Proverbes français expliqués ► vous êtes ici  

 Publicité

Proverbes français expliqués

Dieu et la religion

(30 proverbes)

📚 Sous-thèmes et mots-clés 📚
Le rapport avec Dieu, le rapport avec les saints, le paradis, l’enfer, le péché, le pardon, etc.

 Publicité

• À la Sainte-Luce, les jours croissent du saut d’une puce : Les jours commencent à croître un peu à la Sainte-Luce (autrefois 13 décembre, aujourd’hui 23 décembre).
• À tout seigneur, tout honneur : Il faut rendre honneur à chacun selon son rang et sa qualité.
• Aide-toi, Dieu t’aidera : La Providence n’accorde son appui qu’à ceux qui savent s’en rendre dignes par leurs efforts et par leur bonne volonté.
• Ce n’est pas tous les jours fête : Il n’arrive pas quelque chose d’heureux tous les jours, les choses ne sont pas tous les jours faciles. (Dict. XIXe et XXe s. – voir TLFi, fête).
• Ce que femme veut, Dieu le veut : Les femmes en viennent toujours à leurs fins.
• Chacun pour soi et Dieu pour tous : Laissons à Dieu le soin de s’occuper des autres.
• Comme on connaît ses saints, on les honore : On agit avec chacun selon le caractère et les mérites qu’il a.
• Déshabiller (saint) Pierre pour habiller (saint) Paul : S’acquitter d’une dette en en contractant une autre (TLFi, déshabiller) ; se tirer d’une difficulté en s’en créant une autre.
• Dieu donne le froid selon le drap : Dieu proportionne les peines ou les malheurs qu’il nous envoie aux moyens que nous avons pour y résister (Larousse XIXe s.).
• Il faut rendre à César ce qui est (ou appartient) à César, et à Dieu ce qui appartient à Dieu : Rétrocéder à quelqu’un. Il faut rendre à chacun ce qui lui est dû.
• Il vaut mieux avoir affaire à Dieu qu’à ses saints : Il vaut mieux s’adresser au maître plutôt qu’aux subalternes.
• Il vaut mieux tuer le diable que le diable vous tue : Dans le cas de défense personnelle, il vaut mieux tuer son ennemi, que de s’en laisser tuer (Dict. Ac. fr. 1835, 1878).
• Il y a un Dieu pour les ivrognes : Les hommes ivres semblent souvent échapper miraculeusement à toutes sortes d’accidents, comme s’ils étaient particulièrement protégés par la Providence (TLFi, dieu).
• L’enfer est pavé de bonnes intentions : On peut faire le mal sans en avoir l’intention (TLFi, enfer).
• L’habit ne fait pas le moine : Ce n’est pas sur l’extérieur qu’il faut juger les gens.
• L’homme propose, Dieu dispose : Les desseins des hommes ne réussissent qu’autant qu’il plaît à Dieu ; souvent nos entreprises tournent d’une manière opposée à nos vœux et à nos espérances (Dict. Ac. fr., 1935).
• La fête passée, adieu le saint : On oublie facilement ce qui nous a procuré quelque plaisir, quelque avantage (Dict. Ac. fr., 1935).
• Là où Dieu veut, il pleut : Rien ne se fait que par la volonté de Dieu (Larousse XIXe s.)
• La voix du peuple est la voix de Dieu : Le sentiment général recèle généralement un fond de vérité (Dict. Ac. fr., 1935).
• Le diable était beau quand il était jeune : La jeunesse a toujours quelque chose d’agréable même dans les personnes les plus laides (Dict. Ac. fr. 1835, 1878).
• Le diable n’est pas toujours à la porte d’un pauvre homme : Une personne malheureuse ne reste pas continuellement dans l’adversité.
• Le moine répond comme l’abbé chante : Les inférieurs suivent en général l’exemple de leurs supérieurs et ne manquent pas de s’autoriser de cet exemple pour justifier leurs actions, quelles qu’elles soient.
• Nul n’est prophète en son pays : On a ordinairement moins de succès dans son pays qu’ailleurs (Dict. Ac. fr., 1935) ; personne n’est appréciée à sa vraie valeur là où elle vit habituellement.
• Ne plus savoir à quel saint se vouer : Ne plus savoir comment se tirer d’affaire.
• Péché avoué est à demi (ou à moitié) pardonné : L’aveu d’une faute pousse à l’indulgence. Le mal est moindre lorsqu’on tâche d’éviter le scandale (TLFi, le péché).
• Pour un moine, on ne laisse pas de faire un abbé ou pour un moine, l’abbaye ne faut pas / ne se perd : L’absence d’une personne ne doit pas empêcher de faire ce qui est nécessaire (Dict. XIXe et XXe s. – voir TLFi, moine).
• Quand le diable est vieux, il se fait ermite : Un vieux pécheur se convertit alors que l’âge lui interdit les plaisirs (Littré).
• Qui donne aux pauvres (ou à l’Église), prête à Dieu : Celui qui fait la charité en sera récompensé dans la vie future.
• Qui s’abaisse, Dieu le rehausse : L’homme modeste est agréable aux yeux de Dieu et se rend digne de ses faveurs.
• Une bonne action ne reste jamais sans récompense : Si elle n’est pas toujours appréciée par les hommes et récompensée dans ce monde, Dieu nous en tiendra certainement compte quelque jour.

 Publicité

Proverbes français expliqués

Articles connexes

Suggestion de livres

 Publicité

Dictionnaire des proverbes, sentences & maximes

Proverbes du monde entier

Le livre des proverbes

Le Grand livre des proverbes chinois

365 proverbes expliqués

Le Grand livre des proverbes arabes

Toute la sagesse des proverbes populaires du monde entier

Dictons Proverbes et Autres Sagesses de Nos Campagnes

Dictionnaire de proverbes et dictons

Dictionnaire des proverbes africains

7000 expressions, locutions, proverbes du grec moderne

Proverbes et Dictons Agricoles de France


‣‣‣ Articles recommandés pour vous…


 Publicité

À lire également...