Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#16
Certainement, Dieu est un très bon-enfant d'avoir donné le vin à l'homme. Si j'avais été Dieu, j'en aurais gardé la recette pour moi seul. (Théophile Gautier)
#17
L'homme de génie s'inquiète peu des diatribes, des harangues et des clameurs de ses ennemis; il sait qu'il aura la parole après eux.
(Victor Hugo, Faits et croyances, p.180)
#23
Je veux qu'on soit sincère, et qu'en homme d'honneur,
On ne l√Ęche aucun mot qui ne parte du cŇďur. ( Moli√®re, Le Misanthrope)
#28
La misère de l'homme ne consiste pas seulement dans la faiblesse de sa raison, l'inquiétude de son esprit, le trouble de son coeur; elle se voit encore dans un certain fond ridicule des affaires humaines. Les révolutions surtout découvrent cette insuffisance de notre nature: si vous les considérez dans l'ensemble, elles sont imposantes; si vous pénétrez dans le détail, vous apercevez tant d'ineptie et de bassesse, tant d'hommes renommés qui n'étaient rien, tant de choses dites l'oeuvre du génie, qui furent l'oeuvre du hasard, que vous êtes également étonné et de la grandeur des conséquences et de la petitesse des causes. (Chateaubriand, Pensées et Premières Poésies)
#32
- O√Ļ sont les hommes ? reprit enfin le petit prince. On est un peu seul dans le d√©sert...
- On est seul aussi chez les hommes, dit le serpent. (Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince)
#34
La jeunesse est un temps pendant lequel les conventions sont, et doivent être, mal comprises: ou aveuglément combattues, ou aveuglément obéies. On ne peut pas concevoir, dans les commencements de la vie réfléchie, que seules les décisions arbitraires permettent à l'homme de fonder quoi que ce soit: langage, sociétés, connaissances, oeuvres de l'art. (Paul Valéry)
#35
Tout homme qui aspire à régenter les autres devrait être supprimé de la terre. (Jules Verne)
#36
Quand on doit diriger des enfants ou des hommes, il faut de temps en temps commettre une belle injustice, bien nette, bien criante: c'est ça qui leur en impose le plus! (Marcel Pagnol, Topaze)
#40
Le trépas vient tout guérir;
Mais ne bougeons d'o√Ļ nous sommes.
Plut√īt souffrir que mourir,
C'est la devise des hommes. (J. de La Fontaine, La Mort et le B√Ľcheron)
#41
Ce que nous prenons pour des vertus n'est souvent qu'un assemblage de diverses actions et de divers intérêts, que la fortune ou notre industrie savent arranger; et ce n'est pas toujours par valeur et par chasteté que les hommes sont vaillants, et que les femmes sont chastes. (La Rochefoucauld, Réflexions ou Sentences et Maximes morales)
#46
[...] je crois que si le mensonge peut servir un moment, il est n√©cessairement nuisible √† la longue, et qu'au contraire la v√©rit√© sert n√©cessairement √† la longue bien qu'il puisse arriver qu'elle nuise dans le moment. D'o√Ļ je serai tent√© de conclure que l'homme de g√©nie qui d√©crie une erreur g√©n√©rale, ou qui accr√©dite un grande v√©rit√©, est toujours un √™tre digne de notre v√©n√©ration. (Denis Diderot)
#50
Voilà l'homme tout entier, s'en prenant à sa chaussure alors que c'est son pied le coupable. (Samuel Beckett)
#55
La Po√©sie n'√©tait au premier √Ęge qu'une Th√©ologie all√©gorique, pour faire entrer au cerveau des hommes grossiers par fables plaisantes et color√©es les secrets qu'ils ne pouvaient comprendre. (Ronsard)
#56
Les grands poètes et les grands artistes ont pour fonction sociale de renouveler sans cesse l'apparence que revêt la nature aux yeux des hommes. (Apollinaire)
#57
La po√©sie doit √™tre faite par tous. Non par un. Toutes les tours d'ivoire seront d√©molies, toutes les paroles seront sacr√©es et l'homme s'√©tant enfin accord√© √† la r√©alit√© qui est sienne, n'aura plus qu'√† fermer les yeux pour que s'ouvrent les portes du merveilleux. (Paul √Čluard)
#65
Il revient à l'homme d'habiller la femme qu'il déshabille et de parfumer celle qu'il enlace. Comme il lui revient de défendre au péril de sa vie le pas fragile qui s'est attaché au sien. (Amine Maalouf)
#74
C'était donc ça la poudre, la terrible substance qui avait tué tant de bêtes et tant d'hommes, qui avait sauter tant de maisons, et qui avait lancé Napoléon jusqu'en Russie... On aurait dit du charbon pilé, rien de plus... (Marcel Pagnol, La Gloire de mon père)
Commentaire : Roman facile à lire et passionnant...
