Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#15
Dans l'adolescence on aime les autres femmes parce qu'elles ressemblent plus ou moins à la première; plus tard on les aime parce qu'elles diffèrent entre elles. (Gustave Flaubert)
#28
La misère de l'homme ne consiste pas seulement dans la faiblesse de sa raison, l'inquiétude de son esprit, le trouble de son coeur; elle se voit encore dans un certain fond ridicule des affaires humaines. Les révolutions surtout découvrent cette insuffisance de notre nature: si vous les considérez dans l'ensemble, elles sont imposantes; si vous pénétrez dans le détail, vous apercevez tant d'ineptie et de bassesse, tant d'hommes renommés qui n'étaient rien, tant de choses dites l'oeuvre du génie, qui furent l'oeuvre du hasard, que vous êtes également étonné et de la grandeur des conséquences et de la petitesse des causes. (Chateaubriand, Pensées et Premières Poésies)
#31
Vous ne pouvez avoir de l'amitié pour quelqu'un qui n'a pas d'amitié pour vous. Ou elle est partagée, ou elle n'est pas. Tandis que l'amour semble au contraire se nourrir du malheur de n'être pas partagé. L'amour malheureux, c'est le ressort principal de la tragédie et du roman. (Miche Tournier, Le miroir des idées)
#41
Ce que nous prenons pour des vertus n'est souvent qu'un assemblage de diverses actions et de divers intérêts, que la fortune ou notre industrie savent arranger; et ce n'est pas toujours par valeur et par chasteté que les hommes sont vaillants, et que les femmes sont chastes. (La Rochefoucauld, Réflexions ou Sentences et Maximes morales)
#42
Un médecin consciencieux doit mourir avec le malade s'ils ne peuvent pas guérir ensemble. (Eugène Ionesco, La cantatrice chauve)
#63
Celui qui, par quelque alchimie sait extraire de son cœur, pour les refondre ensemble, compassion, respect, besoin, patience, regret, surprise et pardon crée cet atome qu'on appelle l'amour. (Gibran Khalil Gibran)
#96
Ajoutez à cela l'orgueil insupportable des humains, qui se persuadent que la nature n'a été faite que pour eux, comme s'il était vraisemblable que le soleil... n'eût été allumé que pour mûrir ses nèfles, et pommer ses choux. (Savinien de Cyrano de Bergerac, Voyage dans la Lune)

#117
Le malheur ne s'admet point. Seul le bonheur semble dĂ». (Raymond Radiguet)
#126
Il existe en nous des germes de ressemblance que développe l'amour. Un geste, une inflexion de voix, tôt ou tard, trahissent les amants les plus prudents. (Raymond Radiguet, le Diable au corps)
#128
Lorsqu'un amour est notre vie, quelle différence y a-t-il entre vivre ensemble ou mourir ensemble? (Raymond Radiguet, Le Diable au corps)
#157
La vie est pleine d'absurdités qui peuvent avoir l'effronterie de ne pas paraître vraisemblables. Et savez-vous pourquoi? Parce que ces absurdités sont vraies. (L. Pirandello, Six personnages en quête d'auteur)
#205
Rejette ce que l'égoïsme fait paraître bien, mais qui nuit à autrui. Fais ce qui te semble péché, mais profites à autrui. En quelque sorte, agis de façon à ne point rougir de toi-même. (Milarepa)
#215
Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction. (Antoine de Saint-Exupéry, Terre des Hommes)
#318
Ce qui ressemble Ă  l'amour est toujours de l'amour. (Tristan Bernard)
#331
L'homme qui n'a rien à se glorifier sauf de ses illustres ancêtres, est semblable à la pomme de terre: la seule qualité qu'il possède, se trouve sous terre. (Sir Thomas Overbury, Caractère)
#382
Car l'amour d'une femme est semblable Ă  l'enfant
Qui, las de ses jouets, les brise triomphant,
Foule d'un pied volage une rose immobile
Et suit l'insecte ailé qui fuit sa main débile. (Alfred de Vigny, Dolorida)
#387
Une loi naturelle veut que l'on désire son contraire, mais que l'on s'entende avec son semblable. L'amour suppose des différences. L'amitié suppose une égalité, une similitude de goûts, de force et de tempérament. (Françoise Parturier)
#413
Les membres du corps eux-mêmes se portent assistance lorsque l'un d'entre eux est malade. Il n'y a que l'homme orgueilleux qui dédaigne de porter assistance à son semblable. (Catherine de Sienne, La divine miséricorde)
#417
La plupart des hommes ont un moment dans leur vie oĂą ils peuvent faire de grandes choses, c'est celui oĂą rien ne leur semble impossible. (Stendhal, De l'Amour)
#482
Rassurez les Grâces confuses!
