-dalida-fignon%E2%80%A6-ils-ressuscitent-au-cinema-120040.html © 2011 France Soir. Tous droits réservés.