Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés





#35
Tout homme qui aspire à régenter les autres devrait être supprimé de la terre. (Jules Verne)
#95
[Il] me conta que ce qui l'avait véritablement obligé de courir toute la Terre, et enfin de l'abandonner pour la Lune, était qu'il n'avait pu trouver un seul pays où l'imagination même fût en liberté. (Savinien de Cyrano de Bergerac, Les Etats et Empires de la Lune)

#99
Dira-t-on que nous sommes faits à l'image du Souverain Etre, et non pas les choux? (Savinien de Cyrano de Bergerac, Les Etats et Empires de la lune)

#101
Je vis que la Terre ayant besoin de la lumière, de la chaleur, et de l'influence de ce grand feu, elle se tourne autour de lui pour recevoir également en toutes ses parties cette vertu qui la conserve. (Savinien de Cyrano de Bergerac, Les Etats et Empires de la lune)
#109
Le gouvernement populaire est le pire fléau dont Dieu afflige un Etat quand il veut le châtier. (Savinien de Cyrano de Bergerac)
#256
Dans la vie de chaque homme il est une grandeur qui l'inspire, et qui seule lui permet de préférer la vie au sommeil, à la mort, et à tous les secrets de ce qui reste inerte et sans désir. (Stefan Zweig)
#321
Telle femme résiste à l'amour qu'elle éprouve, qui ne résiste pas à l'amour qu'elle inspire. (Sophie Gay)
#362
Tels sont les quatre âges de l'amour: il naît dans les bras du dédain, il croît sous la protection du désir, il s'entretient avec les faveurs et meurt empoisonné par la jalousie. (Caldéron, Le pire n'est pas toujours certain)
#402
Un empire fondé sur les armes a besoin de se soutenir par les armes. (Montesquieu)
Commentaire : de: Considérations sur les causes de la grandeur des Romains
#481
Belles personnes,
Rayonnez, fleurissez, soyez des échansonnes
De rêve, d'un sourire enchantez un trépas,
Inspirez-vous des vers... mais ne les jugez pas!
Commentaire : Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac
#482
Rassurez les Grâces confuses!
Ne trahissez point vos appas.
Voulez-vous ressembler aux Muses?
Inspirez, mais n'écrivez pas! (Ecouchard-Lebrun, Ode aux Belles qui veulent écrire)
#496
Vous n'êtes pas jolie, vous êtes pire. (Victor Hugo)
Commentaire : ... à Mme Dorval
#521
Les droits de l'homme en général ne sont pas les privilèges qu'un groupe humain plus ou moins clos revendique par rapport à un autre groupe humain... Le droit de vivre, le droit d'exister et de respirer, le droit à la liberté sont des droits élémentaires qui n'ont ni goût ni saveur, ils vont de soi... (Jankélévitch)
#619
Je vois ce qui est le mieux et je l'approuve; mais j'accomplis le pire.
(Ovide)

#634
Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. (Karl Marx, le Capital)
#717
Combien j'aime la tendresse des rythmes, c'esr du charme sans nom, soupirer et vivre avec les génies que fit Dieu. La création n'est belle que parce qu'on la peut chanter. (Charles-Louis Philippe)
#731
L'imagination est pire qu'un bourreau chinois; elle dose la peur; elle nous la fait goûter en gourmets. (Emile Chartier, dit Alain)
#786
La pruderie est une espèce d'avarice, la pire de toutes. (Stendhal)
#830
La crainte de la guerre est encore pire que la guerre elle-même. (Sénèque)
#987
Si les empires, les grades, les places ne s'obtenaient pas par la corruption, si les honneurs purs n'étaient achetés qu'au prix du mérite, que de gens qui sont nus seraient couverts, que de gens qui commandent seraient commandés. (Shakespeare, le Marchand de Venise)
#1017
C'est pire qu'un crime, c'est une faute. (Antoine Boulay de la Meurthe)
#1027
Critiquer, c'est avoir recours, c'est employer les idées des autres — et c'est souvent en faire un bien mauvais usage. Et puis, s'en étant inspiré, c'est par la suite en vivre. Ne commencez donc pas par être un parasite. (Sacha Guitry; Théâtre, je t'adore)
#1137
La pire des démocraties est beaucoup préférable à la meilleure des dictatures. (Ruy Barbosa, Lettres)
#1339
Mon Dieu
Quel effroi ton nom m'inspire!
Aux flammes de ta splendeur,
Je m'anéantis comme l'or au creuset!
Je fuis devant toi pour me cacher. (France Vodnik, le Combat avec Dieu)
#1484
Quand une lecture vous élève l'esprit, et qu'elle vous inspire des sentiments nobles et courageux, ne cherchez pas une autre règle pour juger l'ouvrage; il est bon, et fait de main d'ouvrier. (Jean de La Bruyère, Les Caractères, I, 31)



Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.
7585 citations, 3 citation(s) en attente de validation