Antoine de Saint-Exupéry : Le Petit Prince (1943)

Lumière sur… / L’univers des livres► vous êtes ici

Lumière sur… / L’univers des livres

Le Petit Prince (1943)

– Antoine de Saint-Exupéry –

👤 Antoine de Saint-Exupéry
Photo d'Antoine de-Saint-ExupéryAntoine de Saint-Exupéry, né le 29 juin 1900 à Lyon et disparu en vol le 31 juillet 1944 au large de Marseille, est aviateur et écrivain français, auquel on doit une œuvre à la morale héroïque et idéaliste, fruit de son expérience de l’aviation (Vol de nuit, 1931 ; Le Petit Prince, 1943)… [Lire sa biographie]

Présentation

Le Petit Prince est un récit d’Antoine de Saint-Exupéry, écrit en 1943 à New York. La même année, deux versions, anglaise et française, paraissent simultanément. L’ouvrage est progressivement traduit dans les langues les plus diverses, grâce à l’immense succès qu’il remporte.

La simplicité d’un conte

Le Petit Prince s’adresse aussi bien à un public d’adultes qu’à un public d’enfants. Il se présente d’emblée comme une histoire racontée par un narrateur, qui n’est pas sans rappeler les héros de Saint-Exupéry, un aviateur tombé en panne au beau milieu du désert. Cette narration est prétexte à un nouveau récit, celui du Petit Prince (le principe d’enchâssement étant caractéristique du conte), et à quelques épisodes de la rencontre de l’aviateur et de ce curieux personnage.

L’ensemble forme ainsi une succession de séquences, d’épisodes très distincts, marqués surtout par leurs personnages archétypaux respectifs (l’économiste, l’allumeur de réverbères, le géographe, etc.). L’histoire appartient au domaine de l’irréel, par ses animaux et ses plantes qui parlent, par l’Univers décrit où l’on erre de planète en planète, et par les dessins qui prennent vie. Car l’iconographie — des aquarelles de l’auteur — fait véritablement partie de l’œuvre.

Le langage, lui, se fonde sur des phrases brèves, des dialogues très simples (structurés par des formules comme « dit le Petit Prince », ou jouant sur le charme incongru des mots d’enfant : « S’il vous plaît… dessine-moi un mouton ! »), des procédés d’insistance et de répétition. L’auteur reprend les motifs poétiques les plus courants : la fleur (la rose en particulier), le coucher de soleil.

La question de l’interprétation : une parabole ?

Le Petit Prince a suscité des commentaires variés — parfois contradictoires — se référant à une poésie de l’enfance, à la fantaisie, au mysticisme, à l’autobiographie, ou à la fable morale, tendant à faire valoir un conte onirique, énigmatique et ésotérique.

À un premier degré, les messages donnés par l’ouvrage sont les maximes qui le jalonnent (« c’est véritablement utile, puisque c’est joli », « si tu réussis à bien te juger, c’est que tu es un véritable sage » ou la célèbre « on ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux »).

À un second niveau, on peut chercher un sens symbolique à l’histoire. On découvrira alors un monde où l’adulte s’oppose à l’enfant (ce personnage capricieux et exigeant du Petit Prince, véritable objet de fascination pour le narrateur), où la solitude règne, où les buts des activités des êtres sont souvent absurdes, où la quête — qui est principalement une quête affective (les scènes sont quasiment toutes des moments de rencontre et de découverte de l’autre, principalement l’apprivoisement du renard et la relation avec la rose) — se solde par le vide et la mort, laissant au lecteur une dernière impression de lumière et d’amertume.

Extrait

Le petit prince traversa le désert et ne rencontra qu’une fleur. Une fleur à trois pétales, une fleur de rien du tout…
– Bonjour, dit le prince.
– Bonjour, dit la fleur.
– Où sont les hommes ? demanda poliment le petit prince.
La fleur, un jour, avait vu passer une caravane :
– Les hommes ? Il en existe, je crois, six ou sept. Je les ai aperçus il y a des années. Mais on ne sait jamais où les trouver. Le vent les promène. Ils manquent de racines, ça les gêne beaucoup.
– Adieu, fit petit prince.
– Adieu, dit la fleur.

(Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince, Folio Junior, 2007)

Adaption

DVD - Le Petit Prince, par Mark Osborne, Paramount Pictures, 2015En 2015, sort un film intitulé Le Petit Prince (autre titre original : The Little Prince). Il s’agit d’un un film d’animation français réalisé par Mark Osborne. Il est adapté du livre d’Antoine de Saint-Exupéry.

Ce film combine deux techniques d’animation : les images de synthèse (par ordinateur) et l’animation en volume.

Le Petit Prince connaît une excellente carrière au box office hors de France et devient le film d’animation français le plus vu dans les salles étrangères avec près de 18 millions d’entrées dans une soixantaine de pays début juin 2016, dont un succès notable en Italie où il rassemble 1,5 million d’entrées.

En 2016, Le Petit Prince reçoit le César du meilleur film d’animation.

 

⚠️ Remarque ⚠️
La vidéo intégrée ci-dessus est utilisée uniquement pour un but éducatif. Elle reste la propriété de leur auteur et n’engage que leur propre responsabilité. En aucun cas, l’éditeur d’EspaceFrancais.com ne pourra être tenu responsable de cette vidéo dont il ne serait pas l’auteur.

📽 15 citations choisies de Saint-Exupéry

Articles connexes

Suggestion de livres


Le Petit Prince

Le Petit Prince raconté aux enfants

Le Petit Prince sonore pour les bébés

Le Petit Prince (analyse)


Articles recommandés pour vous…


À lire également...

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!