Genres littéraires  Le théâtre Les genres théâtraux ► vous êtes ici  

Genres littéraires : Le théâtre » Les genres théâtraux

Le vaudeville

Qu’est-ce que le vaudeville ?

Le vaudeville, en France, est une comédie théâtrale dont l’intrigue repose essentiellement sur le quiproquo et sur des situations grivoises. Dans les pays anglo-saxons, il s’agit d’une forme de spectacle de music-hall, particulièrement populaire au tournant du XXe siècle.

Cependant, le vaudeville peut désigner, dans le domaine de la musique, une chanson comprenant des couplets et des refrains rimés sur un air connu et populaire, qui était au départ une chanson à boire puis une satire d’individus ou d’événements du jour. Par analogie, le vaudeville peut désigner également un film ou un roman comique proche du vaudeville de théâtre.

Au sens figuré et employé péjorativement, le vaudeville peut être employé pour parler de ce qui a le caractère léger, superficiel du vaudeville, ce qui en rappelle l’intrigue burlesque et compliquée.

On trouve, dans le dictionnaire, le substantif masculin « vaudevillisme » (utilisé rarement) pour évoquer le caractère de ce qui relève de la technique du vaudeville, selon le Trésor de la Langue Française.

Le vaudeville : de la chanson au théâtre…

Le terme remonte au XVe siècle : il était alors utilisé pour désigner une chanson gaie et entraînante, et notamment celles d’O. Basselin, poète français né en Normandie.

Au XVIIIe siècle, on parlait de voix de ville, pour désigner les chansons introduites dans une pantomime ou une pièce de théâtre : c’était la seule forme de représentation autorisée, en vertu du monopole détenu par la Comédie-Française en matière d’art dramatique.

Photographie d'Eugène Labiche par Félix Nadar.

Photographie d’Eugène Labiche par Félix Nadar.

Cette pratique se poursuit durant tout le XIXe siècle, sous la forme des comédies-vaudevilles – popularisées notamment par Eugène Labiche – où l’action se devait d’être mêlée de couplets. D’où, par extension, l’application, au XXe siècle, du mot vaudeville à toute comédie de mœurs un peu légère, genre dont le représentant le plus célèbre est Georges Feydeau.

On trouve une variante du vaudeville dans l’accompagnement de saynètes ou de parodies d’opéra par des chansons ; c’est l’équivalent du Ballad Opera anglais, une sorte d’opéra bouffe ou d’opérette avant la lettre, inaugurée dans les années 1850 par le compositeur Hervé.

Au XIXe siècle, dans les pays anglo-saxons, le terme de vaudeville était employé pour désigner un spectacle à base de numéros, exécutés par toutes sortes d’artistes : comédiens, musiciens, acrobates, jongleurs, prestidigitateurs, montreurs d’animaux. Puis le vaudeville évolue peu à peu vers une forme musicale, sous l’influence du music-hall britannique et des spectacles de bars ou de saloons. Dans les années 1850 et 1860, ce genre connait un grand succès, en partie dû à des effets grivois qui lui réservaient plutôt les faveurs d’un public masculin. Dès lors, aux États-Unis, l’histoire du vaudeville se confond avec celle du music-hall.

Parmi les vaudevillistes les plus connus, citons : Eugène Scribe, Eugène Labiche, Alfred Hennequin, Georges Feydeau et Georges Courteline.

 Publicité

Le Théâtre du Vaudeville

Le vaudeville, en tant que genre de pièce de théâtre, a donné son nom à deux salles de spectacle : l’une se trouve à Paris, l’autre à Bruxelles.

Le Théâtre du Vaudeville ou Le Vaudeville est un théâtre parisien destiné tout d’abord au vaudeville, construit en 1792 rue de Chartres puis place de la Bourse et boulevard des Capucines.

À la fin des années 1920, le théâtre est acquis par la société Paramount. Après d’importants travaux, il est transformé en une salle de cinéma de 1900 places inaugurée le 24 novembre 1927, ce qu’il est encore aujourd’hui sous le nom de Gaumont-Opéra.

 Publicité

D’autre part, Le Théâtre du Vaudeville est aussi une salle de spectacle bruxellois inaugurée en 1884 sous le nom de Casino Saint-Hubert dans la Galerie de la Reine à Bruxelles. La salle qui a connu ses heures de gloire entre 1947 et 1970 est classée monument historique. Devenue par la suite club privé, elle a été rénovée pour devenir un espace polyvalent susceptible d’accueillir divers événements artistiques et festivités.

Genres littéraires

 Publicité

Articles connexes

Suggestion de livres


Introduction aux grandes théories du théâtre

Histoire du théâtre

Qu’est-ce que le théâtre ?

Dictionnaire de la langue du théâtre

Comment écrire pour le théâtre ?

Le théâtre à travers les âges

L’analyse du texte de théâtre

17 pièces humoristiques pour l’école


‣‣‣ Articles recommandés pour vous…


 Publicité

À lire également...