Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#20
Je perds trop de moments en des discours frivoles:
Il faut des actions, et non pas des paroles.
(Jean Racine, Iphigénie)
#41
Ce que nous prenons pour des vertus n'est souvent qu'un assemblage de diverses actions et de divers intérêts, que la fortune ou notre industrie savent arranger; et ce n'est pas toujours par valeur et par chasteté que les hommes sont vaillants, et que les femmes sont chastes. (La Rochefoucauld, Réflexions ou Sentences et Maximes morales)
#76
Le style d'un auteur dramatique est dans le choix des personnages, dans les sentiments qu'il leur prête, dans la démarche de l'action. Quant à sa position personnelle, elle doit rester modeste. (Marcel Pagnol, La Gloire de mon père, Avant-propos)
Commentaire : Cet avant-propos est excellent pour ĂŞtre lu!
#133
La Poésie ne rythmera plus l'action. Elle sera en avant. (Arthur Rimbaud, Lettre à P. Demeny)
#165
Si nous connaissions les autres comme nous-mêmes, leurs actions les plus condamnables nous paraîtraient mériter l'indulgence. (André Maurois)
#166
Nous aurions souvent honte de nos plus belles actions si le monde voyait tous les motifs qui les produisent. (La Rochefoucauld, Maximes)
#167
La grandeur des actions humaines se mesure à l'inspiration qui les fait naître. (Louis Pasteur)
#168
Quelque loin que la raison ait droit de nous conduire, nous ne tiendrons jamais nos actions pour obligatoires par la seule raison qu'elles sont des ordres de Dieu; mais elle nous paraissent au contraire des ordres de Dieu, parce que nous y sommes tenus intérieurement. (Kant, Critique de la raison pure)
#169
L'action, c'est la vie de l'âme aussi bien que celle du corps. (G. Meredith, Les comédiens tragiques)
#170
Mon action est mon seul bien, mon action est mon héritage, mon action est la matrice qui me fait naître, mon action est ma race, mon action est mon refuge. (Bouddha)
#190
Agis comme si la maxime de ton action devait être érigée par ta volonté en loi universelle de la nature. (E. Kant)
#276
J'ai toujours cru que le beau n'était que le bon mis en action, que l'un tenait intimement à l'autre, et qu'ils avaient tous deux une source commune dans la nature bien ordonnée. (Jean-Jacques Rousseau)
#414
Attendre toujours, pour commencer l'ouvrage, que le corps soit bien disposé, que la santé soit parfaite et les forces physiques en bon état, c'est pour beaucoup d'hommes se condamner à l'inaction, c'est dévouer sa vie à la stérilité. (Henri Perreyve)
#504
... c'est de par leur caractère que les hommes sont ce qu'ils sont, mais c'est de par leurs actions qu'ils sont heureux, ou le contraire. (Aristote)
#509
Le souverain bien qui est possible pour l'homme lui revient selon sa meilleure puissance (virtus); ... Mais la meilleure puissance de l'homme est la raison et l'intellect. Elle assure en effet le suprême gouvernement de la vie humaine tant pour la spéculation que pour l'action. Donc le souverain bien qui est possible pour l'homme lui revient selon l'intellect. (Boèce de Dacie)
#526
Il faut que cette action nous soit révélée autrement que par son effet, qu'elle nous soit révélée en elle même. (Lagneau)
#765
