EspaceFrançais.com

                    

 
Lumière sur... | Exercices : Langue - Littérature - Culture | Apprendre en chansons | Jeux
 

Exercices, questionnaires et jeux Langue vous êtes ici

Exercice à trous

Nu, demi, mi, semi

 

Savez-vous accorder correctement nu, demi, mi et semi ?

Complétez les dix phrases de l'exercice en accordant correctement nu, demi, mi et semi.

Attention ! L'emploi des accents (aigu, grave et circonflexe) est obligatoire, si nécessaire. Sinon, votre réponse sera considérée comme incorrecte.
Niveau de l'exercice : moyen à difficile.

Comment faut-il accorder nu, demi, mi et semi ?
Consultez cette page pour apprendre les règles d'accord :  Nu, demi, mi et semi.

 

- En tournant à droite dans les broussailles, quand on avait suivi depuis une (demi)-heure le chemin d'Apiré, on trouvait un large bassin naturel, creusé dans le roc vif. (Pierre Loti, Le Mariage de Loti : Rarahu, 1882)
→ Votre réponse :

   

[...] voilà la famille de génies (semi)-dramatiques à laquelle se rattache Pascal par le coin de son art. (Charles Sainte-Beuve, Port-Royal, tome 3, 1848)
→ Votre réponse :

   
[...] ils venaient maintenant m'attendre à la sortie du collège, à quatre heures et (demi) et nous partions directement pour les champs. (Pierre Loti, Le Roman d'un enfant, 1890)
→ Votre réponse :
   

Le froid continua jusqu'à la (mi)-septembre, et les prisonniers de Granite-house commençaient à trouver leur captivité bien longue. (Jules Verne, L'Île mystérieuse, 1874)
→ Votre réponse :

   

Elle était (nu)-pieds ; il lui a donné un écheveau de grosse laine et des aiguilles à tricoter pour se faire des bas. (Anatole France, Le Lys rouge, 1894)
→ Votre réponse :

   

[...] ses yeux et sa bouche étaient à (demi) ouverts. (Pierre Loti, Le Mariage de Loti : Rarahu, 1882)
→ Votre réponse :

 
Vers la (demi), le chien se mit à hurler de toutes ses forces. (Edmond About, Le Roi des montagnes, 1857)
→ Votre réponse :
   
J'ai de par le monde un de mes amis, fort joli garçon, qui se croit adoré d'une danseuse de l'opéra, d'une nymphe, d'une (semi)-divinité, d'une fée, d'une tout ce qu'on peut-être à l'opéra. (Nicolas Rétif de La Bretonne, Le Paysan perverti ou les Dangers de la ville, 1776)
→ Votre réponse :
   
Deux bras (nu) nous saisissent l'âme. (Maurice Barrès, Le Voyage de Sparte, 1906))
→ Votre réponse :
   
D'un bout à l'autre, on voyait cette sorte de longue halle sombre, à (demi) éclairée par des fanaux qui vacillaient. (Pierre Loti, Mon frère Yves, 1883)
→ Votre réponse :

 

 

Votre note


Articles connexes

Exercices connexes