Suppression de « pas » et de « point »

La grammaire  Les mots invariables Les adverbes ► vous êtes ici

Les mots invariables » Les adverbes de négation

Suppression de pas et de point

 

📣 Rappel 📣
Pas et point sont deux éléments de la négation, en corrélation avec ne.

● Pas et point, termes accessoires de négation, se suppriment très souvent avec les verbes pouvoir, oser, savoir, cesser, suivis d’un infinitif, et, dans le langage familier, avec le verbe bouger.
Exemple : La plupart des princes et des ministres ont bonne volonté ; ils ne savent comment s’y prendre. (Montesquieu)

● Ils se suppriment quelquefois dans une seconde proposition coordonnée dont le verbe est à l’impératif.
Exemple : Ne baissez pas la tête, et n’ayez peur, Madame. (Ponsard)

  Publicité
 

● Pas et point se suppriment toujours, quand il entre dans la phrase une des expressions négatives aucun, nul, personne, guère, jamais, nullement, nirépété, et les adverbes de comparaison mieux, moins, plus, rien, ne… que, signifiant seulement ou rien autre chose.
Exemples : Nul n’aura de l’esprit hors nous et nos amis. (Molière) — Je ne demande que le nécessaire.

● Pas et point se suppriment encore, quand la proposition renferme une expression à laquelle on attribue un sens négatif ; ainsi l’on dit : il ne voit goutte ; pour ne voit pas. — Je ne l’ai vu de ma vie ; pour je ne l’ai jamais vu.

● On les supprime aussi dans les propositions interrogativés commençant par que, employé dans le sens de pourquoi.
Exemple : Que ne vis-tu sur le commun ? (La Fontaine)

On les supprime également après la locution conjonctive à moins que, et la conjonction si employée pour à moinsque.
Exemples : À moins que vous ne preniez bien vos mesures, vous n’en viendrez pas à bout. — N’espérez pas obtenir les faveurs du ciel si vous ne remplissez vos devoirs envers Dieu et envers les hommes. (Beauzée)

● Après depuis que, deux choses sont à distinguer : d’abord le temps du verbe, ensuite le sens de la phrase.

Si le verbe est au passé et que le sens soit négatif, on emploie toujours la négation ne.
Exemple : Depuis que je ne l’ai vu, je n’ai pas entendu parler de lui.

Le verbe s’emploie sans négation lorsque le sens est affirmatif.
Exemple : Depuis que la justice gémit sous un amas de lois, et qu’on s’est fait un art de se ruiner les uns les autres par la chicane, les rois n’ont pu suffire à cette fonction. (Fléchier)

  Publicité
 

Si le verbe est au présent, on emploie non seulement ne, mais encore un des compléments de négation pas,point, plus, quand le sens est négatif.
Exemple : Depuis que nous ne nous voyons plus, nous sommes bons amis.

● On supprime pas et point après le verbe placé sous la dépendance de la proposition impersonnelle il y a, lorsqu’il figure à un temps passé.
Exemple : Il y a six mois que je ne lui ai parlé.

Mais si le verbe de la seconde proposition est au présent, on emploie alors pas ou point.
Exemple : Il y a six mois que je ne lui parle pas.

Les mots invariables

  Publicité
 

✏ Testez vos connaissances ! ✏
Savez-vous employer correctement les adverbes ?

Articles connexes

Suggestion de livres


Le Petit Grevisse : Grammaire française

Grammaire méthodique du français

Bescherelle – Le coffret de la langue française

Le Petit Bon Usage de la langue française : Grammaire

La Grammaire française en fiches

Grammaire française du XXIe siècle

Le Grevisse de l’étudiant

Précis de langue française


Articles recommandés pour vous…


À lire également...

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!