On n'agirait jamais, si l'on considérait le poids immense des choses et la faiblesse de l'homme. C'est pourquoi il faut agir et penser son action. (Emile Chartier, dit Alain)
#776
Quelle est la grande action qui ne soit pas un extrĂŞme au moment ou on l'entreprend? C'est quand elle est accomplie qu'elle semble possible aux ĂŞtres du commun. (Stendhal)
#1081
La danse est le plus sublime, le plus Ă©mouvant, le plus beau de tous les arts, parce qu'elle n'est pas une simple traduction ou abstraction de la vie; c'est la vie elle-mĂŞme. (Havelock Ellis, la Danse de la vie)
#1452
La langue n’est ni réactionnaire, ni progressiste. Elle est tout simplement fasciste, car le fascisme, ce n’est pas d’empêcher de dire, c’est d’obliger à dire. (Roland Barthes, COLLOQUE DE CERISY)
#1525
Ce ne sont point les êtres réels, mais des êtres imaginaires qui exercent sur l'âme l'action la plus profonde et la plus durable. (Anatole France)
#1626
Il y a une interaction entre langage et pensée. Un langage organisé agit sur l'organisation de la pensée, et une pensée organisée agit sur l'organisation du langage. (Ahmad Amin)
#1690
Ce livre est non seulement un mauvais livre, mais une mauvaise action. (Jean Richepin, La Chanson des gueux)
#1912
Nos manques nous servent presque aussi bien que nos biens. (Jean Guéhenno, Changer la vie, Actions de grâces)
#1961
L'art est proprement une « distraction ». (Max Jacob, Le Cornet à dés, préface de 1916)
#2035
La politique, art de faire durer les États. (Charles Mauras, L'Action française, 24 août 1902)
#2127
Le contentement de soi après une bonne action (ou une oeuvre d’art) est une dégradation d’énergie supérieure. C’est pourquoi la main droite doit ignorer... (Simone Weil)
#2160
L'homme est principalement une puissance d'action, la femme, une puissance de fascination. (Pierre Joseph Proudhon, La Pornocratie ou les femmes dans les temps modernes, chap 2)
#2330
Nous ne discutons pas la famille. Quand la famille se défait, la maison tombe en ruines. (Oliveira Salazar, Principes d'action)
#2350
Toutes les fautes se valent, toutes les actions droites se valent. (Cicéron)
#2402
La bonne action privée continue à exister parce qu'elle correspond à un besoin de l'homme: au besoin vital d'exercer une influence directe sur son prochain. (Dostoïevski)
#2404
N'oublions pas que les mobiles des actions humaines sont habituellement beaucoup plus complexes et plus variés qu'on ne se le figure après coup; il est rare qu'ils se dessinent avec netteté. Le mieux est parfois, pour le narrateur, de se borner au simple exposé des événements. (Dostoïevski)
#2468
L'homme est soumis à l'obligation de se laisser guider dans toutes ses actions par des considérations morales. (Gandhi)
#2473
C'est pour le moins un sort pénible que d'être ce que nous appelons hautement cultivé et de ne pas en jouir: d'assister au grand spectacle de la vie et de ne jamais se délivrer de son être borné, affamé, grelottant – de ne jamais être pleinement possédé par cette gloire que nous contemplons, de ne jamais sentir notre conscience se transformer en ravissement dans la vigueur d'une pensée, l'ardeur d'une passion, l'énergie d'une action, mais de rester toujours un érudit sans inspiration, ambitieux et timide, scrupuleux et de vues obscures.
