Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#19
Qui ne voit pas la vanitĂ© du monde est bien vain lui-mĂȘme. Aussi qui ne la voit, exceptĂ© de jeunes gens qui sont tous dans le bruit, dans le divertissement et dans la pensĂ©e de l'avenir.
Mais ĂŽtez leur divertissement vous les verrez se sĂ©cher d'ennui. Ils sentent alors leur nĂ©ant sans le connaĂźtre, car c'est bien ĂȘtre malheureux que d'ĂȘtre dans une tristesse insupportable, aussitĂŽt qu'on est rĂ©duit Ă  se considĂ©rer, et Ă  n'en ĂȘtre point diverti. (Blaise Pascal, PensĂ©es)
#31
Vous ne pouvez avoir de l'amitiĂ© pour quelqu'un qui n'a pas d'amitiĂ© pour vous. Ou elle est partagĂ©e, ou elle n'est pas. Tandis que l'amour semble au contraire se nourrir du malheur de n'ĂȘtre pas partagĂ©. L'amour malheureux, c'est le ressort principal de la tragĂ©die et du roman. (Miche Tournier, Le miroir des idĂ©es)
#117
Le malheur ne s'admet point. Seul le bonheur semble dĂ». (Raymond Radiguet)
#581
Des malheurs Ă©vitĂ©s le bonheur se compose. (Alphonse Karr, les GuĂȘpes)
#691
Il est beau de courir aprĂšs les malheureux pour leur faire du bien; je n'oserais te le conseiller. Contente-toi d'ĂȘtre bon pour ceux qui passent auprĂšs de toi. (Alfred Capus, Notes et PensĂ©es)
#761
Il n'est pas difficile d'ĂȘtre malheureux; ce qui est difficile c'est d'ĂȘtre heureux; ce n'est pas une raison pour ne pas essayer; au contraire; le proverbe dit que toutes les belles choses sont difficiles. (Emile Chartier, dit Alain)
#772
Le cinéma, c'est une industrie, mais malheureusement, c'est aussi un art. (Jean Anouilh, le Scénario)
#966
Plus malheureux que tous est celui qui n'aime plus et ne peut oublié qu'il a aimé. (Adam Mickiewicz)
#974
Malheur Ă  qui ne se corrige pas, soi et ses Ɠuvres! Il faut se corriger, eĂ»t-on quatre-vingts ans. Je n'aime point les vieillards qui disent: « J'ai pris mon pli.» Ah! vieux fou, prends-en un autre. Rabote tes vers, si tu en as fait, et ton humeur, si tu en as. (Voltaire)
#1039
Il n'est qu'un ĂȘtre vĂ©ritablement intĂ©ressant qui mĂ©rite que l'on vienne toujours sans cesse sans restriction Ă  son secours parce qu'il peut ĂȘtre toujours malheureux sans jamais avoir Ă©tĂ© coupable, c'est l'enfant. (Alexandre Dumas)
#1084
Ah! malheur à celui qui laisse la débauche
Planter le premier clou sous sa mamelle gauche! (Alfred de Musset, la Coupe et les LĂšvres)
#7897
Toutes les villes, tous les Etats, tous les royaumes sont mortels ; toute chose, ou par nature ou par accident finit et en termine d'une façon ou d'une autre : c'est pourquoi le citoyen qui assiste Ă  la fin de sa patrie, ne peut tant se plaindre du malheur de celle-ci et le mettre sur le compte d'une mĂąle fortune, que du sien propre ; car Ă  sa patrie il est arrivĂ© ce qui devait arriver de toute maniĂšre. En vĂ©ritĂ© le malheur est pour lui, qui a trouvĂ© moyen de naĂźtre en un temps oĂč devait advenir pareille catastrophe. (Francesco Guicciardini - 1483-1540 - Ricordi)
#1198
