Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#28
La misère de l'homme ne consiste pas seulement dans la faiblesse de sa raison, l'inquiétude de son esprit, le trouble de son coeur; elle se voit encore dans un certain fond ridicule des affaires humaines. Les révolutions surtout découvrent cette insuffisance de notre nature: si vous les considérez dans l'ensemble, elles sont imposantes; si vous pénétrez dans le détail, vous apercevez tant d'ineptie et de bassesse, tant d'hommes renommés qui n'étaient rien, tant de choses dites l'oeuvre du génie, qui furent l'oeuvre du hasard, que vous êtes également étonné et de la grandeur des conséquences et de la petitesse des causes. (Chateaubriand, Pensées et Premières Poésies)
#101
Je vis que la Terre ayant besoin de la lumière, de la chaleur, et de l'influence de ce grand feu, elle se tourne autour de lui pour recevoir également en toutes ses parties cette vertu qui la conserve. (Savinien de Cyrano de Bergerac, Les Etats et Empires de la lune)
#137
Le poète doit tenir la balance égale entre le monde physique de la veille et l'aisance redoutable du sommeil, les lignes de la connaissance dans lesquelles il couche le corps subtil du poème, allant indistinctement de l'un à l'autre de ces états différents de la vie. (René Char, Partage formel)
#377
Avec du laitage, des oeufs, des herbes, du fromage, du pain bis et du vin passable, on est toujours s√Ľr de me bien r√©galer. (Jean-Jacques Rousseau, Confessions)
#387
Une loi naturelle veut que l'on d√©sire son contraire, mais que l'on s'entende avec son semblable. L'amour suppose des diff√©rences. L'amiti√© suppose une √©galit√©, une similitude de go√Ľts, de force et de temp√©rament. (Fran√ßoise Parturier)
#490
Ce qui est beau est bon et qui est bon sera bient√īt beau √©galement. (Sapho, Fragements)
#597
Le bourgeois moderne? C'est un type, c'est une r√©sultante, c'est l'arri√®re-petit fruit de la grande R√©volution, avec toute faiblesse de l'esprit fort et tout le j√©suitisme du libre penseur; c'est le parvenu dipl√īm√© et le lampion de la libert√© autoritaire, de l'√©galit√© ambitieuse et de la fraternit√© √©go√Įste. (Maurice Donnay, Pens√©es)
#670
Observez, s'il vous pla√ģt, que les chansons dont la carri√®re se prolonge sont ordinairement exemptes d'obscurit√©, ce qui est bien d√©j√†, mais qu'elles sont √©galement d√©nu√©es de vulgarit√©, ce qui est mieux encore. (Sacha Guitry; Th√©√Ętre, je t'adore)
#701
Celui-là seul est l'égal d'un autre, qui le prouve, et celui-là seul est digne de la liberté, qui sait la conquérir. (Charles Baudelaire)
#1408
Il est un droit supérieur à tous les autres, c'est le droit de vivre d'une collectivité nationale. Pour défendre l'existence de la nation, s'il avait fallu aller jusqu'à l'illégalité, je n'aurais pas hésité. (Aristide Briand)
#1504
Il est faux que l'égalité soit une loi de la nature. La nature n'a rien fait d'égal; sa loi souveraine est la subordination et la dépendance. (Vauvenargues, Pensées et Maximes)
#1505
Ce n'est pas la grande pr√©occupation de l'√©galit√© qui cr√©e la douceur et l'affabilit√© des mŇďurs. La meilleure base de la bont√©, c'est l'admission d'un ordre provisoire, o√Ļ tout a sa place et son rang, son utilit√©, sa n√©cessit√© m√™me. Les hommes ne sont pas √©gaux, les races ne sont pas √©gales. (Joseph-Ernest Renan, Dialogues et Fragments philosophiques)
Commentaire : tirée de la préface
#1506
Certes, les êtres humains sont égaux. Mais les individus ne le sont pas. L'égalité de leurs droits est une illusion. Le faible d'esprit et l'homme de génie ne doivent pas être égaux devant la loi. (Dr. Alexis Carrel, l'Homme, cet inconnu)
#1707
Vous oubliez que les fruits sont à tous et que la terre n'est à personne. (Jean-Jacques ROUSSEAU, Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes, première partie)
#1905
La chute des civilisations est le plus frappant et en même temps le plus obscur de tous les phénomènes de l'histoire. (Joseph Arthur de Gobineau, Essai sur l'inégalité des races humaines)
#1906
La hiérarchie des langues correspond rigoreusement à la hiérarchie des races. (Joseph Arthur de Gobineau, Essai sur l'inégalité des races humaines)
#1908
La femme na√ģt libre et demeure √©gale √† l'homme en droits. Les distinctions sociales ne peuvent √™tre fond√©es que sur l'utilit√© commune. (Olympe de Gouges, D√©claration des droits de la femme et de la citoyenne)
#2028
Périssent s'il le faut tous les arts,
Pourvu qu'il nous reste l'égalité réelle!