Comme son nom ne l'indique pas, il s'agit d'une femme dont l'oeuvre est archi connue des anglophones; beaucoup moins des français d'aujourd'hui et bien à tort: Proust fut un fervent lecteur d'Adam Bède! (George Eliot)
#2546
Le propre de la pruderie, c'est de mettre d'autant plus de factionnaires que la forteresse est moins menacée. (Victor Hugo)
#2802
... je vis que tous les êtres ont une fatalité de bonheur: l'action n'est pas la vie, mais une façon de gâcher quelque force, un énervement. La morale est la faiblesse de la cervelle. (Arthur Rimbaud)
#2897
C'est la prestation même de l'esprit, peut-on dire, que d'unifier le multiple, dans les éléments du monde extérieur: les objets juxtaposés dans l'espace et le temps sont par lui rassemblés dans l'unité d'un tableau, d'un concept, d'une phrase. Plus les parties d'un ensemble se référent étroitement les unes aux autres, une vivante interaction les faisant passer de l'existence séparée à la dépendance réciproque, plus le tout paraît alors spiritualisé. C'est pourquoi l'organisme, étant donné l'étroite relation entre ses parties et leur absorption dans l'unité du processus de vie, représente le premier degré de l'esprit. (Georg Simmel)
#2944
Le goût est la faculté de juger un objet ou un mode de représentation par la satisfaction ou le déplaisir d'une façon toute désintéressée. On appelle beau l'objet de cette satisfaction. (Kant, La critique du jugement)
#3314
La connerie est la décontraction de l'intelligence. (Serge Gainsbourg)
#3335
La photographie, c'est un arrĂŞt du coeur d'une fraction de seconde. (Pierre Movila)
#3361
La contemplation serait l'action à sa limite, l'apothéose de l'action. L'action par excellence. Tout le reste n'est qu'acheminement. (Claire de Lamirande)
#3374
Cette même égalité qui rend l'individu indépendant de chacun de ses concitoyens en particulier le livre isolé et sans défense à l'action du plus grand nombre. (Alexis de Tocqueville)
#3402
Oh! combien d'actions, combien d'exploits célèbres Sont demeurés sans gloire au milieu des ténèbres. (Pierre Corneille)
#3532
Face à l'événement, c'est à lui-même que recourt l'homme de caractère. Son mouvement est d'imposer à l'action sa marque, de la prendre à son compte, d'en faire son affaire. (Charles de Gaulle, Mémoires de guerre)
#3536
Les hommes de pensée préparent les hommes d'action. Ils ne les remplacent pas. (Gustave Le Bon, Hier et Demain)
#3595
Si je voulais verser quelque goutte d'encre sur vos actions, je noircirais toute votre vie. (Théophile De Viau , Lettre à Balzac)
#3742
L'homme supérieur est celui qui d'abord met ses paroles en pratique, et ensuite parle conformément à ses actions. (Confucius, Doctrine; le Lyn-Yu)
#7839
« Conscience ! conscience ! instinct divin, immortelle et céleste voix ; guide assuré d’un être ignorant et borné, mais intelligent et libre ; juge infaillible du bien et du mal, qui rends l’homme semblable à Dieu, c’est toi qui fais l’excellence de sa nature et la moralité de ses actions ; sans toi je ne sens rien en moi qui m’élève au-dessus des bêtes, que le triste privilège de m’égarer d’erreurs en erreurs à l’aide d’un entendement sans règle et d’une raison sans principe. » (J.-J. Rousseau, Émile ou de l'éducation, 1762)
#4017
Le problème, ce n'est pas le problème, c'est votre réaction face au problème. Compris? (Molly Brevin)
#4253
Ce n'est point nécessité qu'il y ait du sang et des morts dans une tragédie; il suffit que l'action en soit grande, que les acteurs en soient héroïques, que les passions y soient excitées, et que tout s'y ressente de cette tristesse majestueuse qui fait tout le plaisir de la tragédie. (Jean Racine, Bérénice [Préface])
#4366
L'inaction morne de certains hommes rebelles à tout effort ne diffère pas sensiblement du repos de la tombe. Ces morts vivants n'ont de la vie que l'apparence. (Gustave Le Bon, Hier et Demain)
#7824
Les dieux sans cœur se livrent aux distractions de l'enfance et arrachent les ailes des mouches (Jean Cocteau, La machine infernale)
#4504
Le christianisme, avant tout, console; mais il y a des âmes naturellement heureuses et qui n'ont pas besoin d'être consolées. Alors, celles-ci, le christianisme commence par les rendre malheureuses, n'ayant sinon pas d'action sur elles. (André Gide, Journal)
#7693
On vit avec beaucoup de mauvaises actions sur la conscience et quelques bonnes intentions dans le coeur. (Pierre Reverdy, Le livre de mon bord)
#5508
La langue est un lien remarquable de parenté qui dépasse en force le lien de l'idéologie (...). La langue française constitue l'appoint à notre patrimoine culturel, enrichit notre pensée, exprime notre action, contribue à forger notre destin intellectuel et à faire de nous des hommes à part entière. (Habib Bourguiba)
Commentaire : Chef de l'Etat tunisien
#5592
Je n'ai nul souci de ce dont se soucient la plupart des gens:
affaires d'argent, administration des biens, charges de stratège,
succès oratoires en public, magistratures, coalitions, factions politiques.
