Genres littéraires  Le théâtre ► vous êtes ici  

Genres littéraires : Le théâtre

Le texte théâtral

Les types d’exposition

Article rédigé par Roula NASRANI.

Introduction

La scène d’exposition, très souvent la première scène, apporte les informations indispensables pour situer l’action, identifier les personnages, reconnaître le conflit. On distingue quatre types d’exposition.

Le monologue du héros

Malgré la critique du siècle classique qui condamne ce procédé, la tragédie utilise souvent le monologue du héros dans la scène d’exposition. En revanche, la farce et la comédie y ont recours sans difficulté, le monologue étant source de rire.

Aragan : Ah! monsieur Fleurant, tout doux, s’il vous plait; si vous en usez comme cela, on ne voudra plus être malade, contentez-vous de quatre francs.

(MolièreLe Malade imaginaire, Acte I, scène 1,1673)

Le monologue de la première scène présente le caractère du héros, les scènes suivantes exposent le conflit : le mariage imposé par Aragan à sa fille.

Le dialogue entre un héros et un confident

Un des personnages principaux expose la situation à un personnage secondaire, d’un rang social inférieur, avec qui il entretient des relations d’amitié. Dans la comédie, servante ou valet jouent ce rôle de confident.

Oreste : Oui, puisque je retrouve un ami si fidèle
Ma fortune va prendre une face nouvelle.

 (Jean RacineAndromaque, Acte I, scène 1, 1667)

« Oui », premier mot de la pièce, témoigne d’une conversation engagée, exprime une énergie qui va se confronter au conflit tragique.

Le dialogue entre deux personnages secondaires

Deux confidents, deux domestiques, servante et valet, présentent la situation de leurs maîtres. Plus vraisemblable, cette exposition permet de nouer une intrigue entre les personnages secondaires, en contrepoint de l’action principale.

Sganarelle : Eh ! mon pauvre Gusman, mon ami, tu ne sais pas encore, crois-moi, quel homme est Don Juan.

 (MolièreDom Juan, Acte I, scène 1,1665)

Loin de s’en tenir à un rôle fonctionnel, l’importance de Sganarelle s’affirmera cependant de plus en plus tout au long de la pièce.

Le dialogue entre deux héros

Qu’ils s’affrontent ou se déclarent leur amour, les deux héros, à travers leur dialogue, instruisent le spectateur de la situation, se communiquent l’un à l’autre des informations nouvelles.

Pulchérie : Je vous aime, Léon, et n’en fais point mystère ;
Des feux tels que les miens n’ont rien qu’il faille taire.

 (Pierre CorneillePulchérie, Acte I, scène1, 1672)

Dès lors que Pulchérie, impératrice d’Orient, déclare son amour, le conflit résidera dans l’opposition entre ses sentiments et ses devoirs politiques.

Genres littéraires

Le roman

● La poésie

● Le théâtre

Historique et règles de la tragédie

□ Le texte théâtral

■ La parole sur scène
■ Les types d’exposition
■ Le dénouement
■ La règles des trois unités
■ Les procédés du comique
■ Le conflit théâtral
■ Le prologue
■ L’interprétation et la mise en scène
■ Les genres théâtraux

□ Le théâtre et l’outrance baroque

□ Lumière sur…

■ Les acteurs chez les Grecs et les Romains
■ Le mélodrame au théâtre
■ Les masques au théâtre
■ Les pantomimes
■ Les marionnettes
■ Arlequin
■ La fatalité
■ Les Précieuses ridicules de Molière
■ Le Médecin malgré lui de Molière
■ Phèdre de Jean Racine

● La fable

● Autres genres littéraires

À lire également...