Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés





#42
Un médecin consciencieux doit mourir avec le malade s'ils ne peuvent pas guérir ensemble. (Eugène Ionesco, La cantatrice chauve)
#332
Les anciens, monsieur, sont les anciens, et nous sommes les gens de maintenant. (Molière, Le Malade imaginaire)
#413
Les membres du corps eux-mêmes se portent assistance lorsque l'un d'entre eux est malade. Il n'y a que l'homme orgueilleux qui dédaigne de porter assistance à son semblable. (Catherine de Sienne, La divine miséricorde)
#706
Cette vie est un hôpital où chaque malade est possédé du désir de changer de lit. (Charles Baudelaire)
#932
L'homme, par le fait d'être homme, d'avoir conscience, est déjà, par rapport à l'âne ou au crabe, un animal malade. La conscience est une maladie. (Miguel de Unamuno)
#1062
Le théâtre est le premier sérum que l'homme ait inventé pour se protéger de la maladie de l'Angoisse. (Jean-Louis Barrault, Nouvelles réflexions sur le théâtre)
#1168
DEUXIÈME MARQUIS:
Les beaux rubans! Quelle couleur, comte de Guiche?
"Baise-moi-ma-mignonne" ou bien "Ventre-de-biche"?

DE GUICHE:
C'est couleur "Espagnol malade".

PREMIER MARQUIS:
La couleur
Ne ment pas, car bientôt, grâce à votre valeur,
L'Espagnol ira mal, dans les Flandres!

(Edmond Rostand, "Cyrano de Bergerac", Acte I, scène 3)
#1243
La faim, l'occasion, l'herbe tendre, et, je pense,
Quelque diable aussi me poussant. (La Fontaine, Fables; les animaux malades de la peste)
#1247
Le diable est-il malade, il se fait solitaire;
L'infirmité le quitte, il quitte aussi la haire. (Leonius)
#1250
L'ennui est la maladie de la vie. On se fait des barrières pour les sauter. (Alfred de Vigny)
#1290
Les romans sentimentaux correspondent, en médecine, à des histoires de malades. (Novalis, Fragments inédits)
#1624
Une maladie est pour un philosophe une école de physique. (Frédéric II [roi de Prusse])
#2030
Trivelan: Vous avez soupé hier si légèrement, que vous serez malade si vous ne prenez rien ce matin.
Silvia: Et moi, je hais la santé, et je suis bien aise d'être malade. Ainsi, vous n'avez qu'à renvoyer tout ce qu'on apporte; car je ne veux aujourd'hui ni déjeuner, ni dîner, ni souper; demain la même chose; je ne veux qu'être fâchée, vous haïr tous autant que vous êtes, jusqu'à tant que j'aie vu Arlequin, dont on m'a séparée. Voilà mes petites résolutions, et si vous voulez que je devienne folle, vous n'avez qu'à me prêcher d'être plus raisonnable, cela sera bientôt fait.
(Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux, La Double Inconstance)
#2197
La guerre n'est pas un aventure. La guerre est une maladie. Comme le typhus. (Antoine de Saint-Exupéry, Terre des hommes, chap. 10)
#2362
Vous savez si je hais, si j'exècre, si je ne puis supporter le mensonge; non que je sois plus droit qu'aucun autre, mais le mensonge m'épouvante. Il y a en lui un goût funèbre, un relent de mort qui me rappelle ce dont j'ai le plus horreur au monde, ce que par-dessus tout je tiens à oublier. Le mensonge me rend malade et me donne la nausée comme de mordre dans quelque chose de pourri. (Joseph Conrad)
#2387
Les maladies du coeur, aussi bien que celles du corps, viennent à cheval et en poste, mais elles s'en revont à pied et au petit pas. (François De Sales)
#2520
Ainsi dit le renard; et flatteurs d'applaudir. (Jean de La Fontaine, Fables; Les Animaux malades de la peste)
#2568
La femme, enfant malade et douze fois impur. (Alfred de Vigny, Les Destinés)
#2591
Ce n'est pas lorsque les âmes sont habitées qu'elles sont malades; c'est lorsqu'elles ne sont plus habitables. (Pierre Klossowski)
#2631
La médecine rend les hommes malades, la mathématique les rend tristes, la théologie les rend méchants. (Martin Luther)
#2729
La guerre est un fruit de la dépravation des hommes; c'est une maladie convulsive et violente du corps politique; il n'est en santé, c'est-à-dire dans son état naturel, que lorsqu'il jouit de la paix. (Denis Diderot, Encyclopédie)
#2780
... il était temps de savoir ce que je comptais écrire. Mais dès que je me le demandais, tâchant de trouver un sujet où je pusse faire tenir une signification philosophique infinie, mon esprit s'arrêtait de fonctionner, je ne voyais plus que le vide en face de mon attention, je sentais que je n'avais pas de génie ou peut-être une maladie cérébrale l'empêchait de naître. (Marcel Proust)
#3504
Et cette maladie qu'était l'amour de Swann avait tellement multiplié, il était si étroitement mêlé à toutes les habitudes de Swann, à tous ses actes, à sa pensée, à sa santé, à son sommeil, à sa vie, même à ce qu'il désirait pour après sa mort, il ne faisait tellement plus qu'un avec lui, qu'on n'aurait pas pu l'arracher de lui sans le détruire lui-même à peu près tous entier: comme on dit en chirurgie, son amour n'était plus opérable. (Marcel Proust, A la rechercher du temps perdu)
#3700
La mélancolie est une maladie qui consiste à voir les choses comme elles sont. (Gérard De nerval)
#3710
Je crois que la plus grande maladie dont souffre le monde aujourd'hui est le manque d'amour. (Lady Diana)



Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.
7585 citations, 3 citation(s) en attente de validation