(Sylvain Maréchal, Manifeste des égaux)
#2058
L'amour de la démocratie est celui de l'égalité. (Montesquieu, Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence, livre V, chap. 3)
#2233
[...] La fraternité n'a pas ici-bas de pire ennemi que l'égalité. (Gustave Thibon, Diagnostics, Sur l'égalité et le problème des classes)
#2245
La définition légale de la personne humaine est un problème d'intérêt national et universel. (Vercors, Les Animaux dénaturés, chap. 15)
#2449
S'il est vrai que Tout est dans le Tout, il est également vrai que le Tout est dans Tout. Celui qui comprend parfaitement cette vérité possède déjà un grand savoir. (Le Kybalion, Hermes)
#2556
... rien ne dégrise mieux la conscience que la méditation des nécessités diverses qui l'encadrent et la légalisent... (Vladimir Jankélévitch)
#2634
Oh humanité, combien d'injustices et d'inégalités, de souffrances et de cruautés, de vole et de viole, de meurtres et de morts, devrons-nous encore subir avant de s’écrier : " C’EST ASSEZ! " ? (Dominic Devost)
#2661
En art, la recherche d'un contenu collectivement compréhensible est une erreur : le contenu sera toujours individuel. La religion s'est également trouvée diminuée par cette recherche "collective". (Piet Mondrian)
#2960
Gouverner, c'est maintenir les balances de la justice égales pour tous. (Franklin Delano Roosevelt, Combats pour Demain)
#3105
Aimez les choses à double sens, mais assurez-vous bien d'abord qu'elles ont un sens. Souvenez-vous qu'on peut être hermétique et ne rien renfermer. N'oubliez pas que hermétique, ça veut dire également bouché. Et quand une phrase ténébreuse, alambiquée, vous donne le vertige, souvenez-vous que ce qui vous donne encore le vertige, c'est le vide. (Sacha Guitry, l'Esprit de Paris)
#3374
Cette même égalité qui rend l'individu indépendant de chacun de ses concitoyens en particulier le livre isolé et sans défense à l'action du plus grand nombre. (Alexis de Tocqueville)
#3379
Les femmes seront les √©gales des hommes le jour o√Ļ elles accepteront d'√™tre chauves et de trouver √ßa distingu√©. (Coluche)
#3392
Un baiser légal ne vaut jamais un baiser volé. (Guy de Maupassant)
#3400
Le capitalisme c'est le partage inégal de la richesse, le socialisme la partage équitable de la misère . (Churchill)
#3420
Ainsi de notre espoir la fortune se joue:
Tout s'élève ou s'abaisse au branle de sa roue.
Et son ordre inégal, qui régit l'univers,
Au milieu du bonheur a ses plus grands revers. (Pierre Corneille)
#3683
Dans notre société de consommation et d'épargne, un homme qui a de l'argent est un homme considéré. Un homme qui n'en a pas est également un homme considéré, mais lui, comme un pauvre type. (Pierre Dac)
#3743
L'homme sup√©rieur est celui qui a une bienveillance √©gale pour tous, et qui est sans √©go√Įsme et sans partialit√©. (Confucius, Doctrine; le Lun-Yu)
#3763
Souffrir en silence n'est pas qu'une preuve de courage, car c'est également un signe de grande stupidité! (Ashley Thiébaut)

#4144
Dans les difficult√©s, garde ton √Ęme √©gale; parmi la prosp√©rit√©, sache avec m√™me probit√© t'interdire une joie insolente et brutale. (Horace)
#4576
Si deux théories expliquent également bien un résultat, il convient de "trancher" en faveur de la plus simple. (Hubert Reeves)
#4754
Comme chaque droit s'assortit à la fois d'un devoir et d'un moyen de résister aux attaques dirigées contre ce droit, il suffit de trouver quels sont les devoirs qui nous incombent et les moyens dont nous disposons pour assurer l'égalité fondamentale élémentaire. (Ghandi)
#4869
L'art étant devenu une des occupations recherchées des riches, les expositions se suivent avec un égal succès, quelles que soient ce qu'on exhibe, pourvu que les négociants de la presse s'en mêlent et que les étalages aient lieu dans une galerie connue. (Joris-Karl Huysmans, Certains)
#5481
