Jules Renard : Poil de Carotte

L’univers des livresXIXe siècleJules Renard ► vous êtes ici

Jules Renard

Poil de Carotte

Photo de Jules Renard, vers 1900Jules Renard, né à Châlons-du-Maine (Mayenne) le 22 février 1864 et mort le 22 mai 1910 (à 46 ans) dans le 8e arrondissement de Paris, est un écrivain français. Il est l’auteur de plusieurs récits réalistes et tendres, et a publié par ailleurs un célèbre Journal. [Lire la suite de sa biographie]

Présentation
Poil de Carotte, Folio Junior, 240 p.

Poil de Carotte, Folio Junior, 240 p.

  Publicité
 

Poil de Carotte est une longue nouvelle ou un roman autobiographique de Jules Renard, publié en 1894 et adapté au théâtre par l’auteur, sous le même titre, en 1900. La pièce en un seul acte est créée le 1er mars 1900 au Théâtre Antoine, avec Suzanne Desprès dans le rôle-titre. « L’enfant, Victor Hugo et bien d’autres l’ont vu ange. C’est féroce et infernal qu’il faut le voir. D’ailleurs, la littérature sur l’enfant ne peut être renouvelée que si l’on se place à ce point de vue. L’enfant est un petit animal nécessaire. » Ainsi qu’il l’a annoncé en 1890, Jules Renard s’attache, avec Poil de Carotte, à jeter bas nos idées reçues sur l’enfance. Loin de l’image d’Épinal et à cent lieues de toute mièvrerie, il donne ainsi à voir la laideur, la malpropreté et la lâcheté d’un petit garçon aux cheveux roux, surnommé Poil de Carotte, qui emprunte bien de ses traits à l’enfant qu’est Jules Renard. Mais du petit animal, dont il faut dompter les instincts au souffre-douleur, il n’y a qu’un pas, et Poil de Carotte apparaît aussi comme la malheureuse victime d’une mauvaise mère, méchante et parfois sadique, qui lui inflige humiliations et injustes brimades… Œuvre de démythification, de vengeance et de tendresse refoulée, Poil de Carotte est le chef-d’oeuvre de Jules Renard, et l’un des plus poignants romans de l’enfance.

Jules Renard a écrit là un chef-d’œuvre d’ironie, d’intelligence et de tendresse. « Qui a lu une telle oeuvre ne peut l’oublier », affirme Robert Sabatier. L’auteur, annotant en 1906 une mention de son Journal datée de février 1898, écrit : « C’est cette attitude [de ma mère] avec ma femme qui m’a poussé à écrire Poil de Carotte ». L’idée du personnage est donc de 5 ans plus ancienne que la parution du roman.

💡 Poil de carotte / poil-de-carotte
Poil de carotte (ou poil-de-carotte) est une locution adjectivale qui signifie « avoir les cheveux roux plus ou moins ardent, être rouquin ». La locution poil carotte existe également pour signifier la même chose.
Exemple : Modigliani […] a fait mon portrait en Poil de Carotte. (Blaise Cendrars, Bourlinguer, 1948)

« Tout le monde ne peut pas être orphelin »

Poil de Carotte, enfant dont tout le monde a oublié le nom de baptême, vit au rythme des mauvais traitements que lui infligent sa terrible mère, Madame Lepic, son père, le silencieux Monsieur Lepic, sa grande sœur Ernestine et son grand frère Félix. En de courtes scènes discontinues, Jules Renard peint, avec une ironie qui interdit l’apitoiement, un Poil de Carotte devenu calculateur à force de craindre coups et vexations. On le force à achever le gibier ramené de la chasse avant de s’offusquer de sa cruauté ; censé ne pas aimer le melon, puisque sa mère ne l’aime pas, il est réduit à en grignoter en cachette les restes destinés aux lapins…

La force de la brièveté

Ce récit puise dans les propres souvenirs cuisants de l’auteur, comme l’attestent de multiples notations de son Journal (1887-1910). Son humour grinçant, sa finesse psychologique, son sens du détail réaliste s’incarnent dans des phrases ciselées, nettes, qui visent à l’essentiel.

Après avoir envisagé d’écrire à partir du récit une pièce de théâtre en deux actes, puis en cinq, Jules Renard opte aussi à la scène pour la forme brève, c’est-à-dire l’acte unique. Il y adoucit le paysage familial et campe l’enfant devenu adolescent dans un lieu unique, la cour de la maison, pour une « action » unique : Poil de Carotte désire accompagner son père à la chasse mais, sa mère le lui interdisant en cachette, il feint de changer d’avis. Il doit sa libération à la révolte de la jeune servante Annette, qui brise la loi du silence. Le succès de la pièce a été immédiat.

📽 15 citations choisies du Journal de Jules Renard

Autres citations de Jules Renard.

Articles connexes

Suggestion de livres


Poil de Carotte

Journal (1887-1910)

L’Écornifleur

Poil de Carotte (Fiche de lecture)

Poil de Carotte (comédie)

Les Pensées de Jules Renard

Jules Renard, écrivain de l’intime

Huit Jours à la Campagne


Articles recommandés pour vous…


À lire également...

EspaceFrancais.com