Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés





#46
[...] je crois que si le mensonge peut servir un moment, il est nécessairement nuisible à la longue, et qu'au contraire la vérité sert nécessairement à la longue bien qu'il puisse arriver qu'elle nuise dans le moment. D'où je serai tenté de conclure que l'homme de génie qui décrie une erreur générale, ou qui accrédite un grande vérité, est toujours un être digne de notre vénération. (Denis Diderot)
#83
Sans art, sans livre, sans grammaire ou précepte, sans fouet et sans larmes, j'avais appris du latin, tout aussi pur que mon maître d'école le savait. (Michel Eyquem de Montaigne, Essais)
Commentaire : Une consigne a été donnée au précepteur de Montaigne de ne jamais lui adresser la parole autrement que ds une langue ancienne
#173
Ne vous étonnez pas, objets sacrés et doux,
Si quelque air de tristesse obscurcit mon visage;
Quand un savant crayon dessinait cette image,
On dressait l'échafaud, et je pensais à vous. (J.-A. Roucher)
#212
A Colette, qui lui confessait: « j'aime aimer! »:
— Moi, j'aime être aimé.
Commentaire : Edouard Herriot
#283
C'est une prévoyance très nécessaire de sentir qu'on ne peut tout prévoir. (Jean-Jacques Rousseau)
#305
Si l'on me presse de dire pourquoi je l'aimais, je sens que cela ne se peut exprimer qu'en répondant: « Parce que c'était lui, parce que c'était moi ». (Montaigne, Essais)
#535
L'Ancien Testament vous promet la prospérité et le Nouveau, l'adversité. (Bacon, les Essais)
#773
Car je fais dire aux autres ce que je ne puis si bien dire tantôt par faiblesse de mon langage, tantôt par faiblesse de mes sens. Je ne compte pas mes emprunts, je les pèse. (Montaigne, Essais)
#950
De ce qu'un construction ne ressemble ni à un temple grec, ni à une cathédrale du moyen âge, il n'en résulter pas nécessairement qu'elle soit indigente ou médiocre. (Louis Gonze, l'Art japonais)
#997
La coutume, ainsi, est le grand guide de la vie humaine. (David Hume, Essai sur l'entendement humain)
#1199
Le mythe est nécessaire à l’organisation entre les individus, il jette les bases de la signification et de la communication. (Pierre Janet)
#1283
Le but suprême du romancier est de nous rendre sensible l'âme humaine, de nous la faire connaître et aimer dans sa grandeur comme dans sa misère, dans ses victoires et dans ses défaites. Admiration et pitié, telle est la devise du roman. (Georges Duhamel, Essai sur le roman)
#1494
Un homme qui se plairait trop à la lecture des essais de Maeterlinck serait un homme perdu. Si l'on veut vivre d'une vie humaine extérieure et retentissante, il ne faut ouvrir que quelques fenêtres de son cerveau, et laisser fermées les autres. (Jules Renard)
#1536
Fi de l'éloquence qui nous laisse envie de soi, non des choses. (Montaigne, Essais, Livre I)
#1592
Je ne peins pas l'être. Je peins le passage: non un passage d'âge en autre [...] mais de jour en jour, de minute en minute (Montaigne, Essais, III, 2).
#1748
Imaginer n'est pas se souvenir. (Henri Bergson, Matière et mémoire; Essai sur la relation du corps à l'esprit, chap. 3)
#1809
La lune est le soleil de statues. (Jean Coteau, Essai de critique indirect)
#1835
a critique devra détruire sans pitié toute oeuvre inutile : ce qui n'est pas nécessaire est mauvais. (René Daumal, Chaque fois que l'aube paraît, La poésie et la critique)
#1905
La chute des civilisations est le plus frappant et en même temps le plus obscur de tous les phénomènes de l'histoire. (Joseph Arthur de Gobineau, Essai sur l'inégalité des races humaines)
#1906
La hiérarchie des langues correspond rigoreusement à la hiérarchie des races. (Joseph Arthur de Gobineau, Essai sur l'inégalité des races humaines)
#2036
On se donne en donnant. (Marcel Mauss, Essaie sur le don, deuxième partie, chap. 2, 3)
#2054
On nous apprend à vivre quand la vie est passée. (Michel de Montaigne, Essais, I, 26)
#2055
La plus subtile folie se fait de la plus subtile sagesse. (Michel de Montaigne, Essais, II, 12)
#2056
Puisque je ne suis pas capable de choisir, je prends le choix d'autrui. (Michel de Montaigne, Essais, II, 12)
#2057
Les plus belles âmes sont celles qui ont plus de variété et de souplesse. (Michel de Montaigne, Essais III, 3)



Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.
7585 citations, 3 citation(s) en attente de validation