Les homophones ci / si / s’y

Grammaire / Orthographe ► vous êtes ici

Les homophones ci / si / s’y

Annonce
Pas de pub.

Reconnaître et faire la différence entre ci, si et s’y

Les mots ci, si et s’y sont des homophones grammaticaux. Ce sont des mots qui se prononcent de la même façon mais qui s’écrivent différemment. Il ne faut donc pas les confondre !

▪ ci est un adverbe qui souligne la proximité (par opposition à ), à la suite d’un pronom démonstratif ou d’un nom déterminé par un adjectif démonstratif, auquel il est lié par un trait d’union. On peut remplacer ci par .
Exemple : Viens de ce côté-ci de la rue. → Viens de ce côté-là de la rue.

💡 Ci peut être un pronom démonstratif neutre. Il s’emploie dans un registre familier, uniquement en corrélation avec ça et par opposition à lui : comme ci comme ça, ci et ça, etc.

💡 Comme adverbe de lieu ou de temps (du latin ecce hic, voici ici), ci est toujours lié par un trait d’union aux mots avec lesquels il entre en composition : ci-gît, ci-joint, ci-contre, de-ci de-là, par-ci par-là, celui-ci, ces jours-ci.
💡 Comme pronom démonstratif (contraction familière de ceci), ci s’oppose à ça : comme ci comme ça ; fais ci, fais ça. Pas de trait d’union dans ce cas.

si peut être une conjonction de subordination qui indique une condition. Si peut être aussi un adverbe de quantité, d’affirmation, d’interrogation ou d’exclamation. Dans tous les cas, c’est un mot invariable. On peut remplacer si par un autre conjonction ou un autre adverbe : trop, tellement, aussi, à condition que, etc.
Exemples : Olga trouve l’eau si tiède. → Olga trouve l’eau tellement tiède. — Je chanterai si j’en ai envie. → Je chanterai à condition que j’en ai envie.

💡 Si peut être un nom masculin invariable, désignant l’expression d’une condition ou une condition restrictive : Avec lui, il y a toujours des si et des mais.
💡 Si est également un nom masculin  invariable, impliquant la septième note de la gamme de do majeur : do, ré, mi, fa, sol, la, si

s’y est composé de deux pronoms (si et y) et est toujours suivi d’un verbe. S’y fait partie d’un verbe pronominal. Pour cela, on peut remplacer s’y par m’y, t’y
Exemples : Elle s’y plonge avec volupté. → Je m’y plonge avec volupté.

💡 À cette liste d’homophones, on peut ajouter les mots : scie, sis et six.
scie (nom féminin) est un outil à main servant à débiter, à découper du bois, du métal, de la pierre, etc.
→ Vocabulaire thématique : Les outils de jardinage.
sis (adjectif) désigne ce qui est situé en tel lieu : Une boutique sise rue Saint-Antoine.
six (adjectif numéral invariable) signifiant cinq plus un ou employé au sens de « sixième », indiquant une numérotation, un rang. Six peut être aussi un nom masculin désignant le chiffre ou le nombre 6 : Il a pris six parts de gâteau.

Exercice d’entraînement

Complétez les phrases de l’exercice par ci, si ou c’y d’en en choisissant la bonne réponse.

Annonce
Pas de pub.

Votre adresse mail n’est pas obligatoire. Elle ne fera pas partie de vos réponses et ne sera pas enregistrée ou stockée. Dans tous les cas, elle ne sera pas partagée.

Orthographe

Articles connexes

Suggestion de livres

Le Grevisse de l'enseignant - 1000 exercices de grammaireLe Grevisse de l’enseignant – 1000 exercices de grammaireLe Bon usageLe Bon usage
Bescherelle - Le coffret de la langue françaiseBescherelle – Le coffret de la langue françaiseÉcrire sans fautes - Orthographe - Grammaire - ConjugaisonÉcrire sans fautes – Orthographe – Grammaire – Conjugaison

[➕ Autres choix…]

Annonce
Pas de pub.

À lire également...

EspaceFrancais.com

You cannot copy content of this page