Eloquence: Art de convaincre les imbéciles par la parole de ce que le cheval blanc d'Henri IV est effectivement blanc. Cela inclut le talent de prouver que le cheval blanc est également de n'importe quelle autre couleur. (Ambrose Bierce, Le Dictionnaire du Diable)
#5636
L'homme n'est r√©ellement libre qu'autant que sa libert√©, librement reconnue et repr√©sent√©e comme par un miroir par la conscience libre de tous les autres, trouve la confirmation de son extension √† l'infini dans leur libert√©. L'homme n'est vraiment que parmi d'autres hommes √©galement libres; et comme il n'est libre qu'√† titre humain, l'esclavage d'un seul homme sur la terre, √©tant une offense contre le principe m√™me de l'humanit√©, est une n√©gation de la libert√© de tous. (Mikha√Įl Bakounine, Cat√©chisme r√©volutionnaire)
#5637
Abolition du droit d'h√©ritage. - Tant que ce droit existera la diff√©rence h√©r√©ditaire des classes, des positions, des fortunes, l'in√©galit√© sociale en un mot et le privil√®ge subsisteront sinon en droit, du moins en fait. Mais l'in√©galit√© de fait, par une loi inh√©rente √† la soci√©t√©, produit toujours l'in√©galit√© des droits: l'in√©galit√© sociale devient n√©cessairement in√©galit√© politique. Et sans √©galit√© politique, avons-nous dit, point de libert√© dans le sens universel, humain, vraiment d√©mocratique de ce mot; la soci√©t√© restera toujours divis√©e en deux parts in√©gales, dont l'une immense, comprenant toute la masse populaire, sera opprim√©e et exploit√©e par l'autre. Donc le droit de succession est contraire au triomphe de la libert√©, et si la soci√©t√© veut devenir libre, elle doit l'abolir. (Mikha√Įl Bakounine, Cat√©chisme r√©volutionnaire)
#5644
Je croirais vraiment à la liberté de la presse quand un journaliste pourra écrire ce qu'il pense vraiment de son journal. Dans son journal. (Guy Bedos, Journal d'un mégalo)
#5726
L'égalité n'existe que lorsque chacun produira selon ses forces et consommera selon ses besoins. (Louis Blanc)
#5746
La cécité aux inégalités sociales condamne et autorise à expliquer toutes les inégalités, particulièrement en matière de réussite scolaire, comme inégalités naturelles, inégalités de dons. (Pierre Bourdieu, La reproduction)
#5748
La reproduction des in√©galit√©s sociales par l'√©cole vient de la mise en Ňďuvre d'un √©galitarisme formel, √† savoir que l'√©cole traite comme "√©gaux en droits" des individus "in√©gaux en fait" c'est-√†-dire in√©galement pr√©par√©s par leur culture familiale √† assimiler un message p√©dagogique. (Pierre Bourdieu, La reproduction)
#5754
C'est la force des dirigeants modernes d'avoir compris que la religion ayant cessé d'être l'opium du peuple, la loterie, fille du rêve et de la démocratie, qui pour un investissement modique promet l'égalité des chances, pouvait constituer une drogue de substitution. (Philippe Bouvard, Journal)
#5924
En m√™me temps qu'il perd son adversaire historique le communisme, le capitalisme perd aussi l'esp√®ce de justification n√©gative que cet adversaire lui offrait comme sur un plateau. Aussi, le "triomphe" du capitalisme n'a-t-il d'√©gal que son d√©sarroi. Le soup√ßon na√ģt qu'il ait vaincu pour rien. A quoi bon vaincre quand on ne sait pas pourquoi vivre. Le capitalisme ne se pose pas la question. C'est en partie ce qui fait sa force: il n'a pas besoin de sens pour fonctionner. (Andr√© Comte-Sponville, Le capitalisme est-il moral?)
#5927
Si l'entreprise appartient à ceux qui la possèdent (les actionnaires, elle est donc légalement à leur service: propriété vaut usage. Le MEDEF dit donc n'importe quoi, le CJD [Centre des Jeunes Dirigeants] dit donc n'importe quoi, lorsqu'ils essaient de nous faire croire que l'entreprise est au service de ses clients et de ses salariés: cela ne peut être vrai, puisqu'elle est au service de ses actionnaires. (André Comte-Sponville, Le capitalisme est-il moral?)
#5954
Quoi qu'en dise Aristote et sa docte cabale,
Le tabac est divin, il n'est rien qui l'égale!