Je ne suis pas engagé dans cette voie... mais dans celle où, à chacun de vous
en particulier, je ferai le plus grand bien en essayant de le persuader
de se préoccuper moins de ce qu'il a que de ce qu'il est,
pour se rendre aussi excellent et raisonnable que possible. (Socrate)
Commentaire : Cité par Platon dans Apologie de Socrate
#5639
La révolution n'est pas la révolution lorsqu'elle agit en despote et lorsque, au lieu de provoquer la liberté dans les masses, elle provoque la réaction en leur sein. (Mikhaïl Bakounine, La Liberté)
#5730
Oui, Messieurs, c'est la guerre entre les riches et les pauvres: les riches l'ont voulu ainsi; ils sont en effet les agresseurs. Seulement ils considèrent comme une action néfaste le fait que les pauvres opposent une résistance. Ils diraient volontiers, en parlant du peuple: cet animal est si féroce qu'il se défend quand il est attaqué. (Louis-Auguste Blanqui)
#5813
J'ai écrit un jour ou l'autre, il y a longtemps, qu'il n'y a pas de bon pouvoir. Le pouvoir est le pouvoir, il fait de toi ce qu'il veut, dès que tu crois l'avoir conquis. Quelles qu'aient été tes intentions, ton idéal, tu es prisonnier de la férocité des factions et de la connerie de la foule. (François Cavanna, La belle fille sur le tas d'ordures)
#5865
Toute notre action est un cri de guerre contre l'impérialisme et un appel vibrant à l'unité des peuples contre le grand ennemi du genre humain : les Etats-Unis. (Che Guevara)
#5904
La concentration capitaliste provoque la concentration ouvrière et son organisation en parti de classe pour conquérir le pouvoir politique en vue de la transformation sociale. Les forces productives colossales de la société capitaliste ont rendu la société socialiste possible, inévitable même. Cette transformation se produit dans et par la lutte des classes, engendrée fatalement par le régime capitaliste lui-même. L’action du prolétariat révolutionnaire est nécessaire pour effectuer cette transformation. Toute lutte des classes est accompagnée d’une lutte politique, d’une lutte pour la conquête du pouvoir. (Adéodat Compère-Morel - Encyclopédie socialiste, syndicale et coopérative de l'Internationale ouvrière)
#5927
Si l'entreprise appartient à ceux qui la possèdent (les actionnaires, elle est donc légalement à leur service: propriété vaut usage. Le MEDEF dit donc n'importe quoi, le CJD [Centre des Jeunes Dirigeants] dit donc n'importe quoi, lorsqu'ils essaient de nous faire croire que l'entreprise est au service de ses clients et de ses salariés: cela ne peut être vrai, puisqu'elle est au service de ses actionnaires. (André Comte-Sponville, Le capitalisme est-il moral?)
