Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#19
Qui ne voit pas la vanité du monde est bien vain lui-même. Aussi qui ne la voit, excepté de jeunes gens qui sont tous dans le bruit, dans le divertissement et dans la pensée de l'avenir.
Mais ôtez leur divertissement vous les verrez se sécher d'ennui. Ils sentent alors leur néant sans le connaître, car c'est bien être malheureux que d'être dans une tristesse insupportable, aussitôt qu'on est réduit à se considérer, et à n'en être point diverti. (Blaise Pascal, Pensées)
#26
Mon coeur est fait comme celui de tout le monde. De quoi le vôtre s'avise-t-il de n'être fait comme celui de personne? (Marivaux, Le jeu de l'amour et du hasard)
#43
Restons un moment sans parler les uns et les autres, dit le premier bouvier. Ça nous éclairera. Après nous nous expliquerons. (Jean Giono, Le chant du monde)
#78
Ce qui m'effraie, ce n'est point tant le choix des mots ou des tournures, ni les subtilités grammaticales — qui sont, finalement, à la portée de tout le monde: mais c'est la position du romancier, et celle, plus dangereuse encore, du mémorialiste. (Marcel Pagnol, La Gloire de mon père, Avant-propos)
#87
Quand il vint au monde, il n’était guère plus gros que le pouce, ce qui fit qu’on l’appela le petit Poucet. (Charles Perrault, Le Petit Poucet)

#93
Si vous me demandez ce que je viens faire en ce monde, moi artiste, je vous répondrai: je viens vivre tout haut. (Emile Zola, Le Roman expérimental)
#124
L'originalité consiste à essayer de faire comme tout le monde sans y parvenir. (Raymond Radiguet)
#131
Je suis le caillou d'or et de feu que Dieu jette,
Comme avec une fronde, au front noir de la nuit.
Je suis ce qui renaît quand un monde est détruit,
O nations! je suis la poésie ardente. (Victor Hugo, Les Châtiments)
#132
La poésie se poursuit dans l'espace de la parole, mais chaque pas en est véritable dans le monde réaffirmé. (Yves Bonnefoy, L'acte et le lieu de la poésie)
#136
La poésie est ce qu'il y a de plus réel, c'est ce qui n'est complètement vrai que dans un autre monde. (Charles Baudelaire, Puisque réalisme)
#137
Le poète doit tenir la balance égale entre le monde physique de la veille et l'aisance redoutable du sommeil, les lignes de la connaissance dans lesquelles il couche le corps subtil du poème, allant indistinctement de l'un à l'autre de ces états différents de la vie. (René Char, Partage formel)
#166
Nous aurions souvent honte de nos plus belles actions si le monde voyait tous les motifs qui les produisent. (La Rochefoucauld, Maximes)
#176
On admire le monde à travers ce qu'on aime. (Lamartine, Jocelyn)
#207
Après le verbe « aimer », « aider » est le plus beau verbe du monde.
Commentaire : (Baronne Bertha von Suttner)
#223
Aucune carte du monde n'est digne d'un regard si le pays de l'utopie n'y figure pas. (Oscar Wilde)
#271
L'une des fonctions principales d'un ami consiste à subir, sous une forme plus douce et symbolique, les châtiments que nous désirerions, sans le pouvoir, infliger à nos ennemis. (Aldous Huxley, Le meilleur des Mondes)
#281
Et dans ce monde et dans l'autre, les méchants sont toujours bien embarrassants. (Jean-Jacques Rousseau)
#285
Le monde de la réalité a ses limites; le monde de l'imagination est sans frontières. (Jean-Jacques Rousseau)
#291
Les fripons sont d'honnêtes gens comme tout le monde! (Jean-Jacques Rousseau)
#312
Amour, fléau du monde, exécrable folie. (Alfred de Musset, Premières poésies)
#322
L'amour est le drame et l'accomplissement de l'unification. (Henri Miller, Le Monde du sexe)
#361
L'amour, c'est l'occasion unique de mûrir, de prendre forme, de devenir soi-même un monde, pour l'amour de l'être aimé. C'est une haute exigence, une ambition sans limite, qui fait de celui qui aime un élu qu'appelle le large.
Commentaire : Rainer Maria Rilke, Lettres à un jeune poète
#371
Venez a son enterrement ...
Car en amour mourut martyr;
Ce jura il sur son couillon
Quand de ce monde vout partir,
Et je crois bien que pas n'en ment ...
Sachez qu'il fit au departir:
Un trait but de vin morillon
Quand de ce monde vout partir. (François Villon, Ballade finale)
#378
Chanter je ne vay point la pomme
Par laquelle le premier homme
Miserablement fut perdu,
Et tout le monde confondu:
Mais bien la pomme reluisante,
Pour laquelle deesse gente
au beau Pâris monstra le cu,
Dont s'ensuivit un Roy cocu. (Charles Coypeau d'Assoucy, Le Jugement de Paris)
#407
L'art, c'est la plus sublime mission de l'homme, puisque c'est l'exercice de la pensée qui cherche à comprendre le monde et à le faire comprendre. (Auguste Rodin)
#436
Brume: le monde y repose encore.