Ne trahissez point vos appas.
Voulez-vous ressembler aux Muses?
Inspirez, mais n'Ă©crivez pas! (Ecouchard-Lebrun, Ode aux Belles qui veulent Ă©crire)
#510
Le droit naturel devient ce qui va de soi, ce que telle communauté considère comme obligation et droit si évidents qu'il lui semblerait ridicule de le formuler... Le droit naturel devient ainsi le droit non-écrit, supérieur au droit écrit parce qu'il n'a pas besoin de celui-ci pour être reconnu. Il n'en est pas moins historique... C'est ... lui qui, en évoluant, force le droit écrit à évoluer. (F. Weil, Philosophie politique)
#552
Quiconque agit louablement en vue du bien commun, exerce, en ce moment-là même une vertu qui peut s'appeler justice sociale, en tant qu'elle fait partie de cet ensemble qui rend un homme juste au regard de la société. (Vermeersch)
#565
Emmenez-moi au bout de la terre. Emmenez-moi au pays des merveilles. Il me semble que la misère serait moins pénible au soleil. - Emmenez-moi. (Charles Aznavour)
#572
Tel en blâmant autrui se codamne soi-même, car qui se plaît à jouir des perfidies qu'il accomplit ne saurait se lamenter s'il se voyait à son tour trompé par son semblable. (Pétrarque, Poésies)
#573
Il y a une certaine volupté à s'accuser soi-même. Dès que nous nous blâmons, il nous semble que personne autre n'a plus le droit de le faire. (Oscar Wilde, le portrait de Dorian Gray)
#587
L'art de vivre consiste d'abord, il me semble, à ne se point quereller soi-même sur le parti qu'on a pris ni sur le métier qu'on a fait. (Emile Chartier)
Commentaire : dit Alain
#634
Le capital est semblable au vampire, ne s'anime qu'en suçant le travail vivant et sa vie est d'autant plus allègre qu'il en pompe davantage. (Karl Marx, le Capital)
#659
L'air frais des champs; voilĂ  notre vraie place; il semble que lĂ  l'esprit de Dieu entoure l'homme de son souffle, et qu'il soit soumis Ă  une influence divine. (W. GĹ“the, Conversations)
#710
Ils prennent, en songeant, les nobles attitudes
Des grands sphinx allongés au fond des solitudes
Qui semblent s'endormir dans un rĂŞve sans fin. (Charles Baudelaire, les Chats)
#751
Eh! mon cher, il y a une minute oĂą toutes les femmes se ressemblent, c'est quand elles tombent. (Alfred Capus, l'Adversaire)
#776
Quelle est la grande action qui ne soit pas un extrĂŞme au moment ou on l'entreprend? C'est quand elle est accomplie qu'elle semble possible aux ĂŞtres du commun. (Stendhal)
#784
J'appelle caractère d'un homme sa manière habituelle d'aller à la chasse au bonheur, en termes plus clairs, mais moins significatifs: l'ensemble de ses habitudes morales. (Stendhal)
#804
Comment peut-on ne pas adorer les cloîtres, ces lieux tranquilles, fermés et frais, inventés, semble-t-il, pour faire naître la pensée pendant qu'on va à pas lents sous les longues arcades mélancoliques? (Guy de Maupassant, la Vie errante; la Sicile)
#858
Les jours passent, passent [...] Qu'ils sont vides! [...] Il me semble que ma vie, toutes les forces de ma vie vont se perdre dans le sable. (Georges Bernanos, Journal d'un curé de campagne)
#877
Les gens qui Ă©crivent, surtout les artistes, doivent convenir qu'on ne peut rien comprendre en ce monde, comme en convint jadis Socrate, et comme en convenait Voltaire. La foule croit qu'elle sait et comprend tout; plus elle est bĂŞte, plus son horizon lui semble vaste. (Anton-P. Tchekhov, Lettres Ă  A. Souverine)
#893
L'amitié, c'est ce qui vient au cœur quant on fait ensemble des choses belles et difficiles. (Abbé Pierre)
#950
De ce qu'un construction ne ressemble ni à un temple grec, ni à une cathédrale du moyen âge, il n'en résulter pas nécessairement qu'elle soit indigente ou médiocre. (Louis Gonze, l'Art japonais)
#983
Avais je atteint ici ce qu'on ne recommence point? Tout est ressemblant aux premières années de ma vie et je reconnais peu à peu au rétrécissement du domaine rurale, aux chats, à la chienne vieillie,à l'emerveillement, à une sérénité dont je sens de loin le souffle, je reconnais le chemin du retour. (Colette)
#1013
Et semblable Ă  l'abeille en nos jardins Ă©close,
De différentes fleurs j'assemble et je compose
Le miel que je produis. (Jean-Baptiste Rousseau, Odes; livre III)
#1016
Et pour ce cœur instruit par une âme si noire,
Des crimes éclatants ressemblent à la gloire. (Georges de Brébeuf, Pharsale)
#1141
Il est étrange que la science, qui jadis semblait inoffensive, se soit transformée en un cauchemar faisant trembler tout le monde. (Albert Einstein)
#1165
"Plutôt rouge que mort" disent les pacifistes allemands, qui semblent oublier qu'un homard n'est jamais aussi rouge que lorsqu'il est mort. Mais renoncer à sa liberté, faire taire sa conscience, tricher avec soi-même pour sauver sa vie, c'est cela, la perdre. (André Frossard)
#1382
Il y a trois sortes de créatures qui, lorsqu'elles semblent venir, s'en vont.