Le mythe paraĂźt vouloir opposer Ă  un monde divin oĂč l’ordre est immuablement fixĂ© depuis la victoire de Zeus, un monde humain dans lequel peu Ă  peu le dĂ©sordre s’installe et qui doit finir par basculer tout entier du cĂŽtĂ© de l’injustice, du malheur et de la mort. (Hegel)
#1304
Dans la vie des peuples, au moment des grands malheurs, aprÚs les guerres, les invasions, les famines, il y a toujours un homme qui sort de la foule, qui impose sa volonté, son ambition, ses rancunes, et qui se venge « comme une femme » sur le peuple entier, de la liberté, de la puissance et du bonheur perdus. (Curzio Malaparte, Technique du coup d'Etat)
#1343
On appelle volontiers meilleur ce qu'on n'a pas. L'homme a adroitement placé son bonheur dans des choses impossibles et son malheur dans des choses inévitables. (Alphonse Karr)
#1352
Des malheurs évités le bonheur se compose! (Alphonse Karr)
#1481
Une lecture m'émeut plus qu'un malheur réel. (Gustave Flaubert)
#1579
Il y a malheureusement pour un critique autant de chance d'errer en étant imprudent qu'en étant prudent. (André Billy)
#1778
Ma bouche sera la bouche des malheurs qui n'ont point de bouche, ma voix, la liberté de celles qui s'affaissent au cachot du désespoir. (Aimé Césaire, Cahier d'un retour au pays natal)
#1786
Tout est usĂ© aujourd'hui, mĂȘme le malheur. (François-RenĂ© de Chateaubriand, MĂ©moires d'outre-tombe, livre XIV, chap. 2)
#1802
Malheur Ă  vous qui croyez que la femme est faite pour votre plaisir. (Éliphas LĂ©vi ou Alphonse Louis Constant, L'Assomption de la femme ou le Livre de l'amour IV, "Tes mamelles sont plus belles que le vin")
#1818
En russe, il y a deux malheurs:
En bas — la puissance des tĂ©nĂšbres;
En haut — les tĂ©nĂšbres de la puissance (du pouvoir)
(Ghiliarovski)
#1875
À quelque chose sert malheur. (NoĂ«l du Fail, Propos rustiques XIII)
#1899
— Dites-moi, pasteur, vous n'ĂȘte pas malheureux, n'est-ce pas?
Je portais sa main à mes lÚvres, comme pour lui faire sentir sans le lui avouer que partie de mon bonheur venait d'elle, tout en répondant:
— Non, Gertrude, non, je ne suis pas malheureux. Comment serais-je malheureux?
(André Gide, La Symphonie pastorale)
#1914
J'aime bien mieux ĂȘtre malheureuse en vous aimant, que de ne vous avoir jamais vu. (Guilleragues, Lettres de la Religieuse portugaise, troisiĂšme lettre)
#1993
Crains, malheureux, et dĂ©fie-toi de ton espĂ©rance mĂȘme. (Bourdaloue, Sermon sur la pĂ©nitence)
#2061
C'est un malheur de n'ĂȘtre point aimĂ©e; mais c'est un affront de ne l'ĂȘtre plus. (Montesquieu, Lettres persanes, Lettre III, Zachi Ă  Usbek)
#2062
Un peuple malheureux fait les grands artistes. (Alfred de Musset, Lorenzaccio, acte II, scĂšne 2)
#2251
La critique est une de ces professions qui prospÚrent dans les temps malheureux. (François Villemain, Mélanges littéraires, Discours sur la critique)
#2304
... il n’y a pas de malheur des hommes, monsieur l’abbĂ©, il y a l’ennui. Personne n’a jamais partagĂ© l’ennui de l’homme et nĂ©anmoins gardĂ© son Ăąme... L’ennui de l’homme vient Ă  bout de tout, monsieur l’abbĂ©, il amollira la terre.
