Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#890
Cette grande augmentation dans la quantit√© d'ouvrage qu'un m√™me nombre de bras est en √©tat de fournir gr√Ęce √† la division du travail est due √† trois circonstances diff√©rentes: premi√®rement, √† un accroissement d'habilet√© dans chaque ouvrier individuellement; deuxi√®mement, √† l'√©conomie du temps qui se perd ordinairement quand on passe d'une esp√®ce d'ouvrage √† une autre; et troisi√®mement enfin, √† l'invention d'un grand nombre de machines qui facilitent et abr√®gent le travail et qui permettent √† un homme de reprendre la t√Ęche de plusieurs... (A. Smith)
#1484
Quand une lecture vous élève l'esprit, et qu'elle vous inspire des sentiments nobles et courageux, ne cherchez pas une autre règle pour juger l'ouvrage; il est bon, et fait de main d'ouvrier. (Jean de La Bruyère, Les Caractères, I, 31)
#2660
Je suis convaincu que les bons livres ont une puissance indestructible... De si loin qu'ils arrivent, ou si enfouis qu'ils soient dans les misères ignorées d'une maison d'ouvrier, ils se révèlent toujours... Certes, on les déteste... On les nie et on les insulte... Qu'est-ce que cela fait? Ils sont plus forts que tout et que tout le monde. (Octave Mirbeau)
#5903
Tous ceux qui veulent transformer la société en dehors de la conquête du pouvoir par le prolétariat organisé en parti de classe, par une série, une succession de réformes effectuées dans la société bourgeoise, relèvent du socialisme bourgeois. (Adéodat Compère-Morel - Encyclopédie socialiste, syndicale et coopérative de l'Internationale ouvrière)
#5904
La concentration capitaliste provoque la concentration ouvrière et son organisation en parti de classe pour conquérir le pouvoir politique en vue de la transformation sociale. Les forces productives colossales de la société capitaliste ont rendu la société socialiste possible, inévitable même. Cette transformation se produit dans et par la lutte des classes, engendrée fatalement par le régime capitaliste lui-même. L’action du prolétariat révolutionnaire est nécessaire pour effectuer cette transformation. Toute lutte des classes est accompagnée d’une lutte politique, d’une lutte pour la conquête du pouvoir. (Adéodat Compère-Morel - Encyclopédie socialiste, syndicale et coopérative de l'Internationale ouvrière)
#5905
Aujourd'hui, socialisme, collectivisme, communisme, sont des termes équivalents, sinon identiques. Les socialistes de toutes les écoles admettent, comme base de leurs conception sociale, la propriété commune des moyens de production (sol, sous-sol, usines, chemins de fer, fabriques, etc.. On n'est socialiste qu'à cette condition. (Adéodat Compère-Morel - Encyclopédie socialiste, syndicale et coopérative de l'Internationale ouvrière)
#5906
[Le socialisme] a besoin de la pensée vraiment libre, libre de tous les préjugés religieux et capitalistes, pour soulever les nations qui travaillent contre les oligarchies qui les exploitent et qui vivent en parasites. Il a besoin des hommes qui pensent librement sur tous les problèmes de la vie. Car le socialisme, c'est l'émancipation intégrale de l'homme. (Adéodat Compère-Morel - Encyclopédie socialiste, syndicale et coopérative de l'Internationale ouvrière)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrançais.com | Tous droits réservés.