Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#244
Mon âme est une infame en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade. (Albert Samain, Au Jardin de l'Infante)
#2174
Oh! n'exilons personne! oh! l'exil est impie. (Victor Hugo, les Chants du Crépuscule)
#2175
Jamais l'exil n'a corrigé les rois. (Beranger, Denys, maître d'école)
#2177
Il n'y a d'amis, d'épouses, de pères et de frères que dans la patrie. L'exilé partout est seul. (Lammenais, Paroles d'un croyant)
#2178
L'exil est une espèce de longue insomnie. (Victor Hugo)
#2179
Et toi tu t'en tires en laissant en arrière
Ceux à côté desquels ta vie aura coulé:
C'est là le premier coup qui frappe l'exilé.
Tu sentiras, bien loin de Florence et des nĂ´tres,
Qu'il est dur de montrer par l'escalier des autres,
Et combien est amer le pain de l'Ă©tranger!
(Dante, Paradis, Chant XVII)
#3784
La mémoire est la source de la libération, et l'oubli est la racine de l'exil. (Misha Defonseca)
#4205
Sans toi, tout s'effeuille et tombe;
L'ombre emplit mon noir sourcil;
Une fĂŞte est une tombe,
La patrie est un exil.
(Victor Hugo, Les Contemplations)
#4755
Il y a des bras de femmes qui sont des lieux d'exil, et d'autres qui sont la terre natale. (Amin Maalouf, Le PĂ©riple de Baldassare)
#5811
L'évolution du psychisme profond n'ayant pas suivi celle de l'activité cérébrale consciente, le progrès technique n'est qu'un outil formidable entre les mains de bestiaux dont les motivations instinctives profondes (celles qui nous font agir sont exactement les mêmes que celles d'un crocodile. L'intelligence ne fait que fournir servilement des armes et des arguments à l'instinct, alors qu'elle devrait avoir pris les commandes.
Les cons ne mènent pas le monde, mais pour mener le monde il faut plaire aux cons. C'est pourquoi tout est fait ici-bas pour eux, c'est pourquoi quiconque ne l'est pas tout à fait se sent en exil chez les crétins, et s'indigne, et pleure, et pisse le sang. Et s'emmerde. Oh, nom de dieu, ce qu'il s'emmerde!... (François Cavanna, La belle fille sur le tas d'ordures)
#6530
Est-ce que le génie, dans l'exil ou la paix, ce ne serait pas de pouvoir garder l'étonnement, qui ne prend jamais l'habitude? (Claude Roy, Les rencontres des jours)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.