Et quand elles semblent partir, s'en viennent: les diplomates, les femmes et les crabes. (John Hay, Distiques)
#1390
Vous savez que la diversité plaît à l'esprit comme au goût; et mon histoire, en se variant, et semblant n'aller que par sauts et par bonds, vous en sera peut-être plus agréable. (Arioste, Roland furieux; Chant XIII)
#1416
Les musiciennes sont parties. Les lilas qu'elles avaient mis dans les vases de jade s'inclinent vers les luths et semblent écouter encore. (Chang-Wou-Kien, Poèmes)
#1437
Les thèses défendues par J. Habermas me semblent, non seulement faire preuve d'injustice à l'égard du principe de subjectivité, mais aussi, à la faveur d'une reconduction de la confusion entre sujet et individu, témoigner d'une regrettable erreur de stratégie philosophique et intellectuelle. (Alain Renaut)
#1447
Nous vivons trop dans les livres et pas assez dans la nature, et nous ressemblons Ă  ce niais de Pline le Jeune qui Ă©tudiait un orateur grec pendant que sous ses yeux le VĂ©suve engloutissait cinq villes sous la cendre. (Anatole France)
#1461
La lecture des histoires est celle qui a plus d'efficace pour ensemble plaire et profiter. (Jacques Amyot, Préface, I, 26)
#1933
Un peuple en état de révolution est invincible. (Maximin Isnard, Assemblée nationale, 29 novembre 1791)
#2097
Il faut se ressembler un peu pour se comprendre, mais il faut être un peu différents pour s'aimer. Oui, semblables et dissemblables... Ah! qu'étranger pourrait donc être un joli mot! (Paul Geraldy, L'Homme et l'Amour)
#2128
Quand le bâtiment va, tout va. (Martin Nadaud, à l'Assemblée législative, en 1849)
#2155
Philosophes, poètes et moralistes – et la liste en serait bien longue –, tous semblent parler d'une même voix pour conclure que la femme est foncièrement mauvause et portée au vice. (Christine de Pisan, Le Livre de la Cité des Dames)
#2301
Et quand notre souffrance a passé de pitié en pitié ainsi que de bouche en bouche, il me semble que nous ne pouvons plus la respecter ni l’aimer. (Georges Bernanos)
#2306
Hasard, dit-on. Mais le hasard nous ressemble. (Georges Bernanos)
#2331
Toutes les familles heureuses se ressemblent; chaque famille heureuse est malheureuse à sa manière. (Tolstoi, Anna Karénine)
#2347
Dans les biens que l’homme entasse,
Qu’il scait peut se mesurer!
Il semble qu’il n’en amasse
Qu’à dessein d’en désirer.
(Chevallier d'Ecailly)
#2397
Évitez aussi la répugnance envers les autres et vous-même: ce qui vous semble mauvais en vous est purifié par cela seul que vous l’avez remarqué. Évitez aussi la crainte, bien qu’elle soit seulement la conséquence de tout mensonge.
(DostoĂŻevski)
#2418
Celui qui loue qui devrait être blâmé ou blâme qui devrait être loué, rassemble ce faisant la faute dans sa bouche. (Kokâliya-sutta)
#2592
Plus on regarde de près un mot, plus il vous semble vous regarder de loin. (Karl Kraus)
#2613
La plupart des "vrais Ă©crivains" ressemblent Ă  des gens qui ratent l'autobus.