(Thomas Corneille, Le Festin de Pierre)
#5957
Il ne peut y avoir ni vraie liberté ni justice dans une société si l'égalité n'est pas réelle. (Condorcet, Journal d'instruction sociale)
#6092
Le Communisme - qu'il faut se garder de confondre avec "le Parti Communiste" - est une doctrine sociale qui, bas√©e sur l'abolition de la propri√©t√© individuelle et sur la mise en commun de tous les moyens de production et de tous les produits, tend √† substituer au r√©gime capitaliste actuel une forme de soci√©t√© √©galitaire et fraternelle. Il y a deux sortes de communisme: le communisme autoritaire qui n√©cessite le maintien de l'√Čtat et des Institutions qui en proc√®dent et le communisme libertaire qui en implique la disparition. (S√©bastien Faure, Encyclop√©die anarchiste: article "Communisme")
#6135
La majestueuse égalité des lois interdit aux riches comme aux pauvres de coucher sous les ponts, de mendier dans la rue et de voler du pain. (Anatole France)
#6149
La justice sociale signifie qu'on se refuse à soi-même beaucoup de choses, afin que les autres y renoncent à leur tour ou, ce qui revient au même, ne puissent pas les réclamer. C'est cette revendication d'égalité qui constitue la racine de la conscience sociale et du sentiment du devoir. (Sigmund Freud, Psychologie collective et analyse du Moi)
#6169
Une démocratie bien comprise n'est pas un régime qui maintienne artificiellement entre les hommes une égalité chimérique; c'est un régime de libre sélection qui n'assigne d'autre limite à l'ascension sociale que les limites même de l'effort et de la volonté de l'individu. (Edouard Herriot, D'une guerre à l'autre 1914-1936; avril 1916)
#6171
Il est plus facile de proclamer l'égalité que de la réaliser. (Edouard Herriot)
#6242
La première égalité, c'est l'équité. (Victor Hugo, Les Misérables)
#6255
Une moitié de l'espèce humaine est hors de l'égalité, il faut l'y faire rentrer: donner pour contrepoids au droit de l'homme le droit de la femme. (Victor Hugo, Actes et Paroles)
#6261
Par une singulière équivoque, on cherche à confondre deux notions pourtant bien distinctes: l'identité et l'égalité. L'une réfère aux qualités physiques ou mentales des individus; l'autre à leurs droits sociaux et juridiques. La première relève de la biologie et de l'éducation; la seconde de la morale et de la politique. L'égalité n'est pas un concept biologique. On ne dit pas que deux molécules ou deux cellules sont égales. (François Jacob, Le jeu des possibles)
#6262
La fraternité a pour résultat de diminuer les inégalités tout en préservant ce qui est précieux dans la différence. (Albert Jacquard, Petite philosophie à l'usage des non-philosophes)
#6307
La propriété foncière est mère d'inégalité et de brutalité. (Jean Jaurès, Histoire socialiste)
#6340
En nous déclarant anarchistes, nous proclamons d'avance que nous renonçons à traiter les autres comme nous ne voudrions pas être traités par eux; que nous ne tolérons plus l'inégalité qui permettrait à quelques-uns d'entre nous d'exercer leur force, ou leur ruse ou leur habileté, d'une façon qui nous déplairait à nous-mêmes. Mais l'égalité en tout, synonyme d'équité, c'est l'anarchie même. (Piotr Kropotkine, La morale anarchiste)
#6341
En devenant anarchistes, nous déclarons la guerre à tout ce flot de tromperie, de ruse, d'exploitation, de dépravation, de vice, d'inégalité en un mot - qu'elles ont déversé dans les coeurs de nous tous. Nous déclarons la guerre à leur manière d'agir, à leur manière de penser. Le gouverné, le trompé, l'exploité, la prostituée et ainsi de suite, blessent avant tout nos sentiments d'égalité. (Piotr Kropotkine, La morale anarchiste)
#6374
La poésie - par des voies inégales et feutrées - nous mène vers la pointe du jour au pays de la première fois. (Andrée Chedid, Terre et poésie)
#6615
Nous devons la sujétion et l'obéissance également à tous rois, car elle regarde leur office: mais l'estimation, non plus que l'affection, nous ne la devons qu'à leur vertu. (Michel de Montaigne, Essais 1.3)
#6616
Il y a des notions communes, dont tous les hommes conviennent √©galement. Les disputes, les s√©ditions, les guerres, d'o√Ļ viennent-elles? De l'application de ces notions communes √† chaque fait particulier. La justice et la saintet√© sont pr√©f√©rables √† toutes choses, personne n'en doute. Mais une telle chose est-elle juste, est-elle sainte? Voil√† sur quoi on s'√©gorge. Chassons cette ignorance et apprenons √† appliquer ces notions √† chaque fait particulier; il n'y aura plus de disputes, plus de guerres, Achille et Agamemnon seront d'accord. (√Čpict√®te, Entretiens - Livre I, LXII)
#6939
Le bonheur consiste dans l'égalité des désirs et des forces. (Eugène Fromentin)
#7266
Une montre dont le principe est fait de roues qui tournent à de très inégales vitesses, quoiqu'elles soient agies par un unique moteur. (Francis Ponge, Le Parti pris des choses)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.