Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#721
La plus noble conquête que l'homme ait jamais faite est celle de ce fier et fougueux cheval, qui partage avec lui les fatigues de la guerre et la gloire des combats. (Buffon, Histoire des Mammifères)
#2682
Nos r√™veries de changer le monde s'alourdissent toujours d'un r√™ve moral d'objectivit√© "scientifique" qui se trompe d'√©poque: d√®s qu'on fait syst√®me de la col√®re collective, quand elle existe, on s'englue dans une morale structur√©e comme une analyse o√Ļ la d√©monstration de "la faute √† qui c'est", ne fatigue plus personne quand la r√©ponse pr√©c√®de la question. (V√©ronique Nahoum-Grappe)
#3092
Le monde est fatigué de la haine. (Mahatma Ghandi)
#3263
L'homme n'est pas fait pour travailler, la preuve, c'est que cela le fatigue. (Voltaire)
#3367
La lassitude? Ça fait partie de l'amour, cette fatigue, un moment donné, comme l'ombre d'une faille qui nous assombrit. (Claire de Lamirande)
#3458
La plus noble conquête que l'homme ait jamais faite est celle de ce fier et fougueux animal, qui partage avec lui les fatigues de la guerre et la gloire des combats. (Georges Louis Leclerc)
#3695
Le sport va chercher la peur pour la dominer, la fatigue pour en triompher, la difficulté pour la vaincre. (Pierre de Courbetin)
#3975
J'ai une machine pour laver la vaisselle, une pour laver le linge, une pour le s√©cher, une autre pour balayer, une pour broyer les pois chiches, une autre pour hacher la viande et un autre encore pour faire des jus. Et pourquoi? Est-ce que je suis plus heureuse, moins fatigu√©e? On a invent√© toutes ces machines pour le confort. Mais le confort se paie, alors on travaille plus et on est encore plus fatigu√©. On ne peut plus revenir en arri√®re parce que les gens se sont habitu√©s. [...] Qui veut fr√©quenter les borgnes doit se crever un Ňďil... (Abla Farhoud, Le bonheur √† la queue glissante)
#3984
Laissez-moi fuir la menteuse et criminelle illusion du bonheur! Donnez-moi du travail, de la fatigue, de la douleur et de l'enthousiasme. (George Sand, La Comtesse de Rudolstadt)
#4074
Le silence a parfois la m√™me douceur que l'eau quand elle d√©fatigue. (Bernard No√ęl)
#4277
C'est l'extase langoureuse.
C'est la fatigue amoureuse,
C'est tous les frissons des bois
Parmi l'étreinte des brises.
(Paul Verlaine, Romances sans Paroles)
#4853
√Čl√©onore: [Il est] tr√®s beau, √ßa je dois le reconna√ģtre, il est remarquablement bien fait.
Sébastien: C'est déjà ça. Quoique à mon sens, pour un homme... Comme disait Talleyrand, "la beauté fait gagner quinze jours".
√Čl√©onore: Comme au bout de quinze jours un homme me fatigue, je gagne du temps. (Fran√ßoise Sagan, Ch√Ęteau en Su√®de)
#5427
Tristesse - la fatigue qui entre dans l'√Ęme.
Fatigue - la tristesse qui entre dans la chair.
(Christian Bobin, L'autre visage)
#7947
Quand on est fatigu√©, c'est que notre corps nous r√©clame du repos, et notre cerveau, du sommeil. Et nous, qu'est-ce qu'on leur donne ? Un caf√© ! (Laurent Gounelle, Le Jour o√Ļ j'ai appris √† vivre, Pocket, p. 77)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.