Genres littéraires  Le théâtre ► vous êtes ici  

Genres littéraires : Le théâtre

Le texte théâtral

L’étude d’une scène de théâtre

📝 Article rédigé par Roula NASRANI.

Introduction

Le texte de théâtre est avant tout destiné à être joué sur scène. Analyser une pièce de théâtre nécessite donc de prêter attention à la fois aux dialogues et aux indications scéniques de l’auteur, les didascalies, afin de comprendre les enjeux du passage.

La situation de la scène

L’exposition, au début d’une pièce, apporte les informations qui permettent de comprendre l’intrigue : le lieu, l’époque, le rappel du passé, les objectifs des personnages.
Le nœud dramatique regroupe les obstacles qui, tout au long de la pièce, s’opposent à la volonté des personnages.
Le dénouement élimine le nœud dramatique. Il est souvent provoqué par un événement inattendu (le coup de théâtre).

L’examen de l’espace et du temps

Étudier les didascalies apporte des renseignements sur le décor, l’époque et la fonction sociale des personnages. Analyser les indices de temps, dans les répliques et les didascalies, permet de préciser le rythme de l’action.

Une salle du palais ducal de Ferrare. Tentures de cuir de Hongrie frappées d’arabesques d’or. Ameublement magnifique dans le goût de la fin du quinzième siècle en Italie. – Le fauteuil ducal en velours rouge, brodé aux armes de la maison d’Este. À côté, une table couverte  de velours rouge.
– Au fond, une grande porte. À droite, une petite porte. À gauche, une autre petite porte masquée.

(Victor Hugo, Lucrèce Borgia, 1833)

 Publicité

La didascalie souligne la richesse du lieu et le cadre historique de l’intrigue. Les issues suggèrent une atmosphère de secret.

L’étude des personnages

L’analyse des champs lexicaux permet de comprendre le caractère d’un personnage, de repérer son statut social et ses préoccupations. Le caractère du personnage peut se retrouver dans quelques traits particuliers (personnage type) ou être plus complexe.

Harpagon. – Approchez, dame Claude. Commençons par vous.
(Elle tient un balai) Bon, vous voilà les armes à la main. Je vous commets au soin de nettoyer partout, et surtout prenez garde de ne point frotter les meubles trop fort, de peur de les user.

(Molière, L’Avare, Acte III, scène 1, 1668)

Les paroles d’Harpagon révèlent ses préoccupations et soulignent son avarice. C’est un personnage type.

→ À lire : Le champ lexical. – Les différents réseaux lexicaux.

 Publicité

L’analyse des paroles

Le dialogue est un échange entre plusieurs personnages. Comparer la longueur des répliques, la fréquence des formes interrogatives et impératives permet d’étudier les rapports de force. La tirade est une longue réplique qui cherche à convaincre ou à écraser l’adversaire. Le monologue est le discours d’un personnage seul sur scène qui exprime un conflit intérieur. L’aparté est une parole prononcée, en présence d’un autre personnage et à son insu.

→ À lire : La parole sur scène. – Le dialogue. – Le discours rapporté. – La transformation du discours direct en discours indirect. – Les verbes de parole. – Les échanges de propos.

 Publicité

Genres littéraires

 Publicité

Articles connexes

Suggestion de livres


Introduction aux grandes théories du théâtre

Histoire du théâtre

Qu’est-ce que le théâtre ?

Dictionnaire de la langue du théâtre

Comment écrire pour le théâtre ?

Le théâtre à travers les âges

L’analyse du texte de théâtre

17 pièces humoristiques pour l’école


‣‣‣ Articles recommandés pour vous…


 Publicité

À lire également...