(Georges Bernanos)
#2331
Toutes les familles heureuses se ressemblent; chaque famille heureuse est malheureuse à sa maniÚre. (Tolstoi, Anna Karénine)
#2349
... j’éprouve en ce moment que notre raison, dĂ©jĂ  si insuffisante pour prĂ©venir nos malheurs, l’est encore davantage pour nous en consoler. (Pierre Choderlos De Laclos)
#2399
C'est lĂ  le malheur, car tout est Ă©nigme en ce monde. (DostoĂŻevski)
#2444
Les gens disent que c'est parce qu'ils sont malheureux qu'ils ne rient pas, qu'ils ne chantent pas, ne dansent pas. Moi, je crois que c'est parce qu'ils ne rient pas, ne chantent pas et ne dansent pas qu'ils sont malheureux... (Rabin SCHIMIO CARLEBACH)
#2818
... le malheur, quand il entre chez nous, c'est rare qu'on ne lui ait pas nous-mĂȘmes donnĂ© la clef. (Olivier Rolin)
#2844
Les femmes sont si fatales au genre humain que celles mĂȘmes qui sont honnĂȘtes font le malheur de leur mari. (HĂ©siode)
#2987
Un malheur ne vient jamais seul. (Rabelais)
#3031
Il faut créer le bonheur pour protester contre l'univers du malheur. (Albert Camus)
#3044
Les hommes ne veulent pas construire leur bonheur, ils veulent seulement réduire leur malheur. (Bernard Werber)
#3063
Le bonheur et le malheur sont toujours relatifs à quelque situation antécédente dont on conserve le souvenir. (Charles Bonnet)
#3065
Le bonheur est une chose bizarre. Les gens qui ne l'ont jamais connu ne sont peut ĂȘtre pas rĂ©ellement malheureux. (Louis Bromfield)
#3204
Mon plus grand malheur fut toujours de ne pouvoir résister aux caresses. (Jean-Jacques Rousseau)
#3430
L'explication du malheur de bien des gens, c'est qu'ils ont le temps de se demander s'ils sont heureux ou s'ils ne le sont pas. (George-Bernard Shaw)
#3600
L'homme n'est ni ange ni bĂȘte, et le malheur veut que qui veut faire l'ange fait la bĂȘte. (Blaise Pascal, PensĂ©es)
#3758
Un homme n'est pas malheureux parce qu'il a de l'ambition, mais parce qu'il en est dévoré. (Montesquieu)
#3765
Gémir sur un malheur passé est le moyen le plus sûr d'en attirer un autre. (William Shakespeare)
#3770
Rien n'est mauvais, rien n'est bon.
C'est notre pensée qui crée le bonheur ou le malheur.
(William Shakespeare)
#3804
Vivre les malheurs d'avance, c'est les subir deux fois. (René Barjavel)
#3933
MĂȘme quand les phrases ont l'apparence d'une citation, elles ne doivent Ă  aucun moment faire oublier qu'elles s'appliquent Ă  quelqu'un de particulier. (Peter Handke, Le malheur indiffĂ©rent)
#3948
Rien ne rend méchant comme le malheur. Voyez les prudes. (Stendhal, De l'Amour)
#4046
C'est un grand malheur de se faire aimer, avant qu'on ait assez de raison de se faire craindre. (Madeleine de Scudéry, Choix des pensées)
#4081
Il y a parmi eux des hommes trÚs malheureux que personne ne console: ce sont les maris jaloux; il y en a que tout le monde hait: ce sont les maris jaloux; il y en a que tous les hommes méprisent: ce sont encore les maris jaloux. (Montesquieu, Lettres Persanes)
#4183
Tomber a été inventé pour se relever. Malheur à ceux qui ne tombent jamais. (Félix Leclerc)
#4213
On est souvent trompĂ© en amour, souvent blessĂ©, souvent malheureux, mais c'est moi qui ai vĂ©cu, et non pas un ĂȘtre factice, crĂ©Ă© par mon orgueil. (Alfred de Musset, On ne badine pas avec l'amour)
#4221
On peut jurer, on peut se jurer de toujours vivre avec un ĂȘtre. Non de toujours le dĂ©sirer, non de toujours le supporter. Ni mĂȘme d'avoir mal quand il se sera dĂ©tournĂ© - le premier. (Claude Roy, Le malheur d'aimer)
#4337
Ce qu'il faut de malheur pour la moindre chanson
Ce qu'il faut de regrets pour payer un frisson
Ce qu'il faut de sanglots pour un air de guitare

Il n'y a pas d'amour heureux.