#75
Je crois que l'homme est naturellement cruel: les enfants et les sauvages en font la preuve chaque jour. (Marcel Pagnol, La Gloire de mon père)
#79
Je me sers d'animaux pour instruire les hommes. (Jean de La Fontaine)
#85
Claudine: ¬ę Pour moi, je hais les maris soup√ßonneux, et j'en veux un qui ne s'√©pouvante de rien, un si plein de confiance, et s√Ľr de ma chastet√©, qu'il me v√ģt sans inqui√©tude au milieu de trente hommes ¬Ľ. (Moli√®re, George Dandin, Acte II; sc√®ne 1)
#97
Ces dieux que l'homme a faits et qui n'ont point fait l'homme. (Savinien de Cyrano de Bergerac, La Mort d'Agrippine)
#129
L'homme très jeune est un animal rebelle à la douleur. (Raymond Radiguet, le Diable au corps)
#145
Les paroles les plus obscures d'un hommes qui pla√ģt donnent plus d'agitation que des d√©clarations ouvertes d'un homme qui ne pla√ģt pas. (Madame de La Fayette, La Princesse de Cl√®ves)
#183
L'Adultère, en latin, cela veut dire, en somme:
Qu'on avance la nuit près du lit d'un autre homme,
Pour diviser en trois ce qui n'était à deux
Qu'un seul et même corps selon la loi des Cieux. (Geoffrey Chaucer)
#211
Quand elles nous aiment, ce n'est pas vraiment nous qu'elles aiment. Mais c'est bien nous, un beau matin, qu'elles n'aiment plus. (Paul Geraldy, l'Homme et l'Amour)
#215
Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction. (Antoine de Saint-Exupéry, Terre des Hommes)
#220
Je préfère être le premier homme ici que le second dans Rome. (Jules César)
#256
Dans la vie de chaque homme il est une grandeur qui l'inspire, et qui seule lui permet de préférer la vie au sommeil, à la mort, et à tous les secrets de ce qui reste inerte et sans désir. (Stefan Zweig)
#259
Toujours, les hommes qui prétendent combattre pour Dieu sont les plus insociables de la terre; parce qu'ils croient entendre des messages divins, leurs oreilles restent sourdes à toute parole d'humanité. (Stefan Zweig)
#270
Brièvement, je vous dirai ce qui distingue un ami;
Que l'on fasse le mal, il avertit; que l'on fasse le bien, il exhorte à la persévérance;
Que l'on soit en difficulté ou en danger, il assiste, soulage et délivre.
Un tel homme est, vraiment, un ami véritable et distingué. (Fo-pen-hing-tsih-king)
#274
L'homme n'est point fait pour méditer, mais pour agir. (Jean-Jacques Rousseau)
#275
Tout homme est utile à l'humanité par cela seul qu'il existe. (Jean-Jacques Rousseau)
#280
J'ai dit des vérités aux hommes; ils les ont mal prises; je ne dirai plus rien. (Jean-Jacques Rousseau)
#284
Le sauvage vit en lui-même; l'homme sociable toujours hors de lui ne sait vivre que dans l'opinion des autres. (Jean-Jacques Rousseau)
#287
Faire un homme heureux, c'est mériter de l'être. (Jean-Jacques Rousseau)
#290
Je connais trop d'hommes pour ignorer que souvent l'offensé pardonne mais que l'offenseur ne pardonne jamais. (Jean-Jacques Rousseau)
#293
L'homme vraiment libre ne veut que ce qu'il peut. (Jean-Jacques Rousseau)
#295
La nature commande √† tout animal et la b√™te ob√©it. L'homme √©prouve la m√™me impression, mais il se reconna√ģt libre d'acquiescer ou de r√©sister; et c'est surtout dans la conscience de cette libert√© que se montre la spiritualit√© de son √Ęme: car la physique explique en quelque mani√®re le m√©canisme des sens et la formulation des id√©es; mais dans la puissance de vouloir ou plut√īt de choisir, et dans le sentiment de cette puissance on ne trouve que des actes purement spirituels, dont on n'explique rien par des lois de la m√©canique... (ce qui le distingue), c'est la facult√© de se perfectionner; facult√© qui, √† l'aide des circonstances, d√©veloppe successivement toutes les autres...
