Précis de notions

Lexique des termes littéraires, linguistiques et stylistiques

A – B – C – D – E – F – G – H – I – J – K – L – M

 N – O – P – Q – R – S – T – U – V – W – X – Y – Z

N

Narrateur • Narratologie • Néologisme • Nihilisme • Nœud • Note de bas de page

Nouvelle (genre)

Narrateur (n.m.)

C’est celui par lequel est raconté un récit. Il ne faut pas le confondre avec l’auteur : le narrateur peut être l’un des personnages; et même lorsqu’il n’est pas un personnage il est celui qui prend en charge le récit sans vraiment représenter l’auteur, sauf dans le cas de l’autobiographie (le narrateur dans ce cas est l’auteur lui-même).

  Publicité
 

Narratologie (n.f.)

Ce terme désigne toutes les études qui sont faites sur l’art de mener un récit.

Néologisme (n.m.)

C’est l’invention d’un mot qui n’existait pas précédemment dans le lexique de la langue, ou l’invention d’un sens nouveau à un mot qui existait déjà sous une autre acception. Le terme de néologisme désigne aussi le mot inventé lui-même.

La néologie.

  Publicité
 

Nihilisme (n.m.)

Doctrine fondée sur le sentiment de l’absurde et qui débouche sur la négation de toutes les valeurs morales.

« Nihilisme » est dérivé du mot latin « nihil » qui signifie « rien ». Pour le nihiliste rien n’a de sens et, par conséquent, comme le dit Ivan dans Les Frères Karamazov de Dostoïevski « Tout est permis ». Camus, dont la pensée est toute entière tournée vers la recherche d’une voie pour dépasser le nihilisme, attire l’attention sur l’impossibilité d’un nihilisme absolu: « Il n’y a pas de nihilisme total. Dès l’instant où l’on dit que tout est non-sens, on exprime quelque chose qui a du sens ». (CamusL’Été).

Nœud (n.m.)

La poétique théâtrale exige que chaque pièce qui mérite ce nom ait un nœud dont la rupture ou l’explication amène le dénouement. C’est la clé de l’intrigue.

  Publicité
 

Note de bas de page (n.f.)

C’est une information portée en bas de la page, renvoyant à un mot du texte qui nécessite une explication. Les notes de bas de page sont numérotées de façon continue dans chaque chapitre ou partie. Elles se distinguent du corps du texte par des caractères inférieurs ou différents et elles en sont séparées par un filet.

Nouvelle (n.f.)

  Publicité
 

Il s’agit d’un récit centré en général autour d’un seul événement dont il étudie les répercussions psychologiques; ses personnages sont peu nombreux et leur psychologie est présentée de façon fragmentaire, liée à l’événement en question; la durée est en général courte, les lieux en nombre restreint.


‣‣‣ Articles recommandés pour vous…


  Publicité
 

À lire également...