Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#48
J'ai pensé, je pense encore, qu'on n'obtient ni grand pathétique, ni profonde moralité, ni bon et vrai comique, au théùtre, sans des situations fortes et qui naissent toujours d'une disconvenance sociale dans le sujet qu'on veut traiter. (Beaumarchais, Le mariage de Figaro)
#574
Boire sans soif et faire l'amour en tout temps, madame, il n'y a que ça qui nous distingue des autres bĂȘtes. (Beaumarchais, le Mariage de Figaro)
#625
La calomnie, monsieur! Vous ne savez guĂšre ce que vous dĂ©daignez; j'ai vu les plus honnĂȘtes gens prĂšs d'en ĂȘtre accablĂ©s. (Beaumarchais, le Barbier de SĂ©ville)
#661
Tout finit par des chansons. (Beaumarchais, le Mariage de Figaro)
#1082
Il fallait un calculateur, ce fut un danseur qui l'obtint. (Beaumarchais, le Mariage de Figaro)
#1737
Je me presse de rire de tout, de peur d'ĂȘtre obligĂ© d'en pleurer. (Pierre Augustin Caron de Beaumarchais, Le Barbier de SĂ©ville, acte I, scĂšne 2)
#1738
AprÚs le bonheur de commander aux hommes, le plus grand honneur [...] n'est-il pas de les juger? (Pierre Augustin Caron de Beaumarchais, Lettre modérée sur la chute et la critique du Barbier de Seville)
#1739
Prouver que j'ai raison serait accorder que je puis avoir tort. (Pierre Augustin Caron de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro, acte I, scĂšne I)
#1740
Les plus coupables sont les moins généreux; c'est la rÚgle. (Pierre Augustin Caron de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro, acte III, scÚne 16)
#1741
Figaro : Ô femme! femme! crĂ©ature faible et dĂ©cevante!... nul animal crĂ©Ă© ne peut manquer Ă  son instinct: le tien est-il donc de tromper? (Pierre Augustin Caron de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro)
#3474
En amour, les jeunes paient pour ce qu'ils font, les vieux pour ce qu'ils ne font pas. (Beaumarchais)
#3564
Quand on cÚde à la peur du mal, on ressent déjà le mal de la peur. (Pierre Augustin Caron de Beaumarchais)
#3697
Je me presse de rire de tout, de peur d'ĂȘtre obligĂ© d'en pleurer.
(Beaumarchais - le Barbier de SĂ©ville)
#4420
AprÚs le bonheur de commander aux hommes, le plus grand honneur, Monsieur, n'est-il pas de les juger? (Pierre Augustin Caron de Beaumarchais, Lettre modérée sur la chute et la critique du Barbier de Séville)
#4461
La difficulté de réussir ne fait qu'ajouter à la nécessité d'entreprendre (Beaumarchais)

#4526
De toutes les choses sérieuses, le mariage étant la plus bouffonne... (Beaumarchais, Le Mariage de Figaro)
#7779
Prouver que j'ai raison serait accorder que je puisse avoir tort. (Beaumarchais, Le Mariage de Figaro)
Commentaire :
#4907
On n'est compatissant que pour les maux qu'on Ă©prouve soi-mĂȘme. (Beaumarchais, La MĂšre Coupable)
#5162
Figaro: Et tu m'aimeras un peu?
Suzanne: Beaucoup.
Figaro: Ce n'est guĂšre.
Suzanne: Et comment?
Figaro: En fait d'amour, vois-tu, trop n'est pas mĂȘme assez.
(Pierre Augustin Caron de Beaumarchais, Le mariage de Figaro)
#5425
Ce qui ennuie les imbĂ©ciles, ce n'est pas qu'on soit vaniteux - c'est qu'on ait des motifs de l'ĂȘtre, car eux le seraient Ă  notre place! (Sacha Guitry, Beaumarchais)
#5560
L'homme que l'on sait timide est dans la dépendance de tous les fripons. (Pierre Augustin Caron de Beaumarchais, Le mariage de Figaro)
#6355
Votre Excellence connaĂźt-elle beaucoup de maĂźtres qui fussent dignes d'ĂȘtre valets? (Pierre Augustin Caron de Beaumarchais, Le Barbier de SĂ©ville)
#6545
Ah! fiez-vous Ă  tout le monde, et vous aurez bientĂŽt Ă  la maison une bonne femme pour vous tromper, de bons amis pour vous la souffler et de bons valets pour les y aider. (Pierre Augustin Caron de Beaumarchais, Le Barbier de SĂ©ville)
#6590
Suzanne: Prouver que j'ai raison serait accorder que je puis avoir tort. (Beaumarchais, Le Mariage de Figaro - Acte I, scĂšne 1)
#6591
Suzanne: Que les gens d'esprit sont bĂȘtes! (Beaumarchais, Le Mariage de Figaro - Acte I, scĂšne 1)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.