(Louis Aragon, Il n'y a pas d'amour heureux)
#4377
Il n'y a pad d'homme plus malheureux que celui chez qui l'indécision est une habitude. (William James, Précis de psychologie)
#4443
Se tromper est un petit malheur, mais s'Ă©garer en est un grand. (Joseph Joubert, Carnets t.2)
#4504
Le christianisme, avant tout, console; mais il y a des Ăąmes naturellement heureuses et qui n'ont pas besoin d'ĂȘtre consolĂ©es. Alors, celles-ci, le christianisme commence par les rendre malheureuses, n'ayant sinon pas d'action sur elles. (AndrĂ© Gide, Journal)
#4591
[...] ĂȘtre envieux, c'est en rĂ©alitĂ© n'avoir aucun dĂ©sir assez fort. On envie quand on n'a envie de rien. (Claude Roy, Le malheur d'aimer)
#4605
[...] il y a seulement de la malchance Ă  n'ĂȘtre pas aimĂ©: il y a du malheur Ă  ne point aimer. (Albert Camus, L'Ă©tĂ©)
#4618
Rien ne grise comme le vin du malheur. (Honoré de Balzac, Splendeurs et MisÚres des Courtisannes)
#4781
Celui qui te quitte dans son malheur te donne autant la preuve qu'il n'a pas été véritablement ton ami que s'il te quittait dans ton malheur. (Garabet Ibraileanu)
#4797
Peut-ĂȘtre qu'Ă  cette heure mĂȘme
Que je soupirais en courroux,
Un rival ĂŽ malheur extrĂšme,
Se trouvait seul Ă  vos genoux;
Peut-ĂȘtre il disait: Je vous aime,
Et peut-ĂȘtre l'Ă©coutiez-vous.
(Jean-François Sarasin, Stances)
#7703
Il y a des auteurs qui Ă©crivent avec de la lumiĂšre, d'autres avec du sang, avec de la lave, avec du feu, avec de la terre, avec de la boue, avec de la poudre de diamant et ceux qui Ă©crivent avec de l'encre. Les malheureux, avec de l'encre simplement. (Pierre Reverdy, Le Livre de mon bord)
#7765
Le bonheur engloutit nos forces, comme le malheur Ă©teint nos vertus. ( Balzac, La peau de chagrin )
#7812
"La plupart des gens ne meurent qu'au dernier moment; d'autres s'y prennent avec vingt ans d'avance et parfois d'avantage. Ce sont les malheureux de la Terre. (CĂ©line, Voyage au bout de la nuit)
#4892
Malheur Ă  qui ne sait pas voyager. (Paul Morand, Le Voyage)
#7552
On doit avoir pitiĂ© de ceux qui n'ayant jamais vu l'ombre de la libertĂ©, de par le joug qu'ils subissent depuis leur naissance, ne ressentent pas le malheur d'ĂȘtre esclaves. (La BoĂ©tie)
#5323
Combien de malheureux, qui auraient pu mieux faire, se sont mis en tĂȘte d'Ă©crire, parce qu'en fermant un beau livre, ils s'Ă©taient dit: J'en pourrais faire autant! et cette rĂ©flexion-lĂ  ne prouvait rien, sinon que l'ouvrage Ă©tait inimitable. En littĂ©rature comme en morale, plus une chose est belle plus elle semble facile. (Victor Hugo, LittĂ©rature et philosophie mĂȘlĂ©es)
#5342
Des gens mal avisés croient pouvoir atténuer un malheur qui vous frappe en vous en racontant un plus grand qui leur est arrivé. Ils ne se rendent pas compte que, loin de diminuer votre chagrin, ils le méprisent. (Albert Brie, Le mot du silencieux)
#5604
Le mot "progrĂšs" n'aura aucun sens tant qu'il y aura des enfants malheureux. (Albert Einstein)
