Méthodes et techniquesLa lecture méthodique ► vous êtes ici 

Méthodes et techniques

La lecture méthodique

dans le cadre d’une épreuve orale

Lire méthodiquement un texte
Définition de l’épreuve

L’exercice oral de la lecture méthodique consiste à étudier un texte en organisant méthodiquement ses analyses à partir des caractères originaux du texte.

La lecture méthodique ne prétend pas tout dire sur le texte: elle choisit des perspectives, des axes de lecture à partir de l’observation attentive et réfléchie des formes mises en œuvre dans le texte. C’est « une explication de texte consciente de ses démarches et de ses choix » (Instructions officielles).
Exemple : On pourra fonder l’analyse d’un texte narratif sur l’étude du point de vue. Le relevé des indices pertinents pour déterminer le « point de vue » narratif fournira une « entrée » dans le texte.

À partir de là, on pourra formuler des hypothèses de lecture qui permettront de construire peu à peu une signification du texte.
Exemple : On définira le rapport qu’entretient le personnage avec ce qui l’entoure, ou bien on fera apparaître le lien qui s’établit entre le narrateur et le lecteur.

Les outils d’analyse

Comme les axes de lecture doivent être dégagés des traits spécifiques du texte, les outils nécessaires à l’analyse sont fournis par les caractéristiques formelles de l’extrait envisagé.

Voici quelques exemples de ces caractéristiques :

Caractéristiques formelles pouvant servir d’outils d’analyse
Le genrele type et les critères qui s’y attachent
L’emploi des champs lexicaux
Le rapport entre le texte et son titre
Les images et les métaphores
Le système interrogatif

En fonction du texte à analyser, certains outils seront plus pertinents que d’autres. Certains textes imposentcertaines questions.
Exemple : S’il s’agit d’un texte argumentatif, on s’intéressera en priorité à l’énonciation, aux champs lexicaux, à la valeur appréciative du vocabulaire, et aux connecteurs logiques.

La démarche à mettre en œuvre
Les repérages nécessaires

La première approche de la lecture méthodique consiste à observer le texte et à repérer les traits spécifiques de son écriture. Ces repérages serviront à déterminer les instruments d’analyse appropriés.
Exemple : Si le texte est un dialogue, on relève les marques distinctives du dialoguestyle direct ou indirect, propositions incises (s’il s’agit d’un dialogue dans le récit) ; prises de parole, didascalies (s’il s’agit d’un dialogue théâtral). On répond aux questions : qui parle ? à qui ? qui ne parle pas ?

Dans un deuxième temps, on organise ces relevés dans des ensembles signifiants. On établit des classements, des rapprochements.
Exemple : Le relevé des prises de parole peut faire apparaître des répliques de longueur différente : on les compare sur ce plan. On peut également les distinguer selon d’autres critères : l’emploi de la forme interrogative, ou du mode impératif.
Ces groupements permettent de dégager les constantes, les lignes de force qui donnent sens au texte.

Construire une signification du texte

C’est l’étape de l’approfondissement et de l’interprétation. À partir des indices relevés dans le texte, il devient possible d’émettre des hypothèses de lecture à l’aide de questionnements simples.
Exemple : Pourquoi tel personnage parle-t-il plus que les autres ? Qui parle le premier ? Qui mène le dialogue ? Qui interroge et qui répond ?

Grâce à ces questionnements, l’outil d’analyse (dans l’exemple proposé, il s’agit de l’étude des prises de parole dans le dialogue) guide vers un sens du texte. Les perspectives se précisent. Les analyses vont nous permettre de proposer une interprétation d’ensemble.
Exemple : On peut déduire de l’échange de paroles un certain type de relation entre les interlocuteurs. On peut interpréter le rôle que chacun donne au langage. On peut déterminer leur fonction dans l’intrigue, romanesque ou dramatique, selon le type de dialogue étudié.

La lecture méthodique, on le voit, organise ses analyses suivant des perspectives que lui suggère le texte lui-même. Le travail de découverte et d’« entrée » progressive dans le texte jusqu’à son interprétation ne doit pas être considéré comme un « brouillon » préparatoire. Au contraire, c’est précisément cette démarche d’exploration raisonnée et ordonnée qui doit être présentée avec clarté au cours de l’épreuve.

Le déroulement de l’épreuve

Dans l’ensemble de l’épreuve orale, l’étude du texte occupe une dizaine de minutes. Le candidat présente oralement son travail suivant quatre étapes.

L’introduction
Elle situe le texte (siècle, auteur, œuvre, contexte immédiat), précise les caractères du texte (genre auquel il appartient, thème général, intérêts successifs qui s’y développent), et indique les axes qui vont être suivis pour l’analyse.

La lecture du texte à haute voix
On doit lui accorder de l’importance. Bien lire un texte, c’est déjà lui donner sens.

L’analyse méthodique du texte
Elle rend compte des repérages ; elle suit les axes de lecture annoncés dans l’introduction ; elle justifie les choix qui ont été faits en rappelant le projet de lecture qui la guide.

La conclusion
Elle fait la synthèse de l’étude qui a été menée et propose une ouverture sur le groupement de textes ou l’œuvre complète dont le passage fait partie.

Bilan : Retenir l’essentiel

La lecture méthodique est une explication raisonnée et ordonnée d’un texte, qui prend en compte les procédés spécifiques de l’écriture du texte pour conduire ses analyses.

Les étapes de la lecture méthodique sont :

  • le repérage des faits de langue, des procédés expressifs, des traits spécifiques du texte ;
  • le relevé et le classement de ces formes ;
  • l’élaboration d’axes de lecture à partir de questionnements sur le texte ;
  • l’interprétation du texte fondée sur les analyses qui ont été effectuées.

Pendant l’épreuve orale, le candidat dispose d’une dizaine de minutes pour présenter l’introduction de son analyse, la lecture à haute voix du passage, l’analyse méthodique du texte suivant les axes choisis, la conclusion de son étude.

Méthodes et techniques

Articles connexes

Suggestion de livres


Comment rédiger une dissertation ?

L’Essentiel pour Réussir Sa Dissertation de Culture Générale

Réussir la dissertation littéraire : Analyser un sujet et construire un plan

La Dissertation : Rédiger un texte argumentatif

La dissertation en français

Méthode générale de la dissertation

La Dissertation de philo

Qu’est-ce qu’une dissertation ?



À lire également...