Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés





#2976
Ah! mon habit, que je vous remercie!
Que je valus hier, grâce à votre valeur!
(Michel-Jean Sedaine, A mon habit)
#2853
Si les Français perdent une bataille, une épigramme les console; si un nouvel impôt les charge, un vaudeville les dédommage; si une affaire sérieuse les occupe, une chansonnette les égaye, et le style le plus simple et le plus naïf est toujours relevé par des traits malins et par des pointes piquantes. (Carlo, Goldini, Mémoires)
#5694
On aime les gens pour leurs défauts et on déteste les défauts des gens qu'on aime! (Paul Géraldy, L'Amour)
#3599
L'homme n'est qu'un roseau, le plus faible de la nature; mais c'est un roseau pensant. Il ne faut pas que l'univers entier s'arme pour l'écraser: une vapeur, une goutte d'eau suffit pour le tuer. Mais quand l'univers l'écraserait, l'homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu'il sait qu'il meurt, et l'avantage que l'univers a sur lui, l'univers n'en sait rien. (Blaise Pascal, Pensées)
#4075
Il n'y a en art, ni passé, ni futur. L'art qui n'est pas dans le présent ne sera jamais. (Pablo Picasso)
#5839
Nous autres, civilisations, nous savons maintenant que nous sommes mortelles. (Valéry, La Crise de l'esprit)
#2329
Combien de gens sont amoureux de la glèbe qu’ils ont remuée! (Buffon)
#1004
Il n'y a point d'ouvrage si accompli qui ne fondit tout entier au milieu de la critique, si son auteur voulait en croire tous les censeurs qui ôtent chacun l'endroit qui leur plaît le moins. (La bruyère, Caractères)
#4278
Me voici devant vous, ô belle entre les belles!
Qu'importent les dangers? que sont les nuits cruelles
Quand du palmier d'amour le fruit va se cueillir,
Quand sous mes doigts tremblants je le sens tressaillir?

(Alfred de Vigny, La Femme Adultère)
#1792
La mort vient assez tôt sans qu'on l'aille chercher. (Urbain Chevreau, Épitre)
#124
L'originalité consiste à essayer de faire comme tout le monde sans y parvenir. (Raymond Radiguet)
#4325
Tu dis que tu aimes les fleurs et tu leur coupes la queue, tu dis que tu aimes les chiens et tu leur mets une laisse, tu dis que tu aimes les oiseaux et tu les mets en cage, tu dis que tu m'aimes alors moi j'ai peur. (Jean Cocteau)
#4466
Le meurtre suppose et couronne la révolte: celui qui ignore le désir de tuer aura beau professer des opinions subversives, il ne sera jamais qu'un conformiste. (Emil Michel Cioran, La tentation d'exister)
#2108
Adonne-toi à l'étude des lettres pour en tirer quelque chose qui soit toute tienne. (Montaigne, Essais)
#3388
Le courage n'est pas de ne pas avoir peur mais bien d'affronter ce qui nous effrait! (Annie Daigle)
#7093
La vérité est en marche et rien ne l'arrêtera. (Emile Zola, Germinal)
#7154
Qu'y a-t-il de plus prochain de moi dans la nuit que ma propre pensée ?
Un homme pourchassé qui pense seul toute une nuit dans un fossé.
Toute une nuit de pensées sous la pluie, cela fait un noir café !
(Paul Claudel, L'Otage)
#3624
Notre grand tourment dans l'existence vient de ce que nous sommes éternellement seuls, et tous nos efforts, tous nos actes ne tendent qu'à fuir cette solitude. (Guy de Maupassant)

#6713
[...] la jalousie et la soif de vengeance [...] sont inséparables comme l'action et la passion d'un même coeur. (Michel Tournier, Le médianoche amoureux)
#1149
S'il en demeure dix, je serai le dixième;
Et s'il n'en reste qu'un, je serai celui-là! (Victor Hugo, les Châtiments)



Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.
7749 citations, 2 citation(s) en attente de validation