Les spécialités de la cuisine française (1)

Leçons de vocabulaireVocabulaire français thématique ►  vous êtes ici

Vocabulaire français thématique

Les spécialités de la cuisine française

(Partie 1/2)

🍲 ℹ️ La cuisine française fait référence à divers styles gastronomiques dérivés de la tradition française. Elle a évolué au cours des siècles, suivant ainsi les changements sociaux et politiques du pays. La diversité des traditions régionales rend la cuisine française multiple plutôt qu’unifiée.

De nombreux plats régionaux se sont développés au point d’être connus et reconnus au niveau national et international, donnant parfois naissance à des variations d’une région à l’autre. Les produits agricoles comme le fromage, le vin, la viande, etc., occupent une place d’exception dans la cuisine française pour rendre les plats plus appétissants.

Faites le tour de la France en découvrant 30 spécialités de la cuisine française avec un descriptif, classées par ordre alphabétique. Bon appétit !

👉 À consulter également !
Partie 2 : 30 autres spécialités de la cuisine française.
➕ À lire : Les symboles de la République française.

Spécialités apparaissant dans cette vidéo

1. Le baba au rhum
Savarin servi imbibé d’un sirop au rhum.

2. La baguette
Célèbre à travers le monde entier, la baguette est un des symboles de la France. Ses origines datent de Napoléon qui a changé la forme du pain (rond) pour le rendre plus facile à transporter.

  Publicité
 

3. La blanquette de veau
Recette de cuisine traditionnelle de la cuisine française, à base de ragoût de viande de veau marinée, puis mijotée dans un court-bouillon de vin blanc, de carotte, de poireau, d’oignon, de champignon de Paris, de bouquet garni, liée en sauce blanche à la crème et au beurre.

4. Le bœuf bourguignon
Recette de cuisine d’estouffade de bœuf, traditionnelle de la cuisine bourguignonne, cuisinée au vin rouge de Bourgogne, avec une garniture de champignons, de petits oignons et de lardons. Les variations d’accompagnement sont multiples avec, par exemple, des pommes de terre, carottes, haricots verts, pâtes…

5. Le cassoulet
Ragoût de haricots blancs secs avec de la viande de porc, du confit d’oie ou de la viande de mouton.

6. Le clafoutis
Gâteau traditionnellement composé de cerises masquées, c’est-à-dire entièrement recouvertes d’un appareil à flan. Les ingrédients principaux sont, outre les cerises, le sucre, la farine, le lait et les œufs. Certaines variantes incluent du beurre ou de la crème.

7. Le coq au vin
Plat traditionnel fair à parti d’un coq (d’un poulet ou d’une autre volaille) découpé en morceaux cuisiné dans du vin et accompagné d’oignons, de carottes, d’un bouquet garni et de champignons.

8. La crêpe
Galette mince faite d’un mélange fluide de farine, d’œufs et de lait ou d’eau, cuit à la poêle ou sur une plaque. En Bretagne, la crêpe de farine de blé est sucrée, celle de farine de sarrasin, ou galette, est salée.

9. Le croissant
Pâtisserie en pâte levée puis feuilletée et roulée en forme de croissant de lune. Le croissant est devenu un classique des petit-déjeuners français de depuis les années 50.

10. Le croque-madame
Sandwich de jambon et fromage, le plus souvent d’emmental, grillé à la poêle, au four ou dans un appareil spécifique, et surmonté d’un œuf au plat. C’est une variante du croque-monsieur. L’œuf présent sur le pain supérieur évoquant un chapeau, c’est ainsi que cette recette fut baptisée « croque madame ».

11. Le croque-monsieur
Sandwich chaud, originaire de France, à base de pain de mie, de jambon blanc et de fromage (emmental, comté…), grillé à la poêle, au four ou dans un appareil spécialisé. On peut l’agrémenter de beurre, de crème fraîche ou de sauce béchamel voire lui superposer un œuf au plat pour obtenir un croque-madame.

12. L’éclair
Pâtisserie d’origine française constituée de pâte à choux allongée et fourrée de crème pâtissière, avec un glaçage sur le dessus.

13. Le foie gras
Spécialité culinaire à base de foie gras frais issu de l’élevage et de l’engraissement par gavage des oies et des canards. Le foie gras est un mets de fête populaire et bien connu dans la cuisine française.

14. Les fromages français
La France est connue pour ses multiples fromages. Bien que nous ne connaissions pas le nombre exact de fromages français, la rumeur veut qu’il y en ait un pour chaque jour de l’année (365).

15. La galette de sarrasin ou la galette de blé noir, simplement désignée galette
Spécialité culinaire de Haute-Bretagne, ainsi que du sud-ouest de la Manche et de l’ouest de la Mayenne. La galette est un composant de nombreuses recettes cuisinées tant en crêperie qu’à la maison. La galette ne doit pas être confondue avec la crêpe bretonne.

  Publicité
 

16. Les huîtres
Principalement cultivées dans le bassin de Marennes-Oléron, les huîtres sont l’un des mets les plus consommés lors des fêtes de fin d’année.

