L’apposition

La grammaire  Le groupe nominal ► vous êtes ici

Le groupe nominal » Les expansions du nom

L’apposition

Définition

L’apposition est une expansion du groupe nominal d’un type particulier. Elle est détachée du groupe nominal par une pause à l’oral, et par une virgule à l’écrit. L’apposition n’est pas à proprement parler une fonction mais une construction.
Exemple : J’ai rencontré Jean-Pierre, ton cousin.

Natures / Classes grammaticales de l’apposition

L’apposition peut être :

  • Un groupe nominalle vainqueur, un cavalier accompli, n’a pas fait d’erreur.
  • Un adjectif qualificatif ou un participe passé : nerveux, le cheval rue.
  • Une proposition relative : Les spectateurs, qui tous espéraient cette victoire, manifestent leur joie.
  • Un participe présent : le cavalier, relâchant les rênes, fait un tour d’honneur.
  • Un pronom : ce cavalier ne tire parti que d’un cheval, le sien.
  • Une proposition subordonnée complétive: cette perspective, qu’il réussisse, était pourtant improbable.
  • Un verbe à l’infinitif : un seul désir, gagner, l’animait.
Constructions du groupe nominal apposé

● Il peut être séparé du groupe nominal qu’il détermine par une pause, ou une virgule à l’écrit.
Exemple : Mon père, ce héros au sourire si doux… (Hugo).

● Il peut être accolé directement au groupe nominal qu’il détermine.
Exemple : Le roi Louis XIV 

  Publicité
 

● Il peut être introduit par la préposition de.
Exemple : La ville de Strasbourg est belle (la ville = Strasbourg → apposition)

⚠ ⚠ Remarque ⚠ ⚠
Ne confondez pas l’apposition introduite par de avec le complément du nom !
Exemple : La ville de Paris (ville = Paris → apposition) // Les églises de Paris (églises ≠ Paris → C.D.N.).

● Comme le groupe nominal attribut, le groupe nominal apposé peut ne pas porter de déterminant.
Exemple : Son père, médecin, a beaucoup de travail.

● L’absence du déterminant est obligatoire si le groupe nominal apposé est en tête de phrase.
Exemple : Avocat de talent, il plaide beaucoup.

L’adjectif apposé

Comme le groupe nominal apposé, l’adjectif qualificatif peut être apposé à un groupe nominal, dont il est séparé à l’écrit par une virgule et est déplaçable dans la phrase. Mais, contrairement au groupe nominal apposé, il s’accorde toujours avec le groupe nominal qu’il qualifie.
Exemple : Cette viande, nerveuse, est immangeable.

La proposition relative apposée

La proposition subordonnée relative apposée présente les mêmes caractéristiques que l’adjectif qualificatif apposé. Comme lui, elle a une valeur explicative.
Exemples : Les chiens, qui mordent, l’effraient → relative apposée. Mais dans : Les chiens qui mordent l’effraient → relative épithète

 Voir la proposition relative ci-dessous.

  Publicité
 

Valeurs d’emploi de l’apposition

Le groupe en apposition a souvent une valeur circonstancielle de :

  • cause : Les chiens, qui mordent, l’effraient.
  • condition : Adroit, il ferait tout lui-même.
  • opposition : Pierre, son ami, l’a trahi.

L’apposition permet de dépasser la comparaison en établissant un rapport d’identité entre deux objets. C’est la métaphore.

Exemple : Au tournant d’une rue brûlant
 De tous les feux de ses façades
 Plaies du brouillard sanguinolent… (Apollinaire)

Articles connexes

Suggestion de livres


Le Petit Grevisse : Grammaire française

Grammaire méthodique du français

Bescherelle – Le coffret de la langue française

Le Petit Bon Usage de la langue française : Grammaire

La Grammaire française en fiches

Grammaire française du XXIe siècle

Le Grevisse de l’étudiant

Précis de langue française


Articles recommandés pour vous…


À lire également...

EspaceFrancais.com