Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés





#2797
Non, non , il est impossible en ce monde de rien imaginer, pas même la moindre chose. Tout se compose d'un tel nombre de détails uniques qu'on ne peut rien prévoir. Quand on imagine les choses, on passe par-dessus les détails et on ne remarque pas qu'ils sont absents, tant on se dépêche. Mais les réalités sont lentes et incroyablement circonstanciées. (Rainer Maria Rilke)
#423
La nue était d'or pâle et, d'un ciel doux et frais,
Sur les jeunes bambous, sur les rosiers épais,
Sur la mousse gonflée et les safrans sauvages,
D'étroits rayons filtraient à travers les feuillage.
Un arôme léger d'herbe et de fleurs montait;
Un murmure infini dans l'air subtil flottait.
Commentaire : (Leconte de Lisle, L'Aurore).
#1807
Qu'en l'attente de ce qu'on aime
Une heure est fâcheuse à passer. (Pierre Corneille, La Veuve, acte IV, scène 1)
#2152
La poésie est une salve contre l'habitude. (Henri Pichette, Apoèmes)
#4702
Non; on est aisément dupé par ce qu'on aime.
Et l'amour-propre engage à se tromper soi-même.
(Molière, Tartuffe)
#2192
C'est à cause que tout doit finir que tout est si beau. (Charles-Ferdinand Ramuz, Adieu à beaucoup de personnages)
#6009
Des rapports avec la terre basés exclusivement sur l'utilisation de celle-ci en vue de la croissance économique ne peuvent que mener à sa dégradation, en même temps qu'à la dépréciation de la vie humaine. (René Dubos, Les dieux de l'écologie)
#312
Amour, fléau du monde, exécrable folie. (Alfred de Musset, Premières poésies)
#4900
D'aucuns voient de la profondeur là où il n'y a que du superficiel sur une grande épaisseur. (Albert Brie, Le mot du silencieux)
#12
Ce qui vient après la mort est futile. (Albert Camus)
#5993
Le consentement des hommes réunis en société est le fondement du pouvoir. Celui qui ne s'est établi que par la force ne peut subsister que par la force. (Denis Diderot, Encyclopédie)
#7915
C'est la maigreur des uns qui fait un ventre aux autres. (Théodore de Banville)
#1061
Le théâtre est comme la messe; pour en bien sentir les effets il faut y revenir souvent. (Alain)
#3407
...Un amour véritable s'attache seulement à qu'il voit aimable. (Pierre Corneille)
#4933
J'étais convaincu depuis longtemps que les gazettes sont faites uniquement pour amuser la foule et l'éblouir sur le moment, soit qu'une force extérieure empêche le rédacteur de dire la vérité, soit que l'esprit de parti l'en détourne: aussi n'en lisais-je plus aucune. (Goethe, Annales; 1808-1811)
#3103
Le propre de l'hérétique, c'est-à-dire de celui qui a une opinion particulière, est de s'attacher à ses propres pensées. (Bossuet, Hist. des Variations)
#3633
Les lettres anonymes ont le grand avantage qu'on n'est pas forcé d'y réponddre. (Alexandre Dumas Fils)
#148
On ne connaît point les femmes, elles ne se connaissent pas elles-mêmes, et ce sont les occasions qui décident des sentiments de leur coeur. (Madame de La Fayette, Zaïde)
#6892
L'amour est une passion qui se soumet à rien et à laquelle, au contraire, toutes choses se soumettent. (Madeleine de Scudéry)
#1251
Même les changements les plus souhaités ont leur mélancolie. (Alfred de Vigny)



Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.
7585 citations, 3 citation(s) en attente de validation