Lumière sur… vous êtes ici

Lumière sur…

Les créatures fabuleuses et les divinités

Introduction

Les hommes de toutes les civilisations ont créé des êtres imaginaires. Les créatures fabuleuses sont des personnages qui ont trait aux légendes, au merveilleux, aux récits élaborés par l’imagination. Leur existence n’a pas été prouvée de manière scientifique. Certaines de ces créatures fabuleuses ont été démontrées comme imaginaires. D’autres sont des créatures issues de diverses religions. Il ne s’agit cependant pas de divinités. Dans les religions polythéistes et les croyances primitives, les divinités sont des êtres (dieux ou déesses) considérés comme divins, ou qui sont l’objet d’un culte.

Le rôle des créatures fabuleuses et des divinités dans l’imaginaire
Ludwig Volbeda et Floortje Zwigtman, Fabuleuses créatures, RMN, 2018, 86 p.

Ludwig Volbeda et Floortje Zwigtman, Fabuleuses créatures, RMN, 2018, 86 p.

Qu’elles prennent une apparence proche de celle des personnages réels (les fées dans des corps de femmes, les elfes, les lutins, les dieux et les déesses de la mythologie, les ogres et les ogresses, etc.) ou très éloignée (les dragons, les monstres à plusieurs têtes, etc.), les créatures imaginaires permettent souvent d’expliquer l’inexplicable. Ainsi les Grecs attribuent une fonction à chacun de leurs dieux : Zeus en colère provoque des orages tandis que Poséidon déchaîne tempêtes et tremblements de terre.

Mais croire en certains êtres fabuleux permet également de traduire tous les désirs plus ou moins conscients de l’être humain : par exemple, les dragons sont pourvus d’une force grâce à laquelle ils peuvent attaquer ou se défendre en toute sécurité ; les sirènes, qui attirent les marins par leurs chants, symbolisent le pouvoir de séduction.

 Publicité

Aussi les hommes qui parviennent à vaincre de telles créatures sont-ils considérés comme des héros. C’est le cas par exemple de Siegfried, jeune guerrier de la légende des Nibelungen, qui a tué un dragon et qui en est devenu invincible.

→ À lire : Le mythe : définitions et fonctions. – La mythologie. – La mythologie grecque. – La mythologie romaine. – Les fées. – Les ogres et les ogresses.

Aux sources de la création
J. R. R. Tolkien, Le Seigneur des anneaux, Pocket, 2018, 1600 p.

Tolkien, Le Seigneur des anneaux, Pocket, 2018, 1600 p.

Issues de l’imagination de l’homme, les créatures fabuleuses et les divinités sont présentes dans les différentes formes de l’art de toutes les époques et de tous les pays.

On les retrouve dans la littérature, des textes sacrés ou mythologiques (par exemple le serpent marin appelé Léviathan dans la Bible) à la littérature contemporaine (J. R. R. Tolkien, Le Seigneur des anneaux) en passant par les récits du Moyen Âge ou les Contes des frères Grimm.

Il n’est pas un art qui n’ait puisé son inspiration dans les êtres fabuleux : l’architecture (le Grand Sphinx de Gizeh), la peinture (les œuvres de Jérôme Bosch, à la fin du XVe siècle), la musique (L’Apprenti sorcier de Paul Dukas au XIXe siècle), la danse (Le Lac des cygnes de Marius Petipa et Léon Ivanov) ou le cinéma (L’Histoire sans fin de Wolfgang Petersen ou Le Dragon du lac de feu de Matthew Robbins).

 Publicité

Articles connexes

Suggestion de livres

 Publicité

Fabuleuses créatures

Le bestiaire fabuleux

Fabuleux animaux de la préhistoire

Le Mystère de la licorne

Dieux de la mythologie grecque

La mythologie

Dieux et héros de l’Antiquité

La mythologie


‣‣‣ Articles recommandés pour vous…


 Publicité

À lire également...