#5613
A-t-on remarqué déjà qu'une passion naissante peut se confondre avec un remords vague, et le mécontentement de soi? (Claude Roy, Le malheur d'aimer)
#5752
Je pense Ă  ce que l'on a appelĂ© "le retour de l'individualisme", sorte de prophĂ©tie auto-rĂ©alisante qui tend Ă  dĂ©truire les fondements philosophiques du welfare state et en particulier la notion de responsabilitĂ© collective (dans l'accident de travail, la maladie ou la misĂšre), cette conquĂȘte fondamentale de la pensĂ©e sociale (et sociologique). Le retour Ă  l'individu, c'est aussi ce qui permet de "blĂąmer la victime", seule responsable de son malheur, et de lui prĂȘcher la self help, tout cela sous le couvert de la nĂ©cessitĂ© inlassablement rĂ©pĂ©tĂ©e de diminuer les charges de l'entreprise. (Pierre Bourdieu)
#5881
Les maladies se produisent lĂ  oĂč les gens ne portent pas toute la charge qu'ils peuvent porter, sont trop peu occupĂ©s, ce n'est pas d'ĂȘtre trop occupĂ©s qu'ils devraient se plaindre mais de ne pas l'ĂȘtre assez, on restreint leur emploi et les maladies se rĂ©pandent, tous sont la proie du malheur lĂ  oĂč l'on restreint le travail et l'emploi. Dans cette mesure le travail, qui est sans signification en lui-mĂȘme, possĂšde sa signification propre, originelle. (Thomas Bernhard, La cave)
#5928
La politique n'est pas là pour faire le bonheur des hommes. Elle est là pour combattre le malheur - et elle seule, à l'échelle d'un pays ou du monde peut le faire efficacement. (André Comte-Sponville, Le capitalisme est-il moral?)
#6140
Être malheureux est certes Ă  la portĂ© du premier venu. Mais se rendre malheureux, faire soi-mĂȘme son propre malheur sont des techniques qu'il faut apprendre: Ă  cet apprentissage-lĂ , quelques coups du destin ne suffisent pas. (Paul Watzlawick, Faites vous-mĂȘme votre malheur)
#6299
Je ne peux plus changer. Je voudrais bien, je voudrais tellement, mais je ne peux pas. Je ne peux plus me voir. J'ai trop honte! Comme je suis laid! Malheur à celui qui veut conserver son originalité! (EugÚne Ionesco, Rhinocéros)
#6337
Si l'argent ne faisait pas le bonheur, il y a longtemps que des riches malheureux auraient rendu l'argent. (Jean-François Kahn, Dictionnaire incorrect)
#6348
Je ne vous demande point de lettres de recommandation; gardez-les pour celui qui est lĂąche et timide. Et en voici le modĂšle: « Je vous recommande ce cadavre, cette outre de sang qui n'est pas encore figĂ©. » VoilĂ  comment il faut recommander un homme qui n'a pas l'esprit de sentir qu'il ne dĂ©pend pas d'un autre de le rendre malheureux. (ÉpictĂšte, Entretiens - Livre I, XXXII)
#6509
[...] le plus grand malheur de l'homme, d'avoir toujours et dans tous les cas trop peu de temps, a toujours rendu la connaissance impossible. (Thomas Bernhard, Extinction)
#6632
L'homme est l'animal dont le plaisir est de faire ce qui ne lui fait pas plaisir. (Claude Roy, Le malheur d'aimer)
#6654
