Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#1879
Comme il n'y a pas de fumée sans feu... il n'y a pas de feu sans allumage! (Georges Feydeau, La Dame de chez Maxim, acte III, scène 5)
#1296
Ecrire un roman, c'est raconter une histoire. Ce sont les gens que vous faites vivre qui donnent le ton du roman, la couleur des mots qui sortent de la plume. (Paul Auster)
Commentaire : Extrait d'un Entretien avec Pierre Assouline - Avril 1994
#5683
Ce qui m'étonne, dit Dieu, c'est l'espérance.
Et je n'en reviens pas.
Cette petite espérance qui n'a l'air de rien du tout.
Cette petite fille espérance.
Immortelle.
(Charles Péguy, Le Porche du mystère de la deuxième vertu)
#2015
Gouverner, c'est choisir. (Gaston, duc de LĂ©vis, Maximes politiques)
#7040
Quand on ne sait pas grand-chose, on est toujours cruel pour ceux qui savent encore moins. (Marcel Pagnol, Le temps des amours)
#7914
Ceux qui ne font rien ne se trompent jamais. (Théodore de Banville, Odes funambulesques)
#2387
Les maladies du coeur, aussi bien que celles du corps, viennent à cheval et en poste, mais elles s'en revont à pied et au petit pas. (François De Sales)
#6066
Les hommes se civilisent dans la mesure non pas de leur empressement Ă  croire mais de leur disposition Ă  douter. (H.L. Mencken)
#4033
Impérialisme est civilisation pure. Le destin d'Occident est dans ce phénomène irrévocable. L'homme cultivé a son énergie en dedans, le civilisé en dehors. (Oswald Spengler, le déclin de l'Occident)
#1532
La vraie éloquence se moque de l'éloquence, la vraie morale se moque de la morale. (Pascal, Pensées)
#1325
Il n'y a d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé, qui a changé vingt fois la forme de sa pensée et de sa vie. (Alphonse de Lamartine)
#4041
Notre conscience contemporaine n'est qu'un petit enfant qui commence à peine à dire "je". (Carl Gustav Jung, L'homme à la découverte de son âme)
#6304
Dire beaucoup en peu de mot [...] signifie donner à reconnaître en peu de mots l'abondance de réflexion. (G.C. Lichtenberg, Le miroir de l'âme)
#3096
Vivons donc heureusement, sans haïr ceux qui nous haïssent. Parmi ceux qui nous haïssent, passons dépourvu de haine. (Bouddha)
#143
Il vous a plu, madame, et c'est assez pour vous plaire encore. (Madame de La Fayette, ZaĂŻde)
#2304
... il n’y a pas de malheur des hommes, monsieur l’abbé, il y a l’ennui. Personne n’a jamais partagé l’ennui de l’homme et néanmoins gardé son âme... L’ennui de l’homme vient à bout de tout, monsieur l’abbé, il amollira la terre.
(Georges Bernanos)
#6011
Il est souvent difficile de conserver sa foi en la destinée de l'homme, mais ce n'est que lâcheté de désespérer de l'avenir. (René Dubos, Les dieux de l'écologie)
#547
Trois ans pour faire un livre, cinq lignes pour le ridiculiser et des citations fausses. (Albert Camus, extrait de Carnets)
#5057
L'éloignement et la longue absence nuisent à toute amitié. (Arthur Schopenhauer)
#5207
Vive qui m'abandonne, il me rend Ă  moi-mĂŞme. (Henry de Montherlant)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.