Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#1453
Le doux Roland Barthes nous a appris que la grammaire elle-mĂȘme est fasciste. (Claude Roy)
#4221
On peut jurer, on peut se jurer de toujours vivre avec un ĂȘtre. Non de toujours le dĂ©sirer, non de toujours le supporter. Ni mĂȘme d'avoir mal quand il se sera dĂ©tournĂ© - le premier. (Claude Roy, Le malheur d'aimer)
#4591
[...] ĂȘtre envieux, c'est en rĂ©alitĂ© n'avoir aucun dĂ©sir assez fort. On envie quand on n'a envie de rien. (Claude Roy, Le malheur d'aimer)
#5490
Ces grands penseurs politiques, prophÚtes, qui à force de prévoir ne voient plus rien. (Claude Roy, La fleur du temps; journal 1983-1987)
#5613
A-t-on remarqué déjà qu'une passion naissante peut se confondre avec un remords vague, et le mécontentement de soi? (Claude Roy, Le malheur d'aimer)
#5935
L'amour c'est aussi cette façon d'ĂȘtre deux Ă  ne pas ĂȘtre ensemble, distance qu'il ne faut pas nier, mais savoir reconnaĂźtre. (Claude Roy, Les rencontres des jours)
#5979
À en juger par ce qu'ils font de la vie mortelle, la plupart des vivants ne semblent pas assez mĂ»rs pour une vie Ă©ternelle. (Claude Roy, La fleur du temps)
#6105
Il est atteint de certitudes et d'arthrose de la pensée. (Claude Roy, Les rencontres des jours)
#6530
Est-ce que le génie, dans l'exil ou la paix, ce ne serait pas de pouvoir garder l'étonnement, qui ne prend jamais l'habitude? (Claude Roy, Les rencontres des jours)
#6632
L'homme est l'animal dont le plaisir est de faire ce qui ne lui fait pas plaisir. (Claude Roy, Le malheur d'aimer)
#6812
[...] journal intime [...] livret de caisse d'épargne du temps qui passe. (Claude Roy, Permis de séjour 1977-1982)
#6836
La littérature constitue un trÚs vieux ressac de paroles obstinées. (Claude Roy, La fleur du temps; journal 1983-1987)
#7212
DĂ©senchantĂ© sans ĂȘtre amer, il n'avait jamais consenti aux facilitĂ©s du scepticisme : loin de croire qu'il n'y a rien Ă  croire, il croyait seulement qu'il faut croire plus de choses qu'on ne l'imagine au dĂ©but. (Claude Roy, Le malheur d'aimer)


Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.