Répétition de l’article

La grammaire  Le groupe nominal  Les déterminants du nom vous êtes ici

Le groupe nominal » Les déterminants du nom

Répétition de l’article

Définition de l’article

L’article est un mot qui détermine le nom. Il indique si le nom auquel il est attaché est pris dans un sens déterminé ou indéterminé. L’article s’accorde en genre et en nombre avec le nom qu’il introduit. Il y a trois sortes d’articles : les articles définis, les articles indéfinis et les articles partitifs. [En savoir plus]

→ À lire : Les déterminants du nom » Les articles. – Les autres déterminants.

Règles de la répétition ou non de l’article

● L’article servant à déterminer la signification du substantif doit conséquemment être répété avant chaque substantif.
Exemple : Le cœur, l’esprit, les mœurs, tout gagne à la culture.
D’après cette règle, il est donc incorrect de dire : Les préfets et maires de Paris ont présenté leur hommage au roi. – Les père et mère de cet enfant. – Les lettres, paquets et argent doivent être affranchis. La grammaire exige : Le préfet et les maires le père et la mère de cet enfant – les paquets, les lettres et l’argent doivent être affranchis.

⚠ Remarque
Cette règle s’applique à tous les déterminants qui tiennent lieu de l’article. Il faut donc dire : son père et sa mère, et non ses père et mère.

● Quand les adjectifs unis par et modifient un seul et même substantif, de manière qu’on ne puisse pas en sous-entendre un autre, l’article ne doit pas être répété. Ainsi on dira : Le sage et pieux Fénelon a des droits bien acquis à l’estime générale. – À ces mots il lui tend le doux et tendre ouvrage. (Nicolas Boileau, Le Lutrin, chap. V)
L’article, dans ces exemples, n’est pas répété parce que le substantif déterminé est unique et c’est la même personne qui est sage et pieuse, et le même ouvrage qui est doux et tendre.

  Publicité
 

● Lorsqu’il y a deux adjectifs unis par la conjonction et, et dont le motif est un substantif exprimé, l’autre un substantif sous-entendu, l’article doit se répéter.
Exemples : L’histoire ancienne et la moderne. – Les philosophes anciens et les modernes. – Le premier et le second étage.
Dans ces exemples, il y a deux histoires, deux étages, des philosophes anciens et des modernes. Un substantif est exprimé, l’autre est sous-entendu mais indiqué par un qualificatif qui lui est propre exclusivement. De là, il faut répéter l’article.

Articles connexes

Suggestion de livres


Le Petit Grevisse : Grammaire française

Grammaire méthodique du français

Bescherelle – Le coffret de la langue française

Le Petit Bon Usage de la langue française : Grammaire

La Grammaire française en fiches

Grammaire française du XXIe siècle

Le Grevisse de l’étudiant

Précis de langue française


Articles recommandés pour vous…


À lire également...

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!