Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#6388
[Les médecins], en règle générale, sont les gens les plus inintéressants de la planète, parce qu'ils sont les moins capables d'intérêt. (Thomas Bernhard, Extinction)
#5357
Je préfère la concentration, même dans la longueur. (Marcel Proust, Lettre de Proust à Jean Cocteau, 11 fév. 1919)
#38
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l'écoute. (La Fontaine, Le Corbeau et le Renard)
#1523
L'avenir est un lieu commode pour y mettre des songes. (Anatole France)
#4070
Comme l'imagination a créé le monde, elle le gouverne. (Charles Baudelaire)
#6815
Qui juge la faute ne fait qu'un avec elle. (Georges Bernanos, Journal d'un curé de campagne)
#7414
Ne méprisez la sensibilité de personne. La sensibilité de chacun, c'est son génie. (Charles Baudelaire)
#2553
Nous ne sommes rien; c'est ce que nous cherchons qui est tout. (Hölderlin)
#5014
Les embrassades couvrent une profonde indifférence, et la politesse un mépris continuel. On n'y aime jamais autrui. (Honoré de Balzac, La Fille aux yeux d'or)
#3417
A raconter ses maux, souvent on les soulage. (Pierre Corneille)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.