(D. H. Lawrence)
#2632
Le but d'une encyclopédie est de rassembler les connaissances éparses sur la surface de la terre; d'en exposer le système général aux hommes avec qui nous vivons, et de les transmettre aux hommes qui viendront après nous. (Denis Diderot, L'Encyclopédie)
#2666
La menterie seule, et un peu au-dessous l'opiniâtreté, me semblent être celles desquelles on devrait à tout instant combattre la naissance et le progrès. (Montaigne)
#2707
Ne réponds pas à l'insensé selon sa folie,
De peur que tu ne lui ressembles toi-mĂŞme.
Réponds à l'insensé selon sa folie,
Afin qu'il ne se regarde pas comme sage.
(Ancien Testament, Proverbes, XXVI, 4, 5)
#2753
... il semble que par avance nous nous défendions d'être enchantés. La beauté ne nous est guère qu'une raison de défiance. (Jean Paulhan)
#2778
D'ailleurs toute nouveauté ayant pour condition l'élimination préalable du poncif auquel nous étions habitués et qui nous semblait la réalité même, toute conversation neuve aussi bien que toute peinture, toute musique originales, nous paraîtra toujours alambiquée et fatigante. (Marcel Proust)
#2779
Nous sommes très longs à reconnaître dans la physionomie particulière d'un nouvel écrivain le modèle qui porte le nom de « grand talent » dans notre musée des idées générales. Justement parce que cette physionomie est nouvelle, nous ne la trouvons pas tout à fait ressemblante à ce que nous appelons talent. (Marcel Proust)
#2846
Les femmes sont toujours des écrivains qui ne ressemblent pas à leurs œuvres et toutes leurs lettres d'amour ne valent jamais ce qu'elles vous disent à leurs heures d'amour et de trahison, de joie et de tristesse. (Maurice Donnay, Pensées)
#2850
On dit que l'homme est un animal sociable. Sur ce pied-là, il me paraît qu'un Français est plus homme qu'un autre, c'est l'homme par excellence; car il semble être fait uniquement pour la société. (Montesquieu, Lettres Persanes)
#2881
Plutôt seront Rhône et Saône déjoints
Que d’avec toi mon coeur se désassemble. (Maurice Scève)
#2897
C'est la prestation même de l'esprit, peut-on dire, que d'unifier le multiple, dans les éléments du monde extérieur: les objets juxtaposés dans l'espace et le temps sont par lui rassemblés dans l'unité d'un tableau, d'un concept, d'une phrase. Plus les parties d'un ensemble se référent étroitement les unes aux autres, une vivante interaction les faisant passer de l'existence séparée à la dépendance réciproque, plus le tout paraît alors spiritualisé. C'est pourquoi l'organisme, étant donné l'étroite relation entre ses parties et leur absorption dans l'unité du processus de vie, représente le premier degré de l'esprit. (Georg Simmel)
#2909
MĂŞme dans Racine, qui me semble fort Ă©loquent, je trouve force chevilles. (Stendhal)
#2951
...pourquoi cette attirance étrange, cette fascination pour la vie d'un homme qui nous méprisait, moi et mes semblables? (Leonid Tsypkin)
#3007
Les fausses opinions ressemblent à la fausse monnaie qui est frappée d'abord par de grands coupables, et dépensée ensuite par d'honnêtes gens qui perpétuent le crime sans savoir ce qu'ils font. (Maistre)
#3074
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir ensemble comme des idiots. (Martin Luther King)
#3168
Une heure assis à côté d'une jolie femme semble durer une minute. Une minute assis sur four brûlant semble durer une heure. C'est ça la relativité. (Albert Einstein)
#3199
Il me semble que je serai toujours bien là où je ne suis pas, et cette question de déménagement en est une que je discute sans cesse avec mon âme. (Charles Baudelaire)
#3315
Le comble de l'absurdité étant de croire que nous avons accompli un grand progrès spirituel, parce que plutôt que de consommer quelques-uns de nos semblables, nous préférons les mutiler physiquement et moralement. (Claude Lévi-Strauss)
#3365
Ce n'est pas l'alcool qui rend l'homme semblable Ă  la bĂŞte, c'est la souffrance physique. (Claire de Lamirande)
#3507
Aimer, ce n'est pas ses regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction. (Antoine de Saint-Exupéry)
#3516
La sécurité et la logique ne vont pas ensemble. (Albert Camus)
#3563
