Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#74
C'était donc ça la poudre, la terrible substance qui avait tué tant de bêtes et tant d'hommes, qui avait sauter tant de maisons, et qui avait lancé Napoléon jusqu'en Russie... On aurait dit du charbon pilé, rien de plus... (Marcel Pagnol, La Gloire de mon père)
Commentaire : Roman facile à lire et passionnant...
#442
Par la rue ¬ę Tout √† l'heure ¬Ľ, on arrive √† la maison ¬ę Jamais ¬Ľ. (Cervantes)
#512
Le langage est la maison de l’être. (Heidegger)
#948
La constance en amour est une bonne chose; mais elle ne signifie rien et n'est rien sans la constance en toutes sortes d'efforts. (Charles Dickens, La Maison morne)
#960
Il ne faut point parler de corde dans la maison d'un pendu. (Cervantes, Don Quichotte)
#1294
Le roman, c'est la clef des chambres interdites de notre maison. (Louis Aragon, Les Cloches de B√Ęle)
#1405
Et la bannière étoilée, en triomphe, flottera
Sur la terre de l'homme libre et la maison du brave. (Francis Scott Key, la Bannière étoilée)
#1500
L'√©ducation d'un peuple se juge d'apr√®s son maintien dans la rue. O√Ļ tu verras la grossi√®ret√© dans la rue, tu es s√Ľr de trouver la grossi√®ret√© dans les maisons. (Edmondo de Amicis, Grands cŇďurs)
#1730
En toute chose, nous ne pouvons être jugés que par nos pairs. (Honoré de Balzac, La Maison du chat-qui-pelote)
#2004
O√Ļ le temps a cess√© tout n'est-il pas pr√©sent? (Alphonse de Lamartine, Po√®mes du Cours familier de litt√©rature, La vigne et la maison, dialogue entre mon √Ęme et moi (Moi), V)
#2325
J'ai force tomes en ma maison.
Qu'importe si n'y entends mie
Je les tiens en très haute estime...
(Sébastian Brant)
#2330
Nous ne discutons pas la famille. Quand la famille se défait, la maison tombe en ruines. (Oliveira Salazar, Principes d'action)
#2333
Une maison n'est jamais tranquille dans l'obscurit√© pour ceux qui √©coutent intens√©ment. Les fant√īmes ont √©t√© cr√©√©s quand le premier homme s'√©veilla dans la nuit. (Sir James Matthew Barrie, Le Petit Ministre)
#2660
Je suis convaincu que les bons livres ont une puissance indestructible... De si loin qu'ils arrivent, ou si enfouis qu'ils soient dans les misères ignorées d'une maison d'ouvrier, ils se révèlent toujours... Certes, on les déteste... On les nie et on les insulte... Qu'est-ce que cela fait? Ils sont plus forts que tout et que tout le monde. (Octave Mirbeau)
#3611
Un être qui s'habitue à tout, voilà, je pense, la meilleure définition qu'on puisse donner de l'homme. (F. Dostoievsky, Souvenirs de la maison des morts)
#3809
Le pays est partout o√Ļ l'on se trouve bien,
La terre est aux mortels une maison commune.
(Robert Garnier)
#3952
Quand un b√©b√© na√ģt, on le couche dans un couffin en attendant qu'il grandisse; quand un vieux devient trop vieux, on le met dans une maison de vieux avec des barreaux au lit en attendant qu'il meure. (Abla Farhoud, Le bonheur √† la queue glissante)
#4102
Le P√®re No√ęl ne fait jamais de r√©veillon, dans sa maison. Car il rentre, au mois de mai, ce n'est plus la saison. (Francis Blanche)
#4357
Si l'on b√Ętissait la maison du bonheur, la plus grande pi√®ce serait la salle d'attente. (Jules Renard, Journal)
#4758
- Les harengs, c'est bon pour les artères... Les Japonais, qui se nourrissent de harengs, ont moins de maladies de coeur.
- Je ne suis pas japonais.
- Il en faudrait pas beaucoup. Déjà le thé, les harengs, et tu te déchausses pour entrer dans les maisons. T'es un peu japonais.

