George Sand : La Petite Fadette (1849)

Lumière sur… / L’univers des livres► vous êtes ici

Lumière sur… / L’univers des livres

La Petite Fadette (1849)

– George Sand –

👤 George Sand
George Sand (1804-1876) est une romancière française d’inspiration romantique, connue pour ses romans champêtres qui célèbrent la douceur de vivre dans la campagne berrichonne et pour sa vie passionnée… [Lire sa biographie]

Présentation

Détail du portrait de George Sand par Auguste Charpentier (1833) coll. Musée de la Vie romantique, à Paris.La Petite Fadette est un roman champêtre de George Sand, publié en feuilleton dans Le Crédit en 1848-1849, puis en volume en 1849. En 1851 paraît une réédition en un volume illustrée par Tony Johannot et Maurice Sand, à Paris, également aux éditions Michel Lévy frères.

Les thèmes du roman sont la gémellité, la vie à la campagne, l’amour, les divergences sociales et aussi la sorcellerie. Fadet, Fadette sont des mots dérivés du mot fée, fada en occitan, qui provient du latin Fata. Parmi les personnages principaux, citons : Landry Barbeau, amoureux de Fadette, jumeau de Sylvinet ; Sylvinet Barbeau, jumeau de Landry ; et Fadette, amoureuse de Landry (Fanchon Fadet aussi surnommée la Petite Fadette ou Grelet ou Fanchon.

Les formes de l’amour

Le père et la mère Barbeau, paysans du Berry, ont deux jumeaux (des « bessons », en patois, titre que George Sand avait primitivement retenu) si semblables que tous, sauf leur mère, les confondent. Sylvinet et Landry s’adorent tant qu’ils sont incapables de se quitter, même un bref instant. Mais l’adolescence les y contraint, car Landry est placé dans une ferme voisine. Il apprécie rapidement son nouvel état, tandis que son frère se languit et découvre la jalousie. L’état physique et moral de Sylvinet empire lorsqu’il découvre que Landry aime passionnément la petite Fadette, une enfant que tous trouvent laide et vaguement sorcière, mais qui cache de belles vertus humaines. Landry épouse finalement la Fadette, tandis que Sylvinet, tombé tardivement amoureux d’elle, lui aussi, se fait soldat pour fuir la tentation.

Les vertus de la campagne

George Sand quitte Paris après la Révolution de 1848 et se réfugie à Nohant, dans son Berry natal. Elle y écrit La Petite Fadette, en juillet et août, pour assurer sa subsistance. Dans ce roman champêtre où elle dose soigneusement la part de patois susceptible d’être comprise de son public citadin, elle met en scène des paysans honnêtes et prudents, gardiens des valeurs morales. La Petite Fadette est construit autour de la pure idylle qui unit la garçonne mal fagotée du village et le beau Landry. Mais cette pastorale un peu mignarde est corrigée par le singulier portrait de la Fadette, guidée en tout par sa fierté, et le récit du lien presque amoureux qui unit les jumeaux.

📽 15 citations choisies de George Sand

Articles connexes

Suggestion de livres


La Petite Fadette

Fiche de lecture

La Petite Fadette,  La Mare au Diable (Édition illustrée)

Histoire de ma vie


Articles recommandés pour vous…


À lire également...

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!