Bois et prairies rêvent encore.
Bientôt, quand tomberont les voiles,
Tu te retrouveras le ciel bleu;
Le monde atténué, qu'exaltera l'automne,
Ruissellera d'or chaleureux.
(Edouard Morïke, Matin de Septembre)
#518
En maintenant la beauté, nous préparerons ce jour de renaissance où la civilisation mettra au centre de sa réflexion, loin des principes formels et des valeurs vivante qui fonde la commune dignité du monde et de l'homme. (Albert Camus, l'Homme révolté)
#561
Se réveiller, c'est se mettre à la recherche du monde. (Emile Chartier, [Alain])
#577
Il ne faut pas tout pour faire un monde. Il faut du bonheur et rien d'autre. (Paul Eluard)
#583
Le plus difficile au monde est de dire en y pensant ce que tout le monde dit sans y réflechir. (Alain)
#591
Va, dans ce monde, il faut être un peu trop bon pour l'être assez. (Marivaux, le Jeu de l'Amour et du Hasard)
#633
Si l'argent, d'après Augier, vient au monde avec une tache naturelle de sang sur la joue, le capital naît dégouttant de sang et de boue des pieds à la tête. (Karl Marx, le Capital)
#686
Des amis, un flacon de vin, du loisir, un livre, un coin parmi les fleurs... Je n'échangerai pas cette joie pour un monde, présent ou à venir. (Hafiz, les Ghazels)
#708
Si les rosées posées sur la plaine Adashi n'arrivaient jamais à l'incorporer, si les fumées du mont Eoribé n'en venaient jamais à se dissiper, de combien le charme des choses ne se réduirait-ils pas? Pour ce qui est du monde, son inconstance même est l'essence de son charme. (Kenko, Mauvaises herbes de la Paresse)
#746
Le christianisme a créé le monde intérieur. (André Suarès)
#794
Je ne suis ni Athénien, ni Grec, mais un citoyen du monde. (Socrate)
#802
Mon impression à moi, que je garde, esr le désir d'être de plus en plus retiré du monde et dans un cloître d'études et d'oubli. (Sainte-Beuve, Correspondances I)
#811
Tu as donc entièrement oublié que, bien longtemps, j'ai possédé ton cœur, ton petit cœur, si doux, si faux et si mignon, que rien au monde ne peut être plus mignon et plus faux? (Harry Heine, Intermezzo lyrique)
#825
Il faut parmi le monde, une vertu traitable; à force de sagesse on peut être blâmable. (Molière)
#851
O chimères!
Nous ne connaissons réellement rien de ce monde, nous ne sommes pas au monde. (Georges Bernanos, Journal d'un curé campagne)
#857
"Est-ce possible? L'ai-je donc tant aimé?" me disais-je. Ces matins, ces soirs, ces routes. Ces routes changeantes, mystérieuses, ces routes pleines du pas des hommes. Ai-je donc tant aimé les routes, nos routes, les routes du monde? Quel enfant pauvre, élevé dans leur poussière, ne leur a confié ses rêves? Elles les portent lentement, majestueusement, vers on ne sait quelles mers inconnues, ô grands fleuves de lumières et d'ombres qui portez le rêve des pauvres! (Georges Bernanos, Journal d'un curé de campagne)
#866
C'est la fièvre de la jeunesse qui maintient le reste du monde à la température normale. Quand la jeunesse se refroidit, le reste du monde claque des dents. (Georges Bernanos)
#875
Seigneur, j'ai fait ce que j'ai pu! Est-ce ma faute si vous n'avez pas parlé plus clairement? Je n'ai cherché qu'à comprendre. (Maeterlinck, l'Autre monde)
#877
Les gens qui écrivent, surtout les artistes, doivent convenir qu'on ne peut rien comprendre en ce monde, comme en convint jadis Socrate, et comme en convenait Voltaire. La foule croit qu'elle sait et comprend tout; plus elle est bête, plus son horizon lui semble vaste. (Anton-P. Tchekhov, Lettres à A. Souverine)
#883
Je suis entrée dans le monde du vin sans autre formation professionnelle qu'une gourmandise certaine des bonnes bouteilles. (Sidonie Gabrielle Colette [dite Colette])
#916
La conscience grecque du monde était niée par le chrétien parce qu'il en avait une autre; toutes les consciences du passé sont interrogées par nous parce que nous n'en avons pas. (André Malraux, Musée Imaginaire de la Sculpture Mondiale [Introduction])
#1014
Si l'idée embrassant la force engendra les mondes, la joie d'être engendra l'idée. C'est parce que l'Infini conçut en lui-même une joie innombrable que les mondes et les univers naissance. (Aurobindo, la joie d'être)
#1029
Ce n'est pas avec la raison, et c'est le plus souvent contre elle, que s'édifient les croyances capables d'ébranler le monde. (Gustave Le Bon, Hier et Demain)
#1035