(Henri Cueco, Dialogue avec mon jardinier)
#5325
D'apr√®s une m√©taphore c√©l√®bre, le romancier d√©molit la maison de sa vie pour, avec les briques, construire une autre maison: celle de son roman. D'o√Ļ il r√©sulte que les biographes d'un romancier d√©font ce que le romancier a fait, refont ce qu'il a d√©fait. Leur travail, purement n√©gatif du point de vue de l'art, ne peut √©clairer ni la valeur ni le sens d'un roman il peut √† peine identifier quelques briques. (Milan Kundera, L'art du roman)
#5328
D'apr√®s une m√©taphore c√©l√®bre, le romancier d√©molit la maison de sa vie pour, avec les briques, construire une autre maison: celle de son roman. D'o√Ļ il r√©sulte que les biographes d'un romancier d√©font ce que le romancier a fait, refont ce qu'il a d√©fait. Leur travail, purement n√©gatif du point de vue de l'art, ne peut √©clairer ni la valeur ni le sens d'un roman il peut √† peine identifier quelques briques. (Kundera, L'art du roman)
#5349
Il y a ceux qu'on aime et ceux avec qui on se pla√ģt. (Henrik Ibsen, Maison de poup√©e)
#5361
[...]Le gouvernement d'une conversation ressemble beaucoup √† celui d'un Etat; il faut qu'on se doute √† peine de l'influence qui la conduit. L'administrateur et la ma√ģtresse de maison ne doivent jamais se m√™ler des choses qui vont d'elles-m√™mes, mais √©viter les maux et les inconv√©nients qui viennent √† la traverse, √©loigner les obstacles, ranimer les objets qui languissent. Une ma√ģtresse de maison doit emp√™cher que la conversation ne prenne un tour ennuyeux, d√©sagr√©able ou dangereux; mais elle ne doit faire aucun effort tant que l'impulsion donn√©e suffit et n'a pas besoin d'√™tre renouvel√©e; trop acc√©l√©rer c'est g√™ner. (Madame de Sta√ęl, L'√Ęge de la conversation)
#5176
[...] quand nous entrons dans une maison o√Ļ nous avons pass√© des heures ou m√™me des jours d'enfance si heureux, que nous plongeons nos regards dans cette enfance, mais nous ne plongeons nos regards que dans ce tristement c√©l√®bre vide b√©ant. (Thomas Bernhard, Extinction)
#5437
Maison de correction recherche fautes d'orthographe. (Pierre Dac, L'Os à moelle; Petite annonce)
#5734
L'homme, dans sa maison, n'habite pas l'escalier, mais il s'en sert pour monter et pénétrer partout; ainsi l'esprit humain ne séjourne pas dans les nombres, mais il arrive par eux à la science et à tous les arts. (Antoine de Rivarol, Maximes, pensées et paradoxes)
#6200
Un mur paravent ,enlace des maisons , prot√®ge des passants. Ses alv√©oles;une impression? Ces √©changes;une respiration? Des √©pines dorsales en zinc, verticales. Des bras r√©unis en triptyques,beau m√©tal blanc bleu√Ętre poli,peaux alliages a√©ronautiques. ( Claire Aoun) in√©dit.
#6459
Les chiens sont pour l'ordinaire de deux teintes opposées, l'une claire et l'autre rembrunie, afin que quelque part qu'ils soient dans la maison, ils puissent être aperçus sur les meubles, avec la couleur desquels on les confondrait. (Bernardin de Saint-Pierre)
#6545
Ah! fiez-vous √† tout le monde, et vous aurez bient√īt √† la maison une bonne femme pour vous tromper, de bons amis pour vous la souffler et de bons valets pour les y aider. (Pierre Augustin Caron de Beaumarchais, Le Barbier de S√©ville)
#6619
La publicité reste l'art de vendre quelque chose au client de la maison de publicité. (Jean Anouilh)
#6956
Le Commandant. Pardon!... pour moi, la langue française est une compatriote aimée... une dame de bonne maison, élégante, mais un peu cruelle... [...] (Eugène Labiche, Le Voyage de monsieur Perrichon - Acte III, Scène 9)
#6969
Tout est prison autour de moi ; je retrouve la prison sous toutes les formes, sous la forme humaine comme sous la forme de grille ou de verrou. Ce mur, c'est de la prison en pierre ; cette porte, c'est de la prison en bois ; ces guichetiers, c'est de la prison en chair et en os. La prison est une esp√®ce d'√™tre horrible, complet, indivisible, moiti√© maison, moiti√© homme. Je suis sa proie ; elle me couve, elle m'enlace de tous ses replis. Elle m'enferme dans ses murailles de granit, me cadenasse sous ses serrures de fer, et me surveille avec ses yeux de ge√īlier. (Victor Hugo, Le Dernier Jour d'un condamn√© - Chapitre XX)
#7920
Na√ģtre, c'est venir au monde, pas dans tel ou tel pays, pas dans telle ou telle maison. (Amin Maalouf, Les D√©sorient√©s, Livre de Poche, p. 62)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.