La grammaire  Le groupe nominal ► vous êtes ici 


Le groupe nominal : les expansions du nom

L’apposition

Définition

L’apposition est une expansion du groupe nominal d’un type particulier. Elle est détachée du groupe nominal par une pause à l’oral, et par une virgule à l’écrit. L’apposition n’est pas à proprement parler une fonction mais une construction.
Exemple : J’ai rencontré Jean-Pierre, ton cousin.

Natures / Classes grammaticales de l’apposition

L’apposition peut être :

  • Un groupe nominalle vainqueur, un cavalier accompli, n’a pas fait d’erreur.
  • Un adjectif qualificatif ou un participe passé : nerveux, le cheval rue.
  • Une proposition relative : Les spectateurs, qui tous espéraient cette victoire, manifestent leur joie.
  • Un participe présent : le cavalier, relâchant les rênes, fait un tour d’honneur.
  • Un pronom : ce cavalier ne tire parti que d’un cheval, le sien.
  • Une proposition subordonnée complétive: cette perspective, qu’il réussisse, était pourtant improbable.
  • Un verbe à l’infinitif : un seul désir, gagner, l’animait.

Constructions du groupe nominal apposé

● Il peut être séparé du groupe nominal qu’il détermine par une pause, ou une virgule à l’écrit.
Exemple : Mon père, ce héros au sourire si doux… (Hugo).

● Il peut être accolé directement au groupe nominal qu’il détermine.
Exemple : Le roi Louis XIV 

● Il peut être introduit par la préposition de.
Exemple : La ville de Strasbourg est belle (la ville = Strasbourg → apposition)

  Publicité
 

⚠ ⚠ Remarque ⚠ ⚠
Ne confondez pas l’apposition introduite par de avec le complément du nom !
Exemple : La ville de Paris (ville = Paris → apposition) // Les églises de Paris (églises ≠ Paris → C.D.N.).

● Comme le groupe nominal attribut, le groupe nominal apposé peut ne pas porter de déterminant.
Exemple : Son père, médecin, a beaucoup de travail.

● L’absence du déterminant est obligatoire si le groupe nominal apposé est en tête de phrase.
Exemple : Avocat de talent, il plaide beaucoup.

L’adjectif apposé

Comme le groupe nominal apposé, l’adjectif qualificatif peut être apposé à un groupe nominal, dont il est séparé à l’écrit par une virgule et est déplaçable dans la phrase. Mais, contrairement au groupe nominal apposé, il s’accorde toujours avec le groupe nominal qu’il qualifie.
Exemple : Cette viande, nerveuse, est immangeable.

La proposition relative apposée

La proposition subordonnée relative apposée présente les mêmes caractéristiques que l’adjectif qualificatif apposé. Comme lui, elle a une valeur explicative.
Exemples : Les chiens, qui mordent, l’effraient → relative apposée. Mais dans : Les chiens qui mordent l’effraient → relative épithète

 Voir la proposition relative ci-dessous.

Valeurs d’emploi de l’apposition

Le groupe en apposition a souvent une valeur circonstancielle de :

  Publicité
 
  • cause : Les chiens, qui mordent, l’effraient.
  • condition : Adroit, il ferait tout lui-même.
  • opposition : Pierre, son ami, l’a trahi.

L’apposition permet de dépasser la comparaison en établissant un rapport d’identité entre deux objets. C’est la métaphore.

Exemple : Au tourmant d’une rue brûlant
 De tous les feux de ses façades
 Plaies du brouillard sanguinolent… (Apollinaire)

  Publicité
 

Articles connexes

Suggestion de livres


Verbes, Sujets et Compagnie

Grammaire méthodique du français

Le petit Grevisse : Grammaire française

La grammaire française pour les Nuls

Exercices de grammaire française

Grammaire en dialogues : Niveau intermédiaire (+ 1CD)

Des jeux pour être bon en grammaire et en conjugaison : 9-11 ans

Grammaire expliquée du français


‣‣‣ Articles recommandés pour vous…


  Publicité
 

Vous aimerez aussi...