Commentaire : Jean-Jacques Rousseau
#306
L'amiti√© d'un grand homme est un bienfait des dieux. (Voltaire, Ňídipe)
#307
Des femmes peuvent très bien lier amitié avec un homme: mais pour la maintenir, il y faut peut-être le concours d'une petite antipathie physique. (Nietsche)
#326
Le miracle des hommes, c'est d'avoir obtenu d'une fonction un plaisir raffiné, et d'avoir créé un art d'aimer à son tour générateur de l'Amour dans l'Art. (Florent Fels, L'Art et l'Amour)
#328
Madame, sous vos pieds dans l'ombre, un homme est là
Qui vous aime, perdu dans la nuit qui le voile,
Qui souffre, ver de terre amoureux d'une étoile. (Victor Hugo, Ruy Blas)
#331
L'homme qui n'a rien à se glorifier sauf de ses illustres ancêtres, est semblable à la pomme de terre: la seule qualité qu'il possède, se trouve sous terre. (Sir Thomas Overbury, Caractère)
#337
L'Anglais est, à mon sens, de tous les hommes celui qui a le plus de tenue. Il y a en lui ce qu'il apprécie en ses chevaux: du feu et du fond. (Emerson, Hommes représentatifs)
#348
Depuis l'origine des choses jusqu'au quinzième siècle de l'ère chrétienne inclusivement, l'architecture est le grand-livre de l'humanité, l'expression principale de l'homme à ses divers états de développement, soit comme force, soit comme intelligence. (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris)
#378
Chanter je ne vay point la pomme
Par laquelle le premier homme
Miserablement fut perdu,
Et tout le monde confondu:
Mais bien la pomme reluisante,
Pour laquelle deesse gente
au beau P√Ęris monstra le cu,
Dont s'ensuivit un Roy cocu. (Charles Coypeau d'Assoucy, Le Jugement de Paris)
#383
L'amour d'un homme n'occupe qu'une partie de sa vie d'homme;
L'amour d'une femme occupe toute son existence.
Commentaire : Lord Byron, Don Juan
#401
Tout le secret des armes ne consiste qu'en deux choses, à donner et à ne point recevoir. (Molière, Le Bourgeois Gentilhomme)
#407
L'art, c'est la plus sublime mission de l'homme, puisque c'est l'exercice de la pensée qui cherche à comprendre le monde et à le faire comprendre. (Auguste Rodin)
#413
Les membres du corps eux-mêmes se portent assistance lorsque l'un d'entre eux est malade. Il n'y a que l'homme orgueilleux qui dédaigne de porter assistance à son semblable. (Catherine de Sienne, La divine miséricorde)
#414
Attendre toujours, pour commencer l'ouvrage, que le corps soit bien disposé, que la santé soit parfaite et les forces physiques en bon état, c'est pour beaucoup d'hommes se condamner à l'inaction, c'est dévouer sa vie à la stérilité. (Henri Perreyve)
#417
La plupart des hommes ont un moment dans leur vie o√Ļ ils peuvent faire de grandes choses, c'est celui o√Ļ rien ne leur semble impossible. (Stendhal, De l'Amour)
#421
Lors donc que tu fais l'aum√īne, ne fais pas sonner la trompette devant toi, comme font les hypocrites, dans les synagogues et dans les rues, pour √™tre glorifi√© des hommes. (Nouveau Testament, Math., VI, 2)
#444
Ma√ģtre, qui a p√©ch√©, cet homme, ou ses parents, pour qu'il soit ainsi n√© aveugle? (Nouveau Testament, Jean, IX, 2)
#480
Dans la vengeance et en amour, la femme est plus barbare que l'homme. (Nietzsche)
#492
La beauté est une source inépuisable de joie pour qui sait la découvrir. (Alexis Carrel, l'Homme)
#504
... c'est de par leur caractère que les hommes sont ce qu'ils sont, mais c'est de par leurs actions qu'ils sont heureux, ou le contraire. (Aristote)
#509
Le souverain bien qui est possible pour l'homme lui revient selon sa meilleure puissance (virtus); ... Mais la meilleure puissance de l'homme est la raison et l'intellect. Elle assure en effet le suprême gouvernement de la vie humaine tant pour la spéculation que pour l'action. Donc le souverain bien qui est possible pour l'homme lui revient selon l'intellect. (Boèce de Dacie)
