Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés





#28
La misère de l'homme ne consiste pas seulement dans la faiblesse de sa raison, l'inquiétude de son esprit, le trouble de son coeur; elle se voit encore dans un certain fond ridicule des affaires humaines. Les révolutions surtout découvrent cette insuffisance de notre nature: si vous les considérez dans l'ensemble, elles sont imposantes; si vous pénétrez dans le détail, vous apercevez tant d'ineptie et de bassesse, tant d'hommes renommés qui n'étaient rien, tant de choses dites l'oeuvre du génie, qui furent l'oeuvre du hasard, que vous êtes également étonné et de la grandeur des conséquences et de la petitesse des causes. (Chateaubriand, Pensées et Premières Poésies)
#60
Nommer un objet, c'est supprimer trois quarts de la puissance du poème qui est faite du bonheur de deviner peu à peu ; le suggérer, voilà le rêve. (Mallarmé)
#164
De tous les arts qui recherchent la renommée, celui de l'acteur est le plus incertain. L'acteur seul redoute les arrêts du temps. Son souvenir n'est perpétué que par une faible tradition. (Sheridan, Monodie sur la mort de Garrick)
#240
Chacun de dit ami: mais fou qui s'y repose;
Rien n'est plus commun que le nom,
Rien n'est plus rare que la chose. (Jean de La Fontaine, Parole de Socrate)
#247
Les monomaniaques de tout poil, les gens qui sont possédés par une seule idée m'ont toujours spécialement intrigué, car plus un esprit se limite, plus il touche par ailleurs à l'infini. (Stefan Zweig)
#266
Heureux, tu compteras des amitiés sans nombre,
Mais adieu les amis, si le temps devient sombre. (François Ponsard, l'honneur et l'argent)
#300
Ton amitié m'a souvent fait souffrir;
Sois mon ennemi, au nom de l'amitié. (William Blake)
#441
Derrière toutes les tragédies et comédies de la vie internationale, s'est délicieusement révélée à moi l'idée d'un groupement, d'une entente éventuelle et sublime de personnes d'éducation. Au point de vue intellectuel, moral, émotif, sensuel, social, politique, et en présence des difficultés et des dangers sentis, cette idée exquise peut fournir des situations capables de faire pâlir bon nombre des plus familières. C'est là qu'il faut chercher le drame personnel de l'avenir. (Henry James)
#448
Si de Noé l'un des enfants maudits
De son seigneur perdit la sauvegarde,
Ce ne fut point pour avoir, comme on dit,
Surpris son père en posture gaillarde,
Mais c'est qu'ayant fait cacher sa guilbarde
Au fond de l'arche, en guise de relais,
Il en tira cette espèce bâtarde,
Qu'on nomme gens de robe et de palais.
Commentaire : Jean-Baptiste Rousseau, Epigrammes.
#536
Ce qui doit faire la gloire et la fierté d'une bibliothèque, ce n'est pas la quantité d'ouvrages rares qu'elle contient, éditions du XVIe siècle ou manuscrits du Xe, mais le nombre de livres lus par le peuple, le nombre de nouveaux lecteurs, la rapidité du service, le nombre de livres prêtés, le nombre d'enfants gagnés à la lecture et fréquentant la bibliothèque. (Lénine)
#590
C'est bonhomme
Qu'on me nomme;
Ma gaieté, c'est mon trésor,
Et Bonhomme vit encor. (Gustave Nadaud, le Bonhomme)
#717
Combien j'aime la tendresse des rythmes, c'esr du charme sans nom, soupirer et vivre avec les génies que fit Dieu. La création n'est belle que parce qu'on la peut chanter. (Charles-Louis Philippe)
#750
Là se perdent ces noms de maîtres de la terre
Et tombent avec ceux d'une chute commune
Tous ceux que leur fortune
Faisait leurs serviteurs. (Malherbe, Œuvres, livre VI)
#774
Un peu d'inactitude peut parfois éviter de nombreuses explications. (Hector Hugh Munro [Saki])
#864
Les plus irréparables sottises sont celles que l'on commet au nom des principes. Les plus dangereuses erreurs, celles ou la proportion de vérité reste assez forte pour qu'elles trouvent un chemin jusqu'au coeur de l'homme. (Georges Bernanos)
#888
Ces plaisirs qu'on nomme, à la légère, physiques. (Sidonie Gabrielle Colette [dite Colette])
#890
Cette grande augmentation dans la quantité d'ouvrage qu'un même nombre de bras est en état de fournir grâce à la division du travail est due à trois circonstances différentes: premièrement, à un accroissement d'habileté dans chaque ouvrier individuellement; deuxièmement, à l'économie du temps qui se perd ordinairement quand on passe d'une espèce d'ouvrage à une autre; et troisièmement enfin, à l'invention d'un grand nombre de machines qui facilitent et abrègent le travail et qui permettent à un homme de reprendre la tâche de plusieurs... (A. Smith)
#942
La réputation d'un mathématicien repose sur le nombre defaux calculs qu'il a donnés. (Abram Besicovitch)
#1014
Si l'idée embrassant la force engendra les mondes, la joie d'être engendra l'idée. C'est parce que l'Infini conçut en lui-même une joie innombrable que les mondes et les univers naissance. (Aurobindo, la joie d'être)
#1113
La démocratie dont je suis partisan, c'est elle qui donne à tous les mêmes chances de réussite, selon la capacité de chacun. Celle que je repousse, c'est celle qui prétend remettre au nombre l'autorité qui appartient au mérite. (Henry Ford, Ma vie et mon œuvre)
#1139
Avec la gloire, je deviens de plus en plus stupide, ce qui, je le reconnais, est un phénomène très courant. (Albert Einstein)
#1245
Un dictateur n'est qu'une fiction. Son pouvoir se dissémine en réalité entre de nombreux sous-dictateurs anonymes et irresponsables dont la tyrannie et la corruption deviennent bientôt insupportables. (Gustave Le Bon, Hier et Demain)
#1316
Les seules ententes internationales possibles sont des ententes gastronomiques. (Alphonse Daudet)
#1339
Mon Dieu
Quel effroi ton nom m'inspire!
Aux flammes de ta splendeur,
Je m'anéantis comme l'or au creuset!
Je fuis devant toi pour me cacher. (France Vodnik, le Combat avec Dieu)
#1379
Un poème jamais ne valut un dîner. (Joseph Berchoux, la Gastronomie)



Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.
7585 citations, 3 citation(s) en attente de validation