Les groupes dans la phrase

et les expansions du nom

 

 

Les groupes dans la phrase
Groupe nominal (GN) et groupe verbal (GV)

Que puis-je dire à la place de : Delphine ?

Delphine   
La petite fille    caressait le chat
L’enfant   

 

Delphine, la petite fille, l’enfant : chacun de ces groupes de mots est un groupe nominal (désigné souvent par l’abréviation GN). On l’appelle ainsi parce qu’il est généralement construit autour d’un nom.

Selon ce qu’on a à dire, on peut substituer un groupe nominal à un autre, sans changer le groupe verbal. La structure de la phrase reste la même, mais le sens change.

Que puis-je dire à la place de: caressait le chat ?

 caressait le chat
Delphine  a ouvert la porte
 est venue hier

Caressait le chat, a ouvert la porte, est venue hier: chacun de ces groupes de mots est un groupe verbal (désigné souvent par l’abréviation GV). On l’appelle ainsi parce qu’il est construit autour d’un verbe.

Selon ce qu’on à dire, on peut substituer un groupe verbal à un autre, sans changer le groupe nominal. La structure de la phrase reste la même, mais le sens change.

Étendre ou réduire le groupe nominal

Étendre le groupe nominal

Exemple : Le cerf → le grand cerf →le grand cerf apeuré.

Nous constatons qu’un groupe nominal peut s’étendre, s’allonger, s’enrichir sans cesser d’être un unique G.N.

Les mots qui forment le groupe nominal aux côtés du nom s’appellent l’expansion du nom.

 

Réduire le groupe nominal

Réduisons le G.N. dans la phrase suivante :

Le parfum de l’œillet, du jasmin, de la rose et du lilas, qui lui venait à pleines narines, lui masquait l’odeur de la bête. (Marcel Aymé)

Résultats de la réduction

» Le parfum de l’œillet, du jasmin, de la rose et du lilas lui masquait l’odeur de la bête.

» Le parfum de l’œillet et du lilas lui masquait l’odeur de la bête.

» Le parfum de l’œillet lui masquait l’odeur de la bête.

» Le parfum lui masquait l’odeur de la bête.

Nous constatons que le groupe nominal peut aussi se réduire.

 

Étendre ou réduire le groupe verbal

Étendre le groupe verbal

Exemple : Delphine va au puits → Delphine va au puits tirer un seau d’eau fraîche.

Un groupe nominal peut s’étendre sans cesser d’être un unique groupe verbal.

Le verbe du G.V. peut avoir plusieurs compléments.

 

Réduire le groupe verbal

Réduisons le G.V. dans la phrase suivante :

Tandis que les petites pleuraient, le chat remuait sa queue pour mieux réfléchir.

Résultats de la réducation

» Le chat remuait sa queue pour mieux réfléchir.

» Le chat remuait sa queue.

» Tandis que les petites pleuraient, le chat remuait sa queue.

» Le chat remuait sa queue.

Remarque
L’extension et la réduction des groupes de la phrase permettent de varier le style : on peut, à volonté, rechercher des phrases très sobres, avec des groupes réduits (par exemple pour un résumé), ou rechercher des phrases détaillées, avec des groupes étendus (par exemple pour une description, un portrait, un récit minutieux).

 

Déplacer les groupes

Essayons de déplacer les groupes de la phrase suivante :

Tandis que les petites pleuraient, le chat remuait sa queue pour mieux réfléchir.

On aura :

» Le chat remuait sa queue pour mieux réfléchir, tandis que les petites pleuraient.

» Pour mieux réfléchir, le chat remuait sa queue, tandis que les petites pleuraient.

Remarque
Certains groupes ne sont pas facilement déplaçables : le chat remuait sa queue. Il est impossible d’écrire : Sa queue remuait le chat.

 

Retenir l’essentiel

  • La phrase, sous sa forme la plus courante, est formée de deux groupes de mots : un groupe nominal (G.N.) qui a pour noyau un nom, et un groupe verbal(G.V.) qui a pour noyau un verbe.
  • Plusieurs G.N., devant un même G.V., ou plusieurs G.V., à la suite d’un même G.N., peuvent se substituer l’un à l’autre.
  • Le nom peut avoir une ou plusieurs expansions. Le verbe peut avoir un ou plusieurs compléments.

 

Les expansions du nom

Les expansions du nom font partie du groupe nominal. Elles complètent ou précisent le sens du nom. Elles disparaissent lors de la réduction à la phrase minimale.

Exemple : Il a aperçu une petite branche d’arbre qui flottait >>> Il a aperçu une branche.

Les expansions du nom peuvent être en particulier :

À consulter !
Consulter les pages consacrées aux expansions du nom : L’adjectif qualificatifle complément du nom, l’apposition et la proposition relative.

 

 

À lire également...