La culture d'une nation est le miroir où se reflètent ses connaissances, ses croyances et ses traditions originales. C'est, en bref, une clé à l'aide de laquelle on peut ouvrir la porte de la connaissance de son peuple et de ses institutions. Un jugement clair, reposant sur des informations exactes est, à son tour, le vrai chemin vers l'amitié et la sympathie parmi les nations du monde. (Prince Fumimaro Konoye)
#1066
Une pièce de théâtre doit être le lieu où le monde visible et le monde invisible se touchent et se heurtent. (Arthur Adamov, Ici et maintenant)
#1075
Sur la scène, il faut du réel, il faut aussi de la joie. (John Millington Synge, Le baladin du monde occidental)
#1086
Croire tout découvert est une erreur profonde;
C'est prendre l'horizon pour les bornes du monde. (Antoine-Marin Lemierre, Utilité des découvertes)
#1103
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, et par ceux qui les regardent sans rien faire. (Albert Einstein)
#1129
Il y a deux choses d'infini au monde: l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers j'en suis pas très sûr. (Albert Einstein)
#1134
Le monde est dangereux à vivre! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. (Albert Einstein)
#1140
L'éternel mystère du monde est son intelligibilité. (Albert Einstein)
#1141
Il est étrange que la science, qui jadis semblait inoffensive, se soit transformée en un cauchemar faisant trembler tout le monde. (Albert Einstein)
#1146
Le plus étonnant est que le monde ait presque certainement un sens. (Albert Einstein)
#1158
C'est le désir qui crée le désirable, et le projet qui pose la fin. (Simonde de Beauvoir, Pour une morale de l'ambiguïté)
#1187
Je suis un mythe à mi-chemin entre le bon Dieu, le général De Gaulle et la tieuse de cartes. (Ménie Grégoire, Interview dans Le Monde; 23 octobre 1970)
#1192
Les mythes signifient l'esprit qui les élabore au moyen du monde dont il fait lui-même partie. (Claude Lévi-Strauss, Le Cru et le Cuit)
#1198
Le mythe paraît vouloir opposer à un monde divin où l’ordre est immuablement fixé depuis la victoire de Zeus, un monde humain dans lequel peu à peu le désordre s’installe et qui doit finir par basculer tout entier du côté de l’injustice, du malheur et de la mort. (Hegel)
#1256
Les livres que tout le monde admire sont ceux que personne ne lit. (Alphonse Allais)
#1280
Entre le roman sensuel et le roman sexuel, il y a cet écart essentiel; que le premier voit dans la vie du sexe la chose la plus curieuse du monde, le second la chose la plus sérieuse du monde. (Albert Thibaudet, Réflexions sur la littérature)
#1317
Les femmes sont héroîques pour souffrir dans le monde, leur champ de bataille. (Alphonse Daudet)
#1331
Dieu n'est qu'un mot rêvé pour expliquer le monde. (Alphonse de Lamartine, Harmonies poétiques et religieuses)
#1344
Je disais un jour à une femme qui se plaignait d'un infidèle: "La plus charmante femme du monde finit toujours par s'apercevoir que la première venue a un avantage sur elle, c'est d'être une autre". (Alphonse Karr)
#1380
Le plus difficile au monde est de dire en y pensant ce que tout le monde dit sans y penser. (Alain, Histoire de mes pensées)
#1381
Quand, dans ce monde, un homme a quelque chose à dire, la difficulté n'est pas de lui faire dire, mais de le dire trop souvent. (George-Bernard Shaw, César et Cléopâtre)
#1451
Ne souhaitons pas que tout le monde pense comme nous. L'uniformité des sentiments serait odieuse. (Anatole France)
#1473
La lecture est un art et tout le monde n'est pas artiste. (Madeleine Chapsal, Oser écrire)
#1487
La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté. (François Mauriac, Le Figaro littéraire)
#1527
Le moi, le moi ardent, aux mains crochues, à la vision étroite, à l'âpre volonté de vaincre; avec son long cortège de soupçons, de mauvais soupçons, de mauvais désirs, de tromperies, et toutes leurs conséquences qui se développent, voilà les racines de l'arbre immonde. (Charles Dickens, Martin Chuzzlewit)
#1542
La puissance dépend de l'empire de l'onde;
Le trident de Neptune est le spectre du monde. (Antoine-Marin Lemierre, Le Commerce)
#1576
S'il existe un enfer en ce monde, il se trouve dans le cœur d'un homme mélancolique. (Robert Burton, Anatomie de la Mélancolie)
#1586
L'ennui est entré dans le monde par la paresse. (La Bruyère, les Caractères)
#1587
Il n'est qu'une chose horrible en ce monde, un seul péché irrémissible, l'ennui. (Oscar Wilde, le portrait de Dorian Gray)
#1605
La vertu dans le monde est toujours poursuivie.