Je mets ensemble des notes qui s'aiment! (Mozart)
#3597
Les hommes en général ressemblent aux chiens qui hurlent quand ils entendent de loin d'autres chiens hurlent. (Voltaire, Fragments Historiques)
#3598
O Dieu! qu'est-ce donc que l'homme? Est-ce un assemblage monstrueux de choses incompatibles? (Jacques-Bénigne Bossuet, Oraison funèbre de L. de La Vallière)
#3617
« Plutôt la mort que le déshonneur ». Mais l'honneur ressemble aux jupes des femmes. Il se porte long, il se porte court, il se porte large, il se porte étroit, il se porte avec des jupons, il se porte sans culotte. (Aldous Huxley, la paix des profondeurs)
#3622
Le voyage est une espèce de porte par où l'on sort de la réalité comme pour pénétrer dans une réalité inexplorée qui semble un rêve. (Guy de Maupassant)
#3691
Vraisemblablement, votre décès ne se produira pas avant la fin de vos jours et la date de votre inhumation concordera probablement avec celle de vos obsèques. (Pierre Dac)
#3747
Vous ressemblez à des sépulcres blanchis. Au-dehors, ils paraissent beaux; au-dedans, ils sont pleins d'ossements, de cadavres et de toute sorte de pourriture. Vous de même, vous paraissez justes; au-dedans, vous êtes pleins d'hypocrisie et d'iniquité. (Nouveau Testament, Matthieu, XXIII, 27-28)
#7839
« Conscience ! conscience ! instinct divin, immortelle et céleste voix ; guide assuré d’un être ignorant et borné, mais intelligent et libre ; juge infaillible du bien et du mal, qui rends l’homme semblable à Dieu, c’est toi qui fais l’excellence de sa nature et la moralité de ses actions ; sans toi je ne sens rien en moi qui m’élève au-dessus des bêtes, que le triste privilège de m’égarer d’erreurs en erreurs à l’aide d’un entendement sans règle et d’une raison sans principe. » (J.-J. Rousseau, Émile ou de l'éducation, 1762)
#3917
Citations. Comme les proverbes, j'en invente; et personne jusqu'ici ne semble s'en être aperçu. (Hervé Bazin, Abécédaire)
#3927
Le langage est un ensemble de citations. (Jorge Luis Borges, Le livre de sable)
#3941
Le langage est un ensemble de citations. (Borges Jorge Luis)
#3944
De blanches épaules rebondies sur lesquelles j'aurais voulu pouvoir me rouler, des épaules légèrement rosées qui semblaient rougir comme si elles se trouvaient nues pour la première fois, de pudiques épaules qui avaient une âme, et dont la peau satinée éclatait à la lumière comme un tissu de soie. (Honoré de Balzac, Le Lys dans la Vallée)
#3963
La vie montre notre différence, la mort, notre ressemblance. (Abla Farhoud, Le bonheur à la queue glissante)
#3964
Le corps de l'ami pourrit aussi vite que celui de l'ennemi. Rien ne ressemble plus à un mort qu'un autre mort. La vanité est du domaine des vivants. La mort est identique pour tous, elle se résume à un souffle qui s'éteint. (Abla Farhoud, Le bonheur à la queue glissante)
#3983
Il y a douze heures, nous Ă©tions encore ensemble; hier, Ă  cette heure-ci, je tenais dans mes bras... t'en souviens-tu? ... [...] N'importe, ne songeons ni Ă  l'avenir, ni Ă  nous, ni Ă  rien. Penser, c'est le moyen de souffrir. Laissons-nous aller au vent de notre coeur tant qu'il enflera le voile; qu'il nous pousse comme il lui plaira, et quant aux Ă©cueils... ma foi tant pis! nous verrons. (Gustave Flaubert, Lettre Ă  Louise Colet)
#3986
Et en une attitude qui s'en doute lui était habituelle, qu'elle savait convenable à ces moments-là et qu'elle faisait attention à ne pas oublier de prendre, elle semblait avoir besoin de toute sa force pour retenir son visage, comme si une force invisible l'eût attiré vers Swann. (Marcel Proust, Du Côté de Chez Swann)
#4127
Chaque fois qu'on perd une habitude, il semble qu'on perde quelque chose de la vie. Et dans le fait la vie n'est que la plus longue habitudes. (Victor Hugo)
#4159
Écrire, c'est aussi inspirer autrui, le pousser vers sa ressemblance, vers sa préférence. (Jean Cayrol)
#4271
Une maman est semblable Ă  une rose qui ne se fane jamais. (Jean Gastaldi)
#4339
Un gentleman est un monsieur qui, lorsqu'il rencontre une femme entre deux âges, opte pour le moins vraisemblable. (David Niven)

Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.