#518
En maintenant la beaut√©, nous pr√©parerons ce jour de renaissance o√Ļ la civilisation mettra au centre de sa r√©flexion, loin des principes formels et des valeurs vivante qui fonde la commune dignit√© du monde et de l'homme. (Albert Camus, l'Homme r√©volt√©)
#521
Les droits de l'homme en g√©n√©ral ne sont pas les privil√®ges qu'un groupe humain plus ou moins clos revendique par rapport √† un autre groupe humain... Le droit de vivre, le droit d'exister et de respirer, le droit √† la libert√© sont des droits √©l√©mentaires qui n'ont ni go√Ľt ni saveur, ils vont de soi... (Jank√©l√©vitch)
#527
Notre principe sera de substituer partout, dans nos rapports avec les hommes, la charit√© √† la justice, ou plut√īt de faire de la justice l'occasion de la charit√©. (Lagneau)
#533
L'humanité serait depuis longtemps heureuse si tout le génie que les hommes mettent à réparer leurs bêtises, ils les employaient à ne pas les commettre. (George-Bernard Shaw)
#542
Dans le parler ordinaire, le langage désigne proprement la faculté qu’ont les hommes de s’entendre au moyen de signes vocaux... Les signes du langage humain sont en priorité vocaux... Aujourd’hui encore, les êtres humains en majorité savent parler sans savoir lire. (André Martinet)
#552
Quiconque agit louablement en vue du bien commun, exerce, en ce moment-là même une vertu qui peut s'appeler justice sociale, en tant qu'elle fait partie de cet ensemble qui rend un homme juste au regard de la société. (Vermeersch)
#556
... il est de nécessité que tout homme apprenne à lire et à écrire avant d'apprendre à penser. Tout langage est d'abord ramage et gazouillement, comme des oiseaux. (Emile Chartier [Alain])
#559
La connaissance craque, aussi bien que l'amour, aux hommes sans courage. (Emile Chartier, [Alain])
#576
Heureuse par l'amour, quelle femme discute son bonheur?
L'homme qui le lui donne est le premier parmi les hommes.
Il n'est pas question de le comparer: il est roi...
(Marcel Pr√©vost, Sa Ma√ģtresse et moi)
#585
Le ma√ģtre ne nous apprend rien d'autre que ceci, qu'il faut que chacun soit son propre ma√ģtre, ce qui fait tous les hommes √©gaux. (Emile Chartier)
Commentaire : dit Alain
#588
Apprenons, avant toutes choses, √† n'√™tre pas √©blouis du bonheur qui ne remplit pas le cŇďur de l'homme. (Bossuet, Oraison fun√®bre d'Anne de Gonzague)
#590
C'est bonhomme
Qu'on me nomme;
Ma gaieté, c'est mon trésor,
Et Bonhomme vit encor. (Gustave Nadaud, le Bonhomme)
#592
La bonté est une vertu, mais ce n'est pas toujours par vertu qu'une femme a des bontés pour un homme. (Victor Joseph Etienne, dit Victor de Jouy; Larousse du XIXe siècle)
#596
Bouche: chez l'homme, la porte d'entr√©e de l'√Ęme; chez la femme, l'issue du cŇďur. (Ambrose Bierce, le Dictionnaire du Diable)
#629
Dieu a fait la campagne et l'homme, la ville. (William Cowper, la T√Ęche)
#640
Si l'homme calculait son existence par le bonheur et comptait ses heures de joies pour des années de vie, dites! compterait-il jusqu'à soixante? (Lord Byron, le pèlerinage de Childe Harold)
#651
La censure est la taxe que paie un homme au public afin de devenir éminent. (John Swift, Pensées sur divers sujets)
#659
L'air frais des champs; voil√† notre vraie place; il semble que l√† l'esprit de Dieu entoure l'homme de son souffle, et qu'il soit soumis √† une influence divine. (W. GŇďthe, Conversations)
#667
L'homme absurde est celui qui ne change jamais. (Auguste-Marseille Barthelemy, Justification)
#668
Il change à tous moments d'esprit comme de mode;
Il tourne au moindre vent, il tombe au moindre choc:
Aujourd'hui dans un casque et demain dans un froc.
