Quotidien Le Soleil.

251 professeurs de français exerçant au Ghana ont reçu une formation initiale à l"enseignement du français langue étrangère, par l"Association ghanéenne des professeurs de français (Gaft), du 27 au 30 avril à Accra, avec le soutien de l"Organisation internationale de la Francophonie (Oif).

Il s"agit de 80 Ghanéens, 41 Ivoiriens, 90 Togolais, 35 Burkinabé, 5 Tchadiens. Fondée en 1958, la Gaft, qui est membre de la Fédération internationale des professeurs de français, œuvre à promouvoir un enseignement du français de qualité au Ghana. Depuis 2001, le nombre d"apprenants en français dans le secondaire a doublé au Ghana, d"où la nécessité de former plus de professeurs. Le Ghana est membre associé de l"Oif depuis 2006.

http://www.lesoleil.sn/article.php3?id_article=48922 © 2009 Quotidien Le Soleil. Tous droits réservés.