Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés





#45
Nous avons tous là un petit temple où nous abritons religieusement toutes nos idoles, croyances, rêves, affections. Elles sont là, debout, en équilibre, chacune sur son piédestal... Fiers de ce doux fardeau, nous marchons dans la vie comme ces mouleurs italiens qui traversent les rues, des plâtres dans les mains, sous chaque bras, sur la tête... Hélas ! un caillou sous le pied, le coude d'un passant, un rien suffit pour mettre en pièces tous ces beaux petits dieux ! Rarement, le pauvre mouleur rentre chez lui son étalage au complet ; plus rarement encore nous arrivons au terme de notre vie avec toutes nos idoles. (Alphonse Daudet, La dernière idole)
#56
Les grands poètes et les grands artistes ont pour fonction sociale de renouveler sans cesse l'apparence que revêt la nature aux yeux des hommes. (Apollinaire)
#60
Nommer un objet, c'est supprimer trois quarts de la puissance du poème qui est faite du bonheur de deviner peu à peu ; le suggérer, voilà le rêve. (Mallarmé)
#72
C'est à l'animus qu'appartiennent les projets et les soucis, deux manières de n'être pas présent à soi-même. À l'anima appartient la rêverie qui vit le présent des heureuses images. (Gaston Bachelard)
#154
Dis-moi, ma simple et ma tranquille amie,
Dis, combien l'absence même d'un jour,
Attriste et attise l'amour
Et le réveille, en ses brûlures endormies? (E. Verhaeren, Les Heures)
#172
Adieu! France, adieu! Hélas! je ne te reverrai plus jamais. (Marie Stuart)
#228
Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve. (Antoine de Saint-Exupéry)
#340
Va-t'en, retire-toi, spectre de ma maîtresse!
Rentre dans ton tombeau, si tu t'en es levé;
Laisse-moi pour toujours oublier ma jeunesse,
Et, quand je pense à toi, croire que j'ai rêvé...
Commentaire : Alfred de Musset (Nuit d'octobre)
#436
Brume: le monde y repose encore.
Bois et prairies rêvent encore.
Bientôt, quand tomberont les voiles,
Tu te retrouveras le ciel bleu;
Le monde atténué, qu'exaltera l'automne,
Ruissellera d'or chaleureux.
(Edouard Morïke, Matin de Septembre)
#441
Derrière toutes les tragédies et comédies de la vie internationale, s'est délicieusement révélée à moi l'idée d'un groupement, d'une entente éventuelle et sublime de personnes d'éducation. Au point de vue intellectuel, moral, émotif, sensuel, social, politique, et en présence des difficultés et des dangers sentis, cette idée exquise peut fournir des situations capables de faire pâlir bon nombre des plus familières. C'est là qu'il faut chercher le drame personnel de l'avenir. (Henry James)
#481
Belles personnes,
Rayonnez, fleurissez, soyez des échansonnes
De rêve, d'un sourire enchantez un trépas,
Inspirez-vous des vers... mais ne les jugez pas!
Commentaire : Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac
#521
Les droits de l'homme en général ne sont pas les privilèges qu'un groupe humain plus ou moins clos revendique par rapport à un autre groupe humain... Le droit de vivre, le droit d'exister et de respirer, le droit à la liberté sont des droits élémentaires qui n'ont ni goût ni saveur, ils vont de soi... (Jankélévitch)
#526
Il faut que cette action nous soit révélée autrement que par son effet, qu'elle nous soit révélée en elle même. (Lagneau)
#558
Il faut qu'une vérité soit révélée; non pas une vérité neuve, mais au contraire vieille comme les rues, et cent fois prouvée. (Emile Chartier, [Alain])
#561
Se réveiller, c'est se mettre à la recherche du monde. (Emile Chartier, [Alain])
#642
Tout bonheur que la main n'atteint pas n'est qu'un rêve. (Joséphin Soulary, Sonnets humoristiques)
#655
Je rêve une existence en un cloître de fer,
Brûlée au jeûne et sèche et râpée aux cilices,
Où l'on abolirait, en de muets supplices,
Par seule ardeur de l'âme, enfin, toute la chair. (Emile Verhaeren, les Débâcles)
#697
Sans mors, sans éperon, sans bride, partons à cheval sur le vin pour un ciel féerique et divin! Nous fuirons sans repos ni trêve, vers le paradis de mes rêves! (Charles Baudelaire)
#710
Ils prennent, en songeant, les nobles attitudes
Des grands sphinx allongés au fond des solitudes
Qui semblent s'endormir dans un rêve sans fin. (Charles Baudelaire, les Chats)
#716
Alors tout s'avivant sous les lueurs décrues
Du couchant dont s'éteint peu à peu la rougeur,
Un charme se révèle aux yeux las du songeur:
Le charme des vieux murs au fond des vieilles rues. (Georges Rodenbach, la Jeunesse blanche, Vieux Quais)
#854
N'est-ce pas assez que Notre-Seigneur m'ait fait cette grâce de me révéler aujourd'hui, par la bouche de mon vieux maître, que rien ne m'arracherait à la place choisie pour moi de toute éternité, que j'étais prisonnier de la Sainte Agonie? (Georges Bernanos, Journal d'un curé de campagne)
#857
"Est-ce possible? L'ai-je donc tant aimé?" me disais-je. Ces matins, ces soirs, ces routes. Ces routes changeantes, mystérieuses, ces routes pleines du pas des hommes. Ai-je donc tant aimé les routes, nos routes, les routes du monde? Quel enfant pauvre, élevé dans leur poussière, ne leur a confié ses rêves? Elles les portent lentement, majestueusement, vers on ne sait quelles mers inconnues, ô grands fleuves de lumières et d'ombres qui portez le rêve des pauvres! (Georges Bernanos, Journal d'un curé de campagne)
#933
La conscience est une poltronne, qui, quand elle n'a pas eu assez de force pour prévenir une faute, a rarement assez de justice pour punir le coupable, en l'accusant. (Oliver Goldsmith, le Vicaire de Wakefield)
#1061
Le théâtre est comme la messe; pour en bien sentir les effets il faut y revenir souvent. (Alain)
#1195
Qui n’a senti cette pensée, qui entre dans l’âme, comme une lame de couteau; ...ainsi quiconque pense vraiment à la mort ne peut le faire sans pâlir. C’est une pensée brève, et presque secrète, aiguë comme le cri de l’hirondelle, et elle ne s’atténue que par un lent endurcissement, ou par une plus grande espérance. (Gaston Bachelard, La dialectique de la durée)



Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.
7585 citations, 3 citation(s) en attente de validation