(Boileau, Satire VIII, l'Homme)
#672
J'√ītai mon manteau pour me reposer mieux; je me pla√ßai sous l'ombre d'un bel arbre. Ainsi √©tendu, je perdis tous mes soucis; j'entendis le chant des oiseaux pur et m√©lodieux: jamais hommes n'ou√Įrent orgues plus harmonieuses, ni qui puissent former des sons mieux accord√©s. (Gonzalo de Berceo, les miracles de Notre-Dame)
#680
Faut-il qu'un homme soit tombé bas pour se croire heureux. (Charles Baudelaire)
#695
Il y a dans tout homme, à toute heure, deux postulations simultanées, l'une vers Dieu, l'autre vers Satan. L'invocation à Dieu, ou spiritualité, est un désir de monter en grade; celle de Satan, ou animalité, est une joie de descendre. (Charles Baudelaire)
#700
La volupt√© unique et supr√™me de l'amour g√ģt dans la certitude de faire le mal. Et l'homme et la femme savent de naissance que dans le mal se trouve toute volupt√©. (Charles Baudelaire)
#719
Quand un homme désire tuer un tigre, il appelle cela sport; quand un tigre désire le tuer, il appelle cela férocité. (George-Bernard Shaw, Maximes pour Révolutionnaires)
#720
La chastet√© est la splendeur de l'homme int√©rieur. Elle est la force supr√™me qui ferme le cŇďur aux choses d'ici-bas et qui l'ouvre aux choses d'en haut. (Jean de Ruisbroeck, de l'ornement des Noces spirituelles)
#721
La plus noble conquête que l'homme ait jamais faite est celle de ce fier et fougueux cheval, qui partage avec lui les fatigues de la guerre et la gloire des combats. (Buffon, Histoire des Mammifères)
#744
La Chrétienté enseigne aux hommes que l'amour vaut plus que l'intelligence. (Jacques Maritain, Je crois)
#763
L'homme s'ennuie du plaisir reçu et préfère de bien loin le plaisir conquis. (Emile Chartier, dit Alain)
#764
Mais le propre des hommes passionnés est de ne pas croire un seul mot de ce que l'on écrit sur les passions. (Emile Chartier, dit Alain)
#765
On n'agirait jamais, si l'on considérait le poids immense des choses et la faiblesse de l'homme. C'est pourquoi il faut agir et penser son action. (Emile Chartier, dit Alain)
#767
Tout homme est sensible quand il est spectateur. Tout homme est insensible quand il agit. (Emile Chartier, dit Alain)
#784
J'appelle caractère d'un homme sa manière habituelle d'aller à la chasse au bonheur, en termes plus clairs, mais moins significatifs: l'ensemble de ses habitudes morales. (Stendhal)
#785
Dans tous les partis, plus d'un homme a d'esprit, moins il est de son parti. (Stendhal)
#787
Rien de si aisé que d'être bien avec un homme qu'on ne voit qu'une fois par mois. (Stendhal)
#789
La parole a été donnée à l'homme pour cacher sa pensée. (Stendhal)
#799
Si la civilisation n'est pas dans le cŇďur de l'homme, eh bien! elle n'est nulle part. (Georges Duhamel)
#818
Le cŇďur d'un homme vierge est un vase profond:
Lorsque la première eau qu'on y verse est impure,
La mer y passerait sans laver la souillure,
Car l'ab√ģme est immense et la tache est au fond. (Alfred de Musset, la Coupe et les L√®vres)
#823
La parole a été donnée à l'homme pour expliquer ses pensées, et tout ainsi que les pensées sont les portraits des choses, de même nos paroles sont-elles les portraits de nos pensées. (Molière)
#827
Le remède le plus honteux à l'affliction chez un homme raisonnable, c'est de guérir par lassitude. (Sénèque)
#857
"Est-ce possible? L'ai-je donc tant aim√©?" me disais-je. Ces matins, ces soirs, ces routes. Ces routes changeantes, myst√©rieuses, ces routes pleines du pas des hommes. Ai-je donc tant aim√© les routes, nos routes, les routes du monde? Quel enfant pauvre, √©lev√© dans leur poussi√®re, ne leur a confi√© ses r√™ves? Elles les portent lentement, majestueusement, vers on ne sait quelles mers inconnues, √ī grands fleuves de lumi√®res et d'ombres qui portez le r√™ve des pauvres! (Georges Bernanos, Journal d'un cur√© de campagne)
#864
Les plus irréparables sottises sont celles que l'on commet au nom des principes. Les plus dangereuses erreurs, celles ou la proportion de vérité reste assez forte pour qu'elles trouvent un chemin jusqu'au coeur de l'homme. (Georges Bernanos)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.