La grammaire  Les mots invariables ► vous êtes ici 


Les mots invariables

Les prépositions

 

Qu’est-ce qu’une préposition ? 

La préposition est un mot invariable qui relie un mot ou un groupe de mots complément au mot ou au groupe de mots complété. Elle introduit le plus souvent un groupe nominal ou un infinitif.
Exemple : Un décor de forêt. — Le soleil jouait avec les arbres.
Dans le premier exemple, on trouve : « un décor » est le nom complété ; « forêt » est le nom complément ; « de » est le mot qui relie le nom complément au nom complété.
De même, on trouve dans le second exemple : « jouait » est le verbe ; « les arbres » est le GN complément ; « avec » est le mot qui relie le GN complément du verbe au verbe.
De et avec sont appelés des prépositions.

⚠ ⚠ Remarques ⚠ ⚠

  • Certaines prépositions peuvent introduire aussi un adjectif complément (quelque chose d’utile) ou un adverbe complément (par derrière).
  • Ne pas confondre les prépositions et les conjonctions ! Àde, etc., sont des prépositions ; quandlorsque, etc., sont des conjonctions de subordination.


⚡ ⚡ Info ⚡ ⚡
Les locutions prépositives
, qui ont le même rôle que les prépositions, sont constituées de deux ou plusieurs mots : hors de, jusqu’à, en face de, etc.

L’emploi de quelques prépositions de sens spécialisé

 Chezdevantderrièreau-dessu deau-dessous deautour dehors deloin deprès deà traversau-delà dele long de, etc., introduisent un complément circonstanciel de lieu.
Exemple : Les chasseurs se sont postés le long de la forêt.

● Avantaprèspendantdurantdepuisdèsen attendant, etc., introduisent un complément circonstanciel de temps.
Exemple : Je me suis mis au travail dès huit heures du matin.

● Avecsansà la manière deà l’aide deau moyen de introduisent un complément circonstanciel de manière ou de moyen.
Exemple : Nous avons pu ouvrir la porte à l’aide d’un passe-partout.

● Malgréen dépit de introduisent un complément circonstanciel d’opposition.
Exemple : Les malfaiteurs ont pu fuir malgré l’intervention de la police.

  Publicité
 

L’emploi de quelques prépositions de sens multiples

Dansenparsursousverspourentrejusqu’àà partir de peuvent introduire soit un complément circonstanciel de temps, soit un complément circonstanciel de lieu, soit même (dans le cas de parsurdansen) un complément circonstanciel de manière.

Temps
Lieu
Manière
Dans
dans trois jours
dans la ville
dans le désordre
En
en deux heures
en ville
en hâte
Par
par un beau jour
par les champs et les forêts
par mer
Vers
vers midi
vers le nord
Jusqu’à
jusqu’au soir
jusqu’à Lyon

⚠ ⚠ Remarque ⚠ ⚠
Ces prépositions introduisent le plus souvent le complément circonstanciel d’un verbe. Mais certaines d’entre elles (ensursouspar) peuvent introduire le complément de détermination d’un nom : une bague en or, un costume sur mesure, un voyage par avion, etc.

Les prépositions « à » et « de »

Ces deux prépositions ont de nombreux emplois. Elles peuvent introduire :

  • soit un GN complément de détermination d’un nom :
    Exemple : Une pelle à feu, une table de marbre.
  • soit un GN complément circonstanciel du verbe :
    • complément circonstanciel de temps : à huit heures, de huit heures à midi.
    • complément circonstanciel de lieu : à la campagne, de Paris à Lyon.
    • complément circonstanciel de manière : aspirer au bonheur.
    • complément circonstanciel de cause : Je l’ai reconnu à sa voix ; trembler de frayeur.
  • soit un infinitif :
    • complément du nom ou de l’adjectif : une machine à laver, une automobile incapable de démarrer.
    • complément du verbe : s’essayer à peindre, s’efforcer de réussir.

Ce sont des prépositions « à tout faire », et les deux prépositions les plus fréquentes dans l’usage.

Quelques verbes construits

avec la préposition à

  Publicité
 

Quelques verbes construits

avec la préposition de

Aboutir, s’acharner, s’amuser, s’appliquer, s’apprêter, arriver, s’attendre, chercher, consentir, contribuer, se décider, s’engager, s’exposer, s’habituer, hésiter, s’ingénier, se mettre, parvenir, persister, renoncer, se résigner, réussir, travailler, veiller, etc.
Accepter, attendre, brûler, cesser, se charger, choisir, convenir, craindre, décider, se dépêcher, désespérer, douter, essayer, s’étonner, s’excuser, feindre, finir, se hâter, imaginer, s’indigner, menacer, mériter, négliger, obtenir, se plaindre, redouter, se réjouir, se repentir, risquer, se souvenir, se vanter, etc.

⚡ Info ⚡
Beaucoup de prépositions françaises sont issues de prépositions latines : à (de ad), en (de in), de (de de), par (de per), pour (de pro), sur (de super), loin de (de longe), etc.
En latin aussi, on distingue nettement les prépositions (ad, ab, in, de, ex, etc.), qui introduisent un groupe nominal, et les conjonctions de subordination (quod, ut, si, etc.), qui introduisent une propositions subordonnée.
 Retrouver la liste des mots latins admis en langue française.

Les mots invariables

  Publicité
 

 

Articles connexes

  Publicité
 

 

Suggestion de livres


Verbes, Sujets et Compagnie

Grammaire méthodique du français

Le petit Grevisse : Grammaire française

La grammaire française pour les Nuls

Exercices de grammaire française

Grammaire en dialogues : Niveau intermédiaire (+ 1CD)

Des jeux pour être bon en grammaire et en conjugaison : 9-11 ans

Grammaire expliquée du français


‣‣‣ Articles recommandés pour vous…


  Publicité
 

À lire également...