Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#9
On n'est jamais excusable d'être méchant, mais il y a quelque mérite à savoir qu'on l'est; et le plus irréparable des vices est de faire le mal par bêtise. (Charles Baudelaire)
#10
Tous les grands poètes deviennent naturellement, fatalement, critiques. (Charles Baudelaire)
#136
La poésie est ce qu'il y a de plus réel, c'est ce qui n'est complètement vrai que dans un autre monde. (Charles Baudelaire, Puisque réalisme)
#488
Le beau est toujours bizarre. (Charles Baudelaire)
#525
La b√™tise est souvent l'ornement de la beaut√©; c'est elle qui donne aux yeux cette limpidit√© morne des √©tangs noir√Ętres, et ce calme huileux des mers tropicales. (Charles Baudelaire, Journeaux intimes)
#644
Car j'eusse avec ferveur, baisé ton noble corps,
Et depuis tes pieds frais jusqu'à tes noires tresses
Déroulé le trésor des profondes caresses. (Charles Baudelaire, les Fleurs du Mal)
#666
L'artiste, le vrai artiste, le vrai poète, ne doit peindre que selon qu'il voit et qu'il sent. Il doit être réellement fidèle à sa propre nature. (Charles Baudelaire)
#674
Le Ciel! Couvercle noir de la grande marmite. (Charles Baudelaire)
#675
Image, ma seule, mon unique passion. (Charles Baudelaire)
#676
Et à quoi bon exécuter des projets, puisque le projet est en lui-même une jouissance suffisante? (Charles Baudelaire)
#680
Faut-il qu'un homme soit tombé bas pour se croire heureux. (Charles Baudelaire)
#681
C'est toujours le gouvernement pr√©c√©dent qui est responsable des mŇďurs du suivant, en tant qu'un gouvernement puisse √™tre responsable de quoi que ce soit. (Charles Baudelaire)
#682
Le poète jouit de cet incomparable privilège, qu'il peut à sa guise être lui-même et autrui. (Charles Baudelaire)
#692
Soyez béni, mon Dieu, qui donnez la souffrance comme un divin remède à nos impuretés! (Charles Baudelaire)
#693
Ce n'est que par les beaux sentiments qu'on parvient à la fortune. (Charles Baudelaire)
#694
J'ai toujours √©t√© √©tonn√© qu'on laiss√Ęt les femmes entrer dans les √©glises. Quelle conversation peuvent-elles tenir avec Dieu? (Charles Baudelaire)
#695
Il y a dans tout homme, à toute heure, deux postulations simultanées, l'une vers Dieu, l'autre vers Satan. L'invocation à Dieu, ou spiritualité, est un désir de monter en grade; celle de Satan, ou animalité, est une joie de descendre. (Charles Baudelaire)
#696
La femme ne sait pas s√©parer l'√Ęme du corps. Elle est simpliste, comme les animaux. Un satirique dirait que c'est parce qu'elle n'a que le corps. (Charles Baudelaire)
#697
Sans mors, sans éperon, sans bride, partons à cheval sur le vin pour un ciel féerique et divin! Nous fuirons sans repos ni trêve, vers le paradis de mes rêves! (Charles Baudelaire)
#698
Qu’importe ce que peut être la réalité placée hors de moi si elle m’a aidé à vivre, à sentir que je suis et ce que je suis. (Charles Baudelaire)
#699
Il y a autant de beautés qu'il y a de manières habituelles de chercher le bonheur. (Charles Baudelaire)
#700
La volupt√© unique et supr√™me de l'amour g√ģt dans la certitude de faire le mal. Et l'homme et la femme savent de naissance que dans le mal se trouve toute volupt√©. (Charles Baudelaire)
#701
Celui-là seul est l'égal d'un autre, qui le prouve, et celui-là seul est digne de la liberté, qui sait la conquérir. (Charles Baudelaire)
#702
Ce qu'il y a d'enivrant dans le mauvais go√Ľt, c'est le plaisir aristocratique de d√©plaire. (Charles Baudelaire)
#703
Mais en Dieu il n'y a rien de fini: en Dieu, il n'y a rien de transitoire; en Dieu il n'y a rien qui tende vers la mort. Il s'ensuit que pour Dieu le présent n'existe pas. (Charles Baudelaire)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.