Les envieux mourront, mais non jamais l'envie. (Molière, Le Tartuffe)
#1607
L'homme a établi sa domination sur son environnement naturel en faisant naître un environnement artificiel; et ce monstre (...) se révèle être un maître bien plus intraitable et plus impitoyable que cet environnement naturel que les ouvrages de l'homme ont surmonté ou étouffé et risquent même d'anéantir. (Arnold Toynbee, L'autre moitié du monde; Avant-Propos)
#1653
Connaître le monde, c'est se connaître soi-même. (Jean-Paul Bourre, Préceptes de vie issus de la sagesse amérindienne)
#1654
Croire qu'en dehors de nous le monde et la matière sont inanimés est une erreur de perception. Nous sommes tellement repliés sur nous-mêmes, tellement enfermés dans nos habitudes que nous ne savons plus voir. L'univers entier est tissé d'esprits qui peuvent agir, reliés les uns aux autres par un phénomène de résonance cosmique. C'est nous qui nous croyons isolés, séparés. L'univers ne se sent pas séparé. IL EST. (Jean-Paul Bourre, Préceptes de vie issus de la sagesse amérindienne)
#1662
Le monde est un brelan où tout est confondu:
Tel pense avoir gagné qui souvent a perdu. (Mathurin Régnier, Satires)
#1685
Le but du monde est que la raison règne. (Ernest RENAN, Dialogues et fragments philosophiques, préface)
#1717
Il faut que le monde soit clair. Si les cœurs étaient clairs, le monde serait clair. (Jacques Audiberti, Le Mal court, acte III)
#1726
Le hasard est le plus grand romancier du monde: pour être fécond, il n'y a qu'à l'étudier. (Honoré de Balzac, La Comédie humaine)
Commentaire : La citation est tirée de l'Avant-Propos
#1746
Le langage reproduit le monde, mais en le soumettant à son organisation propre. (Émile Benveniste, Problèmes de linguistique générale)
#1793
Le temps et le monde et la personne ne se rencontrent qu'une seule fois. (Hélène Cixous, Dedans)
#1907
Dans tous les pays du monde, quand on n'est pas Français, on est étranger. (Joseph Arthur de Gobineau, Les Pléiades, livre I, chap. 7)
#1913
Chacun a son dictionnaire. (Jean Guéhenno, Changer la vie, Plongées dans le monde)
#1944
Il n'y a que deux belles choses au monde, les femmes et les roses, et que deux bons morceaux, les femmes et les melons. (François de Malherbe)
#1955
Mais elle était du Monde où les plus belles choses
Ont le pire destin
Et rose elle a vécu ce que vivent les roses
L'espace d'un matin.
(François de Malherbe, Consolation à Dupérier)
#1956
N'espérons plus, mon âme, aux promesses du monde,
Sa lumière est un verre, et sa faveur une onde...
(François de Malherbe, Stances)
#2005
Le monde est un livre dont chaque pas nous ouvre une page. (Alphonse de Lamartine, Voyage en Orient VIII)
#2008
Le monde est l'avenir de l'homme. (Henri Lefebvre, Critique de la vie quotidienne, I)
#2018
Le monde a commencé sans l'homme et il s'achèvera sans lui. (Claude Lévi-Strauss, Tristes tropiques, neuvième partie, XL)
#2081
Sur quelque préférence une estime se fonde,
Et c'est estimer rien qu'estimer tout le monde. (Molière, Le Misanthrope)
#2094
Scintille, scintille, petite étoile!
Comme je me demande ce que tu es,
Au-dessus du monde si haut,
Comme un diamant dans le ciel! (Ann Taylor, L'Etoile)
#2096
Celui qui ne peut plus éprouver ni étonnement ni surprise est pour ainsi dire mort; ses yeux sont éteints. (Alfred Einstein, Comment je vois le monde)
#2105
Il n'est pas rare d'entendre des imbéciles proclamer homme d'esprit un incontestable idiot!... De quoi se mêle tout ce petit monde? Oh! de ce qui le regarde, bien sûr! L'idiot, c'est leur homme d'esprit... (Lucien Guitry)
#2115
Il y a dans le monde des langages quelque chose qui est définitivement fini. …et la parole même apparaît comme une convention tout de suite usée… L’homme dirait-on, ne parvient plus à parler. Il y a une violence dans les choses qui devient sa violence et l’empêche de parler. Une violence plus forte que la parole. (Giuseppe Ungaretti)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.