17. Le macaron
Petit gâteau à l’amande, granuleux et moelleux, à la forme arrondie, d’environ 3 à 5 cm de diamètre, dérivé de la meringue. C’est une spécialité culinaire de plusieurs villes et régions françaises, et dont la recette et l’aspect varient selon les endroits. Vers la fin de la décennie 2000 apparaissent des macarons parisiens dont le cœur a un autre parfum que le corps : pêche-rose, citron vert-basilic, praliné-yuzu, café-spéculoos, poire-orange, etc. Il en existe même désormais des salés.

18. La madeleine
Petit gâteau traditionnel lorrain aux œufs, en forme de coquillage, allongée ou ronde. L’écrivain Marcel Proust fait intervenir la madeleine dans une scène (intérieure) célèbre de son œuvre À la recherche du temps perdu, dans le premier volume du roman Du côté de chez Swann. Le gâteau, trempé dans une tasse de thé, devient brusquement déclencheur non du simple souvenir, mais du fait de ressentir quelques instants une scène de son enfance.

19. La meringue française
Pâtisserie très légère et très fine composée uniquement d’un mélange de blancs d’œufs et de sucre. Un peu d’acide peut être ajouté sous forme de citron ou d’acide tartrique.
Des variantes existent en changeant les quantités et le type de sucre mais surtout la façon de l’incorporer à la masse. De là, on distingue la meringue suisse et la meringue italienne. La meringue suisse se réalise en montant des blancs d’œufs en neige avec du sucre glace sur un bain-marie. La meringue italienne se réalise en montant des blancs d’œufs en neige avec du sucre cuit. La meringue finale elle-même ne se cuit pas. Contrairement à ce que son nom peut laisser penser, elle est typiquement issue de la pâtisserie française.

20. Le pain perdu
Mets à base de pain trempé dans un mélange de lait et d’œuf puis cuit. Il est connu dans de nombreuses régions du monde sous diverses appellations comme pain doré au Québec.

21. La poule au pot
Recette de cuisine traditionnelle de la cuisine française, ainsi qu’une spécialité de la cuisine gersoise et du Béarn, à base de pot-au-feu ou potée de poule cuite au bouillon, dans une cocotte, avec des légumes (carottes, navets, poireaux, oignons, clous de girofle…). À l’image du coq au vin, elle devient un des emblèmes de la France.

22. La profiterole
Pâtisserie sucrée, composée à l’origine d’un petit chou rempli de crème pâtissière, fleurette ou chantilly et recouvert très souvent d’une sauce au chocolat dans la préparation « profiteroles au chocolat ». De nos jours, on la trouve communément remplie de crème glacée à la vanille, parfois accompagnée de chantilly.

23. La quiche lorraine
Variante de quiche / tarte salée de la cuisine lorraine et de la cuisine française, à base de pâte brisée ou de pâte feuilletée, de migaine d’œufs, de crème fraîche et de lardons.

24. La ratatouille
Spécialité niçoise faite d’un mélange d’aubergines, de courgettes, de tomates et de poivrons cuits à l’huile d’olive. En 2007, un film de Brad Bird et Pixar Animation Studios est sorti sous le titre Ratatouille. Le chef Thomas Keller popularise dans ce film une variation contemporaine, le confit byaldi du chef Michel Guérard.

  Publicité
 

25. Le sablé
Petit gâteau sec à pâte friable, rond, de diamètre variable et souvent à bord cannelé, produit à l’origine dans la ville de Sablé-sur-Sarthe. Il est réalisé à partir de farine, de beurre, de sucre et parfois de jaunes d’œufs, mélangés rapidement jusqu’à obtenir une consistance « sableuse ».

26. La salade niçoise
Spécialité culinaire traditionnelle de la cuisine niçoise, à ce jour répandue dans le monde entier sous de multiples variantes et adaptations. Elle constitue l’une des principales entrées des cuisines provençale et méditerranéenne, voire un repas à part entière.

27. La soupe à l’oignon
Soupe gratinée à base d’oignon, traditionnelle de la cuisine française, et de nombreuses régions productrices d’oignons.

28. Le steak au poivre ou le filet mignon au poivre
Plat de la cuisine française, composé d’un filet mignon de bœuf et d’une sauce au poivre. Les grains de poivre forment une croûte sur le steak une fois cuits.

29. La terrine de foie gras ou le foie gras en terrine
Plat gastronomique de la cuisine française. Elle est préparée avec du foie de canard ou d’oie, additionné d’un alcool, tel que cognac ou porto.

30. La truffe au chocolat ou la truffe en chocolat
Confiserie au chocolat inventée par Louis Dufour, un pâtissier de Chambéry (Savoie), en décembre 1895. C’est une friandise à base de chocolat saupoudrée de poudre de cacao.

📽 Autres vidéos…

Les outils de jardinage - Vocabulaire français thématiqueLes légumes - Vocabulaire français thématiqueLes fruits - Vocabulaire français thématique

Vocabulaire

Articles connexes

  Publicité
 

Suggestion de livres


Comment-dit-on…?

Vocabulaire thématique espagnol-français

Vocabulaire Thématique Anglais-Français

Abc FLE

Mon imagier de tous les jours

Manuel de formation pour le professeur de FLE

Vocabulaire progressif du français

Vocabulaire Illustré


Articles recommandés pour vous…


À lire également...

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!