#6053
Croire en Dieu, c'est désirer qu'il existe, et c'est en outre se conduire comme s'il existait; c'est vivre de ce désir et faire de lui notre ressort intime d'action. (Miguel de Unamuno, Le sentiment tragique de la vie)
#6083
L'enfance ne se vit pas dans l'action mais dans quelque chose de plus subtil, qu'on appelle l'innocence à défaut de pouvoir la mieux nommer. (Victor-Lévy Beaulieu - Oh! Miami, Miami, Miami)
#6121
Ce qui est naturel, c'est le microbe. Le reste, la santé, l'intégrité, la pureté, si vous voulez, c'est un effet de la volonté et d'une volonté qui ne doit jamais s'arrêter. L'honnête homme, celui qui n'infecte presque personne, c'est celui qui a le moins de distraction possible. (Albert Camus, La peste)
#6148
Les illusions nous rendent le service de nous épargner des sentiments pénibles et de nous permettre d'éprouver à leur place des sentiments de satisfaction. Aussi devons-nous nous attendre à ce qu'elles en viennent un jour à se heurter contre la réalité, et le mieux que nous ayons à faire, c'est d'accepter leur destruction sans plaintes ni récriminations. (Sigmund Freud, Considérations actuelles sur la guerre et sur la mort)
#6192
Quelques moralistes outrés ont prétendu qu'il n'était jamais permis de mentir, quand même il s'agirait du salut de l'univers. Mais une morale plus sage ne peut adopter cette maxime insociable. Un mensonge qui sauverait le genre humain, serait l'action la plus noble dont un homme fût capable: un mensonge qui sauverai la patrie, serait une action très vertueuse et digne d'un bon citoyen; une vérité qui la ferait périr, serait un crime détestable. (Paul-Henri, baron d'Holbach, La morale universelle)
#6194
C'est sur son utilité que la vérité fonde sa valeur et ses droits; elle peut être quelquefois désagréable à quelques individus et contraire à leurs intérêts, mais elle sera toujours utile à l'espèce humaine [...]. L'utilité est donc la pierre de touche des systèmes, des opinions et des actions des hommes. (Paul-Henri, baron d'Holbach)
#6332
Tu te ferais scrupule de commettre des actions déshonnêtes devant une statue ou une image des dieux: ils te voient, ils t'entendent; et tu ne rougis point d'avoir en leur présence des pensées obscènes et de faire des actions impures qui les blessent, qui les déshonorent et qui les affligent. O l'ennemi des dieux! O le lâche qui a oublié sa nature! (Épictète, Entretiens - Livre II, XIX)
#6736
Celles qui ne dépendent point de nous sont le corps, les biens, la réputation, les dignités; en un mot, toutes les choses qui ne sont pas du nombre de nos actions. (Épictète, Pensées - II)
#6713
[...] la jalousie et la soif de vengeance [...] sont inséparables comme l'action et la passion d'un même coeur. (Michel Tournier, Le médianoche amoureux)
#6822
L'enfance ne se vit pas dans l'action mais dans quelque chose de plus subtil, qu'on appelle l'innocence à défaut de pouvoir la mieux nommer. (Victor-Lévy Beaulieu - Oh! Miami, Miami, Miami)
#7066
Si tu es né de parents nobles, tu es si plein de ta noblesse, que tu ne cesses d'en parler et que tu en étourdis tout le monde. Mais tu as la divinité pour père, tu l'as au dedans de toi, et tu oublies cette noblesse, et tu ignores d'où tu es venu, et ce que tu portes ? Voilà pourtant de quoi tu devrais te souvenir dans toutes les actions de ta vie. Dis-toi à tout moment : « C'est la divinité qui m'a créé, elle est au dedans de moi, je la porte partout. Pourquoi la souillerais-je par des pensées obscènes, par des actions basses et impures, et par d'infâmes désirs ? » (Épictète, Entretiens - Livre II, XVIII)
#7945
[...] notre société ne t'a amené à ressentir que les plaisirs fugaces issus de la satisfaction de tes désirs ; elle ne t'a pas donné l'opportunité de ressentir la vraie joie, celle qui vient de l'intérieur... (Laurent Gounelle, Le Jour où j'ai appris à vivre, Pocket, p. 74)
#7946
Plus tu te tourneras vers l'extérieur pour chercher des satisfactions, plus tu ressentis le manque. Plus tu courras après tes désirs, moins tu seras satisfait. (Laurent Gounelle, Le Jour où j'ai appris à vivre, Pocket, p. 75)
#7950
[...] à force d'être absorbé par ce qui vient de l'extérieur, on perd le contact avec nous-mêmes. Plus nos émotions sont induites par l'extérieur, moins on sait les faire émerger de l'intérieur par nos propres pensées, nos actions, nos ressentis. (Laurent Gounelle, Le Jour où j'ai appris à vivre, Pocket, p. 80)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.