Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés





#74
C'était donc ça la poudre, la terrible substance qui avait tué tant de bêtes et tant d'hommes, qui avait sauter tant de maisons, et qui avait lancé Napoléon jusqu'en Russie... On aurait dit du charbon pilé, rien de plus... (Marcel Pagnol, La Gloire de mon père)
Commentaire : Roman facile à lire et passionnant...
#75
Je crois que l'homme est naturellement cruel: les enfants et les sauvages en font la preuve chaque jour. (Marcel Pagnol, La Gloire de mon père)
#76
Le style d'un auteur dramatique est dans le choix des personnages, dans les sentiments qu'il leur prête, dans la démarche de l'action. Quant à sa position personnelle, elle doit rester modeste. (Marcel Pagnol, La Gloire de mon père, Avant-propos)
Commentaire : Cet avant-propos est excellent pour être lu!
#77
La position [personnelle] de l'écrivain est sans doute plus difficile.
Ce n'est plus Raimu qui parle: c'est moi. Par ma seule façon d'écrire, je vais me dévoiler tout entier, et si je ne suis pas sincère — c'est-à-dire sans aucune pudeur — j'aurais perdu mon temps à gâcher du papier. (Marcel Pagnol, La Gloire de mon père, Avant-propos)
#78
Ce qui m'effraie, ce n'est point tant le choix des mots ou des tournures, ni les subtilités grammaticales — qui sont, finalement, à la portée de tout le monde: mais c'est la position du romancier, et celle, plus dangereuse encore, du mémorialiste. (Marcel Pagnol, La Gloire de mon père, Avant-propos)
#82
Il est permis de mentir aux enfants, lorsque c'est pour leur bien. (Marcel Pagnol, La Gloire de mon père)
#84
Il n'est pas besoin d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer. (Marcel Pagnol, La Gloire de mon Père)
#347
Notre Angleterre est un jardin, et l'on ne fait pas de tels jardins en chantant: « Oh! que c'est beau! » et en s'asseyant à l'ombre. (Rudyard Kipling, la Gloire du Jardin)
#437
Il y a toujours dans notre enfance, un moment où la porte s'ouvre et laisse entrer l'avenir. (Graham Greene, la puissance et la gloire)
#536
Ce qui doit faire la gloire et la fierté d'une bibliothèque, ce n'est pas la quantité d'ouvrages rares qu'elle contient, éditions du XVIe siècle ou manuscrits du Xe, mais le nombre de livres lus par le peuple, le nombre de nouveaux lecteurs, la rapidité du service, le nombre de livres prêtés, le nombre d'enfants gagnés à la lecture et fréquentant la bibliothèque. (Lénine)
#721
La plus noble conquête que l'homme ait jamais faite est celle de ce fier et fougueux cheval, qui partage avec lui les fatigues de la guerre et la gloire des combats. (Buffon, Histoire des Mammifères)
#791
Les cieux racontent la gloire de Dieu,
Et le firmanent publie l'œuvre de ses mains.
Le jour en fait au jour le récit,
Et la nuit le répète à la nuit. (Ancien Testament, Psaumes, XVIII, 2-3)
#1016
Et pour ce cœur instruit par une âme si noire,
Des crimes éclatants ressemblent à la gloire. (Georges de Brébeuf, Pharsale)
#1139
Avec la gloire, je deviens de plus en plus stupide, ce qui, je le reconnais, est un phénomène très courant. (Albert Einstein)
#1657
Finalement la philosophie de la science physique est peut-être la seule philosophie qui s'applique en déterminant un dépassement de ses principes. Bref, elle est la seule philosophie ouverte. Toute autre philosophie pose ses principes comme intangibles, ses premières vérités comme totales et achevées. Toute autre philosophie se fait gloire de sa fermeture. (Gaston Bachelard, La philosophie du non)
#1882
Ministre. - Dernier terme de la gloire humaine. (Gustave Flaubert, Dictionnaire des idées réçues)
#2139
La gloire de la France n'a pas besoin d'être accrue, c'est sa liberté qui demande à l'être. (Émile Ollivier, Journal, 12 janvier 1859)
#2419
Il y a une gloire dans une grande faute. (Nathalie Crane, Imperfection)
#2473
C'est pour le moins un sort pénible que d'être ce que nous appelons hautement cultivé et de ne pas en jouir: d'assister au grand spectacle de la vie et de ne jamais se délivrer de son être borné, affamé, grelottant – de ne jamais être pleinement possédé par cette gloire que nous contemplons, de ne jamais sentir notre conscience se transformer en ravissement dans la vigueur d'une pensée, l'ardeur d'une passion, l'énergie d'une action, mais de rester toujours un érudit sans inspiration, ambitieux et timide, scrupuleux et de vues obscures.
Comme son nom ne l'indique pas, il s'agit d'une femme dont l'oeuvre est archi connue des anglophones; beaucoup moins des français d'aujourd'hui et bien à tort: Proust fut un fervent lecteur d'Adam Bède! (George Eliot)
#2504
On a raison d'exclure les femmes des affaires publiques et civiles; rien n'est plus opposé à leur vocation naturelle que tout ce qui leur donnerait des rapports de rivalité avec les hommes, et la gloire elle-même ne saurait être pour une femme qu'un deuil éclatant du bonheur. (Mme de Staël, De l'Allemagne)
#2936
La gloire se donne seulement à ceux qui l'ont toujours rêvée. (Charles de Gaulle, Mémoires)
#2937
Les feux de l'aurore ne sont pas si doux que les premiers regards de la gloire. (Vauvenargues, Pensées et Maximes)
#2938
La gloire est le soleil des morts. (Honoré de Balzac, la Recherche de l'Absolu)
#2945
Un homme seul avec la gloire, c'est déjà bête. Une femme seule avec la gloire, c'est déjà ridicule. (Jean Giraudoux, Ondine)
#3106
Tant que sa faveur vous seconde,
Vous êtes les maîtres du monde.
Votre gloire nous éblouit;
Mais, au moindre revers funeste,
Le masque tombe, l'homme reste,
Et le héros s'évanouit.
(Jean-Baptiste Rousseau, Odes)



Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.
7585 citations, 2 citation(s) en attente de validation