Le malheur, le malheur! Il ne faut pas que ça dure longtemps, parce qu'alors ça n'a plus de raison de ne pas durer toujours. (Georges Duhamel, Confession de minuit)
#7074
Et Ă  la fin de tout, on s’aperçoit que personne n’est capable rĂ©ellement de penser Ă  personne, fĂ»t-ce dans le pire des malheurs. Car penser Ă  quelqu’un, c’est y penser minute aprĂšs minute, sans ĂȘtre distrait par rien, ni les soins du mĂ©nage, ni la mouche qui vole, ni les repas, ni une dĂ©mangeaison. Mais il y a toujours des mouches et des dĂ©mangeaisons. C’est pourquoi la vie est difficile Ă  vivre. (Albert Camus, La peste. )
#6893
C'est un grand malheur de se faire aimer, avant qu'on ait assez de raison pour se faire craindre. (Madeleine de Scudéry)
#6927
Notre raison, déjà si insuffisante pour prévenir nos malheurs, l'est encore davantage pour nous en consoler. (Pierre Choderlos de Laclos, Lettres)
#7009
Le grand malheur de notre temps est que justement la politique prĂ©tend nous munir, en mĂȘme temps, d'un catĂ©chisme, d'une philosophie complĂšte et mĂȘme quelquefois d'un art d'aimer. Or le rĂŽle de la politique est de faire le mĂ©nage et non pas de rĂ©gler nos problĂšmes intĂ©rieurs. J'ignore pour moi s'il existe un absolu. Mais je sais qu'il n'est pas de l'ordre politique. L'absolu n'est pas l'affaire de tous : il est l'affaire de chacun. (Albert Camus, La crise de l'homme)
#7051
Il faut ĂȘtre nĂ© bien heureusement, pour ĂȘtre philosophe sans avoir Ă©tĂ© malheureux. (Jean-Benjamin de Laborde, PensĂ©es et maximes)
#7060
Ceux qui ne savent pas dire ou répugnent à dire des choses vagues sont souvent muets et toujours malheureux. (Paul Valéry, Mélange)
#7112
Il y a certainement de la sensibilitĂ©, et plus qu'on ne croit, dans les minĂ©raux eux-mĂȘmes. Aussi, loin d'ĂȘtre une locution erronĂ©e, c'en est une qui dĂ©rive d'un instinct supĂ©rieur que celle-ci : « Être malheureux comme les pierres. » (Edmond ThiaudiĂšre, La Proie du NĂ©ant)
#7147
On Ă©viterait sans doute bien des malheurs et des complications si l'on apprenait Ă  conduire son corps comme on apprend Ă  conduire une automobile - sans oublier, bien entendu, le code de la route. (Robert Escarpit, Lettre ouverte au diable)
#7212
DĂ©senchantĂ© sans ĂȘtre amer, il n'avait jamais consenti aux facilitĂ©s du scepticisme : loin de croire qu'il n'y a rien Ă  croire, il croyait seulement qu'il faut croire plus de choses qu'on ne l'imagine au dĂ©but. (Claude Roy, Le malheur d'aimer)
#7418
L'histoire est la science du malheur des hommes. (Raymond Queneau, Une histoire modĂšle)
#7424
L'homme dissipe son angoisse en inventant ou en adaptant des malheurs imaginaires. (Raymond Queneau, Le chiendent)
#7975
Le plus grand malheur, la pire des solitudes, c'est de n'ĂȘtre utile Ă  personne. (Gilles Legardinier, Et soudain tout change, Pocket, p. 380)
#8011
Ne donne Ă  personne le pouvoir de te rendre heureux ou malheureux. (FrĂ©dĂ©ric Lenoir, CƓur